Morkie : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens

Les morkies sont le résultat du croisement entre deux races bien connues. Apprenez-en plus ici sur eux.
Morkie : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens

Dernière mise à jour : 01 mars, 2022

Le morkie est une race hybride issue du croisement entre un yorkshire terrier et un bichon maltais. Poursuivez donc votre lecture pour découvrir les caractéristiques de ce beau chien.

Les caractéristiques physiques du morkie

Le morkie est né de la curiosité d’un éleveur, qui a croisé un yorkshire terrier avec un bichon maltais dans les années 1980. Bien qu’il s’agisse d’une race connue dans le monde entier, elle n’est encore reconnue par aucune entité cynologique. Ce chien a d’abord été élevé aux États-Unis, mais il est actuellement élevés dans d’autres pays

Le morkie est un chien de petite taille : il mesure entre 15 et 31 centimètres de long et pèse entre 2,5 et 5 kilogrammes. Son espérance de vie oscille entre 10 et 13 ans.

Corps et tête

Le morkie a un corps proportionné et compact. Ses membres sont courts et musclés, bien que légèrement plus longs que ceux du bichon maltais. Sa tête est de taille moyenne. Son museau est long et rond. Sa truffe est noire. Ses yeux sont sombres et ronds. Et ses oreilles tombent sur les côtés de sa tête.

Pelage et couleur

L’une des caractéristiques les plus remarquables du morkie concerne son pelage. Cette race de chiens est considérée comme hypoallergénique, car elle ne perd pas ses poils.

Son pelage est long, dense et doux. Cette race possède un sous-poil laineux qui lui permet de s’isoler des basses températures. Parmi ses couleurs, figurent l’argent, le blanc, le fauve, le brun cannelle et le noir. Certains spécimens combinent toutes ces couleurs.

Le morkie toy

Ces chiens sont de plus petite taille et atteignent un poids maximum de 3,5 kilogrammes. Cependant, ils présentent les mêmes caractéristiques que les chiens de taille moyenne en ce qui concerne la forme de leur tête et de leur corps, ainsi que leur type de fourrure et leurs couleurs.

Un morkie.

Le caractère du morkie

Malgré son apparence adorable, ce chien a caractère fort et déterminé. Il est aussi très dépendant. Pour cette raison, il nécessite une attention constante de la part de son maître.

Sa dépendance peut entraîner des problèmes de cohabitation avec les autres chiens s’il n’est pas socialisé correctement dès ses premiers mois de vie. Une mauvaise socialisation peut aussi amener le chien à rencontrer des problèmes avec les humains.

Il convient de noter que cette race hybride est également méfiante, elle sera donc toujours réticente envers les personnes et les animaux étranges. Cependant, une fois que ces chiens sont en confiance, ils montrent leur meilleur côté.

Éducation

Les morkies sont faciles à éduquer tant qu’ils suivent un bon processus de socialisation. Cependant, compte tenu de leur fort caractère, il faudra répéter plusieurs fois les consignes et utiliser constamment le renforcement positif.

Le chien ne doit en aucun cas être puni s’il n’obéit pas. Il ne faut pas non plus surcharger l’animal avec de longues séances d’entraînement.

Les soins spécifiques à prodiguer à un morkie

Le morkie nécessite les mêmes soins de base dont tout chien a besoin. Il faut également prêter attention à sa nature dépendante. Il est préférable de suivre les instructions d’un spécialiste pour prévenir l’apparition de problèmes de comportement, tels que l’anxiété de séparation ou un marquage inapproprié, entre autres.

Côté pelage, un brossage quotidien est nécessaire. Ce chien aura besoin d’un bain tous les 30 ou 45 jours pour éviter les mauvaises odeurs.

Concernant sa santé, elle est bien meilleure que celle des  races qui lui ont donné la vie. Cependant, il est sujet à des problèmes au niveau des oreilles, de la bouche et des yeux, tels que la cataracte, l’otite et le glaucome.

Un collapsus trachéal, une insuffisance cardiaque valvulaire chronique et des luxations rotuliennes sont d’autres affections pouvant également survenir. Ces maladies peuvent être prévenues avec des contrôles constants chez le vétérinaire, une alimentation de qualité et des soins à domicile.

Connaissiez-vous le morkie ?

Comme vous pouvez le voir, le morkie est un chien très particulier. Il faut tenir compte de son caractère avant de prendre la décision de l’adopter. Si vous êtes souvent hors de chez vous, vous n’êtes peut-être pas le maître idéal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment bien prendre soin d’un chien âgé ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Comment bien prendre soin d’un chien âgé ?

Si vous avez un chien, vous devez quels sont les besoins spécifiques d'un chien âgé, afin de préserver sa santé. Découvrez ici quelques conseils.



  • Cañón, J., Cortés, O. Selección y cruzamiento en la mejora genética de las razas caninas. Núm. 130 – 2014 Canis et Felis.