10 signes qui montrent qu'un chien est mourant

La mort, malheureusement, est aussi essentielle que la vie sur Terre. Dire au revoir à un compagnon canin est extrêmement difficile. Il convient alors de se préparer à cela.
10 signes qui montrent qu'un chien est mourant

Dernière mise à jour : 29 juillet, 2021

Malheureusement, rien dans cette vie n’est permanent. La matière vivante se dégrade, car l’une des exigences pour considérer que quelque chose est « vivant » est la perte des facultés et la mort physiologique. Les chiens de compagnie ne font pas exception à cette règle. C’est pourquoi nous vous invitons à découvrir ici quels sont les signes qui indiquent que votre chien est mourant.

Il est possible que vous n’ayez pas le temps d’apercevoir ces comportements, car votre chien sera déjà admis dans une clinique vétérinaire. Si le décès approche, le professionnel en charge de la garde de l’animal préviendra le gardien afin que tous deux puissent se dire au revoir en toute tranquillité. Aussi déchirante soit-elle, la mort fait partie de la vie.

Chien mourant : quels sont les signes ?

La mort résulte de l’extinction du processus homéostatique d’un organisme vivant. Cet événement peut survenir en raison de causes naturelles – vieillesse, maladie ou prédation – ou de causes induites, telles que les décès causés par les accidents de la circulation, les catastrophes environnementales, l’euthanasie et l’homicide.

Dans le cas des chiens, la plupart meurent de causes naturelles, malgré le fait que leur heure arrive plus tôt que prévu à cause d’un cancer ou d’une maladie auto-immune. Sans plus tarder, découvrez les dix signes qui indiquent qu’un chien va bientôt mourir.

Un chien serre la main de son tuteur.

1. Léthargie prolongée et désintérêt, des symptômes marqués chez un chien mourant

Un chien dort en moyenne 12 ou 14 heures par jour. Il n’est donc pas rare de le voir au repos pendant une longue période.

Cependant, si l’animal ne répond pas aux stimuli qui normalement le font sauter de joie, quelque chose ne va pas physiologiquement. Une autre indication claire de la mort imminente est que le chien se repose dans un endroit où il ne se reposait pas auparavant.

2. La perte d’appétit

La perte d’appétit chez les chiens est souvent due à l’anxiété, à la dépression, au stress de séparation et à certaines maladies. L’anorexie qui en résulte peut être partielle ou totale, ce qui détermine en grande partie la gravité du tableau clinique. Une perte d’appétit prolongée peut être le signe d’une défaillance multiviscérale chez l’animal, pouvant entraîner la mort.

3. L’incontinence urinaire

L’incontinence urinaire chez les chiens âgés est très fréquente et peut être due à de nombreux facteurs. Avec le temps, les muscles entourant le système urinaire de l’animal s’affaiblissent et leur contrôle nerveux sur certaines parties du corps peut diminuer. Il est alors normal qu’un chien âgé urine dans des endroits où il ne le faisait pas auparavant.

L’incontinence urinaire n’est pas en soi un signe clinique indiquant qu’un chien va mourir. Mais si elle apparaît soudainement avec certains des symptômes susmentionnés, elle peut alors indiquer que le chien n’a pas beaucoup de temps à vivre.

4. Une respiration atypique

Une respiration atypique et une toux continue peuvent indiquer que le chien est en train de mourir. Dans certains cas, ces comportements indiquent que l’équilibre homéostatique du corps a été perturbé, et provoquent une inondation de liquide dans les alvéoles pulmonaires. A ce stade – si l’animal est âgé – le pronostic est très mauvais.

5. Des vomissements

Lorsqu’un animal est sur le point de mourir, il est généralement incapable de digérer correctement la nourriture. Cette incapacité favorise la faiblesse et la déshydratation typiques d’une maladie grave. Si un chien vomit à plusieurs reprises et est incapable de conserver le bol alimentaire dans son estomac, il est sans doute sur le point de mourir.

6. Un chien mourant se montre plus dépendant

Aussi déchirant que cela puisse paraître, un chien sur le point de mourir a besoin de plus de caresses et d’attention de la part de son maître. Après, c’est la figure à laquelle il fait le plus confiance, il est donc normal qu’il veuille quitter ce mode en sérénité auprès d’elle. La mort effraie tous les êtres vivants : le maître doit se montrer fort et prendre soin de l’animal.

7. Des crises focales

Les crises focales sont causées par une activité électrique anormale dans le cerveau, qui peut être précédée d’un traumatisme grave, d’un empoisonnement, d’une consommation de drogues, de tumeurs cérébrales, d’un faible taux de sodium dans le sang et d’autres déséquilibres physiologiques. Certaines de ces pathologies entraînent la mort de l’animal.

8. Changements dans la couleur des gencives

Chez un chien, des gencives couleur blanchâtre ou grise est un signe d’une maladie grave. Pour une raison quelconque, le sang n’atteint pas correctement les organes, un fait qui se remarque dans le tissu buccal de l’animal. L’anémie, les saignements internes, l’hypotension artérielle sont des causes courantes.

9. Une perte de coordination

Lorsque le système nerveux de l’animal est défaillant, il peut avoir du mal à se lever et à se déplacer de manière coordonnée. Cela indique généralement un état grave.

10. L’irritabilité

Les chiens ne cessent d’être des animaux et, par conséquent, dans leurs derniers moments de vie, l’instinct peut prendre le contrôle. Si un chien présente certains des symptômes susmentionnés et ne vous autorise pas à l’approcher, c’est peut-être parce qu’il sent que sa vie est menacée et qu’il ne veut pas que quelqu’un lui fasse du mal dans ses derniers instants.

Un chien triste en noir et blanc.

Chien mourant : la fin de la route

La mort d’un chien est la fin du chemin de l’animal, mais pas le vôtre. Dites adieu à votre animal, prenez votre temps, pleurez : le deuil fait partie du rétablissement, il n’y a donc rien de mal à être vulnérable après la perte d’un être cher.

Au fil du temps, vous verrez comment la douleur laissera place aux bons souvenirs, et seuls les bons souvenirs resteront. En fin de compte, votre chien vous accompagnera toujours malgré sa disparition sur le plan physique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les soins à prodiguer au carlin
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les soins à prodiguer au carlin

Le carlin est un animal très populaire, mais dont la santé est fragile. L'alimentation du carlin doit être stricte et équilibrée.