Les races de chiens les plus anciennes

Certaines races de chiens font partie des races de chiens les plus anciennes. Découvrez ici quelques-unes d'entre elles !
Les races de chiens les plus anciennes

Dernière mise à jour : 07 mars, 2021

Il peut être difficile d’imaginer la vie sans la compagnie d’un animal domestique. Les chiens sont les meilleurs amis de l’homme depuis (on pense) 30 000 ans. Mais quels étaient les chiens des époques révolues ? Découvrez ci-après des races de chiens parmi les plus anciennes.

Les races de chiens anciennes ont-elles des caractéristiques en commun ?

Ces animaux sont vraiment spéciaux. Ils ont su résister aux conditions extrêmes et aux travaux pénibles. Parmi les caractéristiques communes des races de chiens les plus anciennes, on trouve :

  • Corps compacts et forts
  • Pelage rougeâtre, brun ou sable
  • Indépendance et intelligence
  • Méfiance et obstination
  • Instincts plus développés

Quelles sont les races de chiens les plus anciennes ?

S’il est vrai que les animaux et les humains ont évolué depuis l’Antiquité, nous pouvons encore trouver des animaux de compagnie appartenant aux plus anciennes races de chiens. Nous vous invitons à découvrir huit d’entre elles.

1. Carolina Dog, l’une des races de chiens les plus anciennes.

Également connu sous le nom de « american dingo », ce chien a été découvert récemment dans les années 70. Cette race vivait de manière isolée et solitaire dans le sud-est des États-Unis.

Le comportement de ces chiens est similaire à celui des chiens sauvages. Leur ADN se situe à la base de l’arbre généalogique canin, de sorte qu’ils sont considérés comme une « race pure ».

2. Shar Pei

Les vestiges de peintures réalisées sur des objets en céramique ont apporté la preuve que ce chien existait en 206 avant J.-C. On croit par ailleurs que le shar pei descend des chow chow (les deux ont la langue bleue).

Ces chiens étaient utilisés dans les fermes chinoises dans l’Antiquité. S’ils ont perdu leur popularité à une certaine époque, ils ont retrouvé peu à peu leur attrait face à d’autres races.

Un Shar Pei.

3. Husky de Sibérie

Il s’agit de l’une des races de chiens les plus anciennes. On estime que Tchouktches de Russie ont utilisés ces chiens pendant des siècles pour tirer leurs traîneaux en bois et garder leurs troupeaux de cerfs. Leur force est extraordinaire.

Leur capacité à survivre à des conditions météorologiques extrêmes les rend par ailleurs uniques. Les huskys sont traités avec respect et vénérés en Sibérie pour leur noblesse et leur loyauté.

4. Basenji

Il s’agit d’une race de la région du Congo, en Afrique. Elle est notamment connue pour ne pas aboyer ; elle émet un son curieux pour avertir ou alerter.

On trouve ce chien représenté dans des tombes égyptiennes. Il était utilisé pour la chasse et le pistage. Il peut peser 13 kg et mesurer 43 cm. Le basenji n’aime pas l’eau et est propre comme les chats.

5. Samoyède

Des études ont révélé que cet animal entretient un lien étroit avec les chiens primitifs. C’est un mélange de loup et de renard.

Il était élevé pour tirer des traîneaux, chasser et garder des rennes pour les anciens villages samoyèdes, en Sibérie (Russie). À la fin du XIXe siècle, la race s’est étendue au-delà des limites de l’une des régions les plus froides de la planète.

Un samoyède.

6. Pékinois

Comme son nom l’indique, l’origine de cette race se situe dans la capitale chinoise, Pékin. Il dérive des chiens hirsutes du Tibet.

Il est apparu pour la première fois dans des documents enregistrés il y a 4000 ans, mais sa popularité s’est développée pendant la dynastie Tang (VIIIè siècle après J.-C). Le pékinois possède même une histoire mythologique sur son origine. Il est apprécié des bouddhistes et a longtemps été le joyau de la famille impériale chinoise.

7. Chien chanteur de Nouvelle-Guinée

Il s’agit de l’une des races de chiens les plus anciennes. Selon l’analyse génétique, il est un proche parent du dingo australien. Il est resté sur les îles (isolé des autres chiens) pendant plus de 5000 ans.

Ce chien hurle comme un loup (beaucoup disent qu’il chante en fait) et possède de grandes dents. Il existe encore quelques spécimens vivant à l’état sauvage dans les montagnes et les marais de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

8. Lhassa Apso

Il s’agit d’un chien laineux originaire du Tibet. Son nom vient de la ville sainte de Lhassa. Il a des poils épais qui le protègent des conditions extrêmes (froid et chaud).

Le premier spécimen « enregistré » date de 800 av. J.-C. Seuls les moines tibétains et les nobles en possédaient à l’origine, car cette race était considérée comme sacrée. Quand le maître mourait, on raconte que son âme entrait dans le corps de son chien.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quelles sont les races de chiens à la mode ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Quelles sont les races de chiens à la mode ?

Les races de chiens à la mode de cette année partagent de nombreuses caractéristiques communes. Découvrez ici quelles sont ces caractéristiques.