Comment agir face à la fièvre de votre chat ?

Comme chez l’être humain, la fièvre est une maladie répandue qui affecte les chats. Mais il ne suffira pas de toucher son front pour savoir si sa température augmente. Regardez nos recommandations pour que vous sachiez comment traiter la fièvre du chat :
Comment agir face à la fièvre de votre chat ?

Dernière mise à jour : 07 juin, 2018

Débarrassons-nous d’un mythe

De nombreuses personnes pensent qu’ils peuvent savoir si un chat a de la fièvre si son nez est sec. C’est absolument faux. Le nez du chat sèche ou se réchauffe pour de nombreuses raisons ! Et toutes ne sont pas liées à sa santé. Si le chat a longtemps été exposé au soleil et qu’il a probablement un nez chaud, cela ne signifie pas qu’il a de la fièvre, alors ne vous inquiétez pas.

Son nez est un signe de problème si vous observez :

  • Des taches ou des fissures qui peuvent être causées par des problèmes de peau.
  • Un mucus épais et un peu de coloration (blanc, vert, rosé).
  • S’il est malade, un nez sec peut signifier une déshydratation.
  • S’il change de couleur, par exemple pour une teinte plus claire ou même blanche.

Dans ces cas-là, vous devriez l’amener chez le vétérinaire. Le professionel de santé sera plus à même de vous aider.

Les causes de la fièvre du chat

un chat allongé se cache sous sa patte

La fièvre est une augmentation de la température; une réponse du système immunitaire face à une attaque qui met en danger la santé de l’animal. Malheureusement, une fièvre très élevée peut causer des dommages aux organes, en particulier au cerveau, d’où la nécessité de surveiller et de traiter cette maladie. La fièvre chez les chats provient généralement de :

  • Blessures ou traumatismes
  • Maladies chroniques graves (cœur, pancréatique, etc.)
  • Infections virales, bactériennes ou fongiques
  • Tumeurs
  • Allergies aux médicaments ou aux aliments.

Les symptômes et la mesure de la température

Comme chez les humains, la fièvre amène également les chats à adopter certains types de comportements. Ceux