Les 10 races de chiens qui sentent le plus mauvais

Tous les chiens ont une odeur particulière, mais 10 races se caractérisent par leur odeur nauséabonde. Cette odeur peut être le symptôme d'une maladie ou d'une autre particularité physiologique.
Les 10 races de chiens qui sentent le plus mauvais

Dernière mise à jour : 02 septembre, 2021

Comme chez les humains, les animaux ont également une odeur distinctive. Nous parlerons ici des races de chiens qui sentent le plus mauvais. Dans certains cas, l’arôme n’est qu’une caractéristique de plus. Dans d’autres cas, il peut s’agir d’un symptôme d’une maladie qui nécessite une attention particulière.

Les races qui sentent le plus mauvais : les causes de la mauvaise odeur

Différentes raisons peuvent être à l’origine de la mauvaise odeur chez le chien. Si cette odeur apparaît suite à une promenade pendant un jour de pluie, par exemple, la cause est alors l’humidité En fonction de certaines particularités, l’arôme peut être plus ou moins intense selon la race.

Les enquêtes qui ont pris des chiens courants comme échantillon ont identifié certains genres bactériens liés à leur mauvaise odeur, parmi lesquels Psychrobacter et Pseudomonas spp, une condition qui peut être traitée avec des traitements topiques. Découvrez maintenant quelles sont les races chiens qui sentent le plus mauvais, ainsi que les causes pouvant expliquer leur mauvaise odeur.

Le cocker, l’un des chiens qui sentent le plus mauvais

Les maîtres d’un cocker spaniel anglais ou américain vous le diront : il s’agit de l’une des races de chiens les plus malodorantes. Des études ont montré que l’arôme désagréable est dû au fait que ces chiens ont une plus grande prédisposition à la sécrétion séborrhéique.

Il existe deux types de séborrhées. La première est connue sous le nom de séborrhée primaire ou idiopathique, c’est-à-dire que l’origine est inconnue. La deuxième est connue sous le nom de séborrhée secondaire et est causée par diverses pathologies, telles que des maladies endocriniennes, des facteurs nutritionnels ou environnementaux et des néoplasmes.

La séborrhée peut être traitée et gérée avec le soutien d’un vétérinaire expert.

Chiens qui sentent le plus mauvais.

Le terre-neuve

Le terre-neuve est très facile à reconnaître en raison de sa grande taille, sa couleur et son attitude imposante. Mais il est aussi connu pour être l’une des races les plus malodorantes. Cela est dû au fait qu’il a une couche de poils très dense et épaisse, un facteur qui favorise l’accumulation de sébum, de poussière et de transpiration.

Selon la Fédération cynologique internationale ( FCI ), ces chiens ont une double couche de poils si épaisse qu’elle résiste à l’eau. Cela nous donne une idée de la quantité de mauvaises odeurs pouvant s’accumuler sur eux.

Un terre-neuve.

Le berger allemand

Le berger allemand fait partie de la liste des races de chiens les plus malodorants, car il a tendance à développer une séborrhée. La raison en est que leurs poils courts favorisent la surproduction d’huile, huile qui peut se mélanger à sa propre sueur et aux agents environnementaux, et mélange qui peut générer cet arôme particulier qui, avec le temps, s’intensifie.

Si vous avez un berger allemand, vous devez établir des protocoles d’hygiène et les suivre régulièrement. Ce n’est qu’alors que vous empêcherez son pelage de dégager cette odeur fréquemment et sévèrement.

Chiens qui sentent le plus mauvais.

Le shar-pei, l’un des chiens qui sentent le plus mauvais

Le shar-pei a une prédisposition à développer la séborrhée primaire, classée comme une maladie congénitale de la peau. Cette affection provoque des altérations de la peau, des cheveux et des ongles, ainsi qu’une formation excessive de la couche cornée épidermique et de graisse, une inflammation et une mauvaise odeur.

Compte tenu de cette prédisposition et du fait que la peau de ce chien comprend de nombreux plis, il est nécessaire que le gardien ait suffisamment de temps pour laver son chien et éviter la prolifération de bactéries responsables des mauvaises odeurs et des altérations. Ce chien est l’un des plus beaux qui soient, mais il nécessite des soins particuliers.

Un shar-pei.

Le basset hound fait partie des chiens qui sentent le plus mauvais

Le basset hound est aussi prédisposé à dégager une mauvaise odeur en raison des caractéristiques particulières de sa peau qui est assez grasse. Lui aussi est alors prédisposé à souffrir facilement de séborrhée. Cette condition peut être aggravée par la présence de bactéries et de levures sur sa peau.

Étant un chien malodorant, les maîtres ont tendance à le laver fréquemment, mais cette pratique n’est pas toujours recommandée, elle peut même aggraver la situation. Le mieux sera toujours d’en discuter avec un vétérinaire pour trouver la meilleure solution.

Chiens qui sentent le plus mauvais.

