10 signes qui indiquent que votre chien devient aveugle

Pouvez-vous citer deux ou trois signes qui indiquent la cécité chez le chien ? Il est important de détecter cette condition rapidement, car une fois la vision perdue, elle ne peut presque jamais être récupérée.
10 signes qui indiquent que votre chien devient aveugle

Dernière mise à jour : 22 août, 2021

Tout maître d’un chien sait que l’odorat de ce dernier est sons sens le plus aigu. On estime que ces animaux sont capables de sentir 100 000 fois mieux que nous, car ils ont 2 milliards de récepteurs olfactifs dans leur museau, ce qui en fait d’excellents traqueurs. La vue est également un sens essentiel chez les chiens. Pouvez-vous citer des signes qui indiquent qu’un chien devient aveugle ?

La cécité chez le chien est un événement qui peut être associé au cours naturel du temps ou à certaines pathologies évitables. Il est donc extrêmement important de détecter tout signe clinique atypique chez l’animal. Une détection précoce peut faire la différence entre une vision floue et une perte complète de la vue. Découvrez sans plus attendre 10 signes qui indiquent la cécité chez le chien.

1. Un voile blanc au niveau des yeux est un signe qui indique que le chien devient aveugle

Si votre chien a un voile blanc au niveau des yeux, il est temps de consulter d’urgence le vétérinaire. Ce signe clinique renvoie à la cataracte, ce qui correspnd à opacité partielle ou totale du cristallin. Ce tableau clinique est dû à la dénaturation de certaines protéines dans l’œil et est généralement un processus courant pendant le vieillissement.

Bien que la cause la plus fréquente à l’origine de la cataracte soit le vieillissement chez l’homme, on lui attribue une charge héréditaire élevée chez le chien. L’organisation Save Them All estime que jusqu’à 100 races y sont sujettes en raison de certaines mutations de leur génome. Le diabète est également un déclencheur commun.

Presque tous les chiens diabétiques développent des cataractes un an après le diagnostic.

Un chien aveugle atteint de cataracte.

2. Des taches blanchâtres dans les yeux

Les taches blanchâtres dans l’œil du chien correspondent à des dépôts de cholestérol. Cela signifie que de petites poches de lipides s’accumulent pathologiquement dans la cornée, c’est pourquoi la condition est également connue sous le nom de lipidose cornéenne. Ces dépôts ne provoquent généralement pas de perte de vision chez l’animal, mais ils doivent être surveillés. Il faut également en identifier la cause.

Une inflammation, la génétique et les maladies systémiques peuvent favoriser l’apparition de ces taches.

3. Une rougeur autour des yeux

Bien que ce signe clinique n’indique pas toujours la cécité chez le chien, il indique du moins un dysfonctionnement au niveau du contour des yeux. Une rougeur autour des yeux et dans la sclérotique elle-même est généralement un signe d’uvéite, une affection qui correspond à une inflammation de la couche intermédiaire du tissu de la paroi oculaire (uvée).

Les bactéries des genres Leptospira, Borrelia, Brucella, Mycobacterium et Bordetella peuvent infecter l’œil et déclencher une uvéite. Si cette condition n’est pas traitée, l’inflammation finit par endommager les structures oculaires et provoque une perte de vision irréversible. Elle doit donc être traité dans tous les cas.

4. Si votre chien se cogne contre les meubles, c’est peut-être parce qu’il devient aveugle

À partir de cette section, les signes évoqués seront plus subjectifs, car ils peuvent correspondre à la nature du chien. Il est normal qu’un chien se heurte de temps en temps à un placard lorsqu’il joue ou est excité, mais s’il trébuche et se cogne contre des meubles dans des moments calmes, il convient de porter une attention particulière à son comportement.

Les problèmes d’équilibre ne sont pas seulement un signe de cécité, ils peuvent également indiquer une maladie neurologique et motrice.

5. La peur des escaliers

La peur des escaliers est un problème classique chez les chiots, car beaucoup d’entre eux n’entrent en contact avec ces structures que plusieurs mois ou années après la naissance. Il est normal qu’un jeune chien hésite à monter les escaliers, mais s’il est un adulte et que cela n’a jamais représenté une difficulté auparavant, il est fort probable que son appareil oculaire présente un dysfonctionnement.

L’un des signes évidents que votre chien devient aveugle est qu’il a peur de monter et de descendre les escaliers de la maison. Lorsque les yeux sont bouleversés, le chien peut perdre la sensation de profondeur et de hauteur : pour lui, les marches deviendront une grande menace.

6. Les nouveaux contextes provoquent de l’anxiété

Un chien qui devient aveugle se sentira beaucoup moins en sécurité, notamment s’il est placé dans un nouvel endroit. Il est normal que l’animal aboie, reste pétrifié à un endroit précis, cache sa queue entre ses pattes ou se mette à trembler. Bien que la vue ne soit pas le sens le plus aiguisé des chiens, elle reste essentielle à leur navigation dans l’espace tridimensionnel.

7. Un chien qui devient aveugle se touche beaucoup les yeux

Le terme pawing fait référence au contact excessif des pattes du chien avec l’une des parties de son corps ou de l’environnement. Si ses yeux le démangent, il est normal qu’il se frotte constamment les yeux. Cela ne fera qu’aggraver le tableau clinique, car il peut ainsi endommager son appareil oculaire et accélérer une éventuelle cécité.

Les yeux qui piquent chez les chiens sont presque toujours le symptôme d’une infection bactérienne.

8. Une confusion générale

Il s’agit encore une fois d’un signe subjectif. Mais de manière générale, tous les chiens qui perdent la vue deviennent beaucoup plus maladroits et affichent des signes de confusion. Le manque d’informations sur l’environnement incitera le chien à aboyer davantage et à s’agiter.

9. Des pupilles qui ne se dilatent pas

Lorsqu’un chien est dans un environnement sombre, ses pupilles se dilatent afin que plus de lumière atteigne le globe oculaire. Ainsi, si vous observez un rétrécissement des pupilles lorsque vous approchez une lanterne de ses yeux, il souffre d’un problème oculaire.

Lorsqu’un chien a de graves problèmes oculaires, les pupilles ne réagissent pas comme elles le devraient aux stimuli lumineux. Cela peut être le signe d’une inflammation oculaire frontale, d’une augmentation de la pression intraoculaire (glaucome), d’une maladie qui affectent l’iris et de nombreuses autres affections.

10. Un chien qui devient aveugle peut afficher un comportement agressif

Lorsqu’un chien devient aveugle, il peut vous mordre, surtout si vous vous approchez par derrière sans prévenir. Comme il ne reconnaît pas bien l’environnement, il est normal que l’instinct du chien se développe et que des comportements agressifs sporadiques apparaissent. Ce n’est pas que votre chien veuille vous faire du mal : il a juste très peur.

Un exemple de chirurgie du glaucome chez le chien.

En somme, lorsqu’un chien devient aveugle, des signes comportementaux et physiques apparaissent. Il est important de contrôler régulièrement l’appareil oculaire de l’animal pour détecter d’éventuelles irrégularités, mais il faut également être très attentif à tout changement dans son comportement. Si vous détectez un ou plusieurs de ces signes chez votre animal, il est temps de consulter un vétérinaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chiens ressentent des émotions comparables à celles d’un enfant
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les chiens ressentent des émotions comparables à celles d’un enfant

Ces dernières années, plusieurs études scientifiques ont montré que les chiens peuvent ressentir les mêmes émotions que les humains.