Le labrador retriever

Le labrador retriever est l’une des races de chiens les plus populaires. Ce sont des chiens amicaux, joueurs et intelligents, mais susceptibles de développer des dermatites et des mauvaises odeurs. La première pathologie présente plusieurs symptômes (comme des démangeaisons), il est donc courant que le chien se gratte et crée des plaies qui ont tendance à s’infecter et à provoquer la perte des poils.  Cette dermatite, lorsqu’elle est associée à des bactéries et à des levures, peut générer une mauvaise odeur.

Par ailleurs, certains maîtres se plaignent de sa mauvaise odeur constante. La raison en est que ses poils courts contiennent une grande quantité de graisse.

Un labrador retriever.

Le spinone

Le spinone est l’une des races idéales au sein d’un foyer. C’est un chien intelligent, affectueux, respectueux avec ses maîtres et les autres personnes qui l’approchent et qui plus est obéissant. Toutefois, sa mauvaise odeur ne passe pas inaperçue.

En effet, c’est une race qui a une odeur particulière très forte, laquelle pourrait être due à son pelage qui accumule facilement des particules de poussière, de sueur et de graisse, entre autres. La zone de la bouche et du cou sont les zones où son odeur se fait le plus sentir, car ce chien a une longue barbe qui s’introduit dans la nourriture et l’eau, en plus d’être constamment remplie de bave.

Un spinone.

Le setter irlandais

Le setter irlandais a un pelage long et plutôt gras, c’est pourquoi la majorité des maîtres de cette race se plaignent de la mauvaise odeur qu’il dégage. C’est la raison pour laquelle ce beau spécimen est inclus dans cette liste des races de chiens les plus malodorantes.

Étant un chien joueur, il n’hésitera pas à se rouler dans la boue ou dans une flaque d’eau, des jeux qui conduisent souvent à l’accumulation de bactéries et d’humidité, deux facteurs responsables des mauvaises odeurs. Néanmoins, il existe des produits spéciaux pour soigner leur pelage, à utiliser toujours sous la supervision d’un vétérinaire.

Chiens qui sentent le plus mauvais.

Le braque du bourbonnais

Le braque du bourbonnais est une race facile à éduquer et qui s’entend très bien avec les enfants et les autres chiens. Il est beau, imposant et très malin, mais son pelage court, bien qu’épais, lui fait sécréter beaucoup de graisse, d’où la mauvaise odeur qui s’y dégage.

Il faut donc le toiletter régulièrement, bien qu’il ne soit pas conseillé de le faire trop souvent. Un toilettage excessif peut amener le chien à perdre sa couche protectrice, et laisser place à une odeur beaucoup plus forte.

Le grand griffon vendéen

Nous terminons cette liste des chiens les plus malodorants avec le grand griffon vendéen, un chien petit mais joueur. Bien qu’il représente une excellente option  comme animal de compagnie (car il vit bien dans les petits espaces), son odeur est très désagréable.

Cette odeur est due à la particularité de son pelage : la couche supérieure est rugueuse, tandis que la couche inférieure est douce et épaisse. Ces caractéristiques font que ces chiens sont capables de résister à des changements climatiques sévères, mais les rendent également susceptibles de développer une très mauvaise odeur.

Un grand griffon vendéen.

La mauvaise odeur comme symptôme de maladie

Dans une certaine mesure, il est normal que les chiens, en particulier les races dont nous parlons, dégagent une mauvaise odeur. Il faut prendre en compte le jour du dernier bai et l’exposition à l’humidité afin de différencier une odeur naturelle d’une odeur pathologique.

Si, après avoir évalué ces conditions, vous ne trouvez aucune relation, observez si votre animal présente d’autres symptômes pouvant indiquer une maladie.

Vous devez essayer d’identifier la source de sa mauvaise odeur. À de nombreuses occasions, vous pouvez croire qu’elle  provient de son pelage, alors qu’elle émane de sa bouche. La parodontite canine, par exemple, est une pathologie qui peut amener le chien à dégager une très forte odeur. Dans tous les cas, consultez un vétérinaire et n’auto-soignez pas votre chien.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 11 races de chiens les plus affectueuses
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les 11 races de chiens les plus affectueuses

Les races de chiens les plus affectueuses se démarquent par leur gentilesse, leur patience et leur amitié. Elles créent un lien solide avec leurs m...



  • Meason‐Smith, C., Older, C. E., Ocana, R., Dominguez, B., Lawhon, S. D., Wu, J., … & Rodrigues Hoffmann, A. (2018). Novel association of Psychrobacter and Pseudomonas with malodour in bloodhound dogs, and the effects of a topical product composed of essential oils and plant‐derived essential fatty acids in a randomized, blinded, placebo‐controlled study. Veterinary dermatology, 29(6), 465-e158.
  • Vasquez, H. N., & Ulloque, S. (2017). Síndrome seborreico seco de origen secundario en caninos. REDVET. Revista Electrónica de Veterinaria, 18(12), 1-7.
  • Rossi, V. (2018). El pastor alemán. Parkstone International.
  • Tonelli, E. A., Reynes, L., & Scarpa, M. A. Camino Diagnóstico del Síndrome Seborreico Canino.
  • De Gregorio Paolasini, M. (2021). Periodontitis Canina: Higiene bucal, la clave para la prevención (Doctoral dissertation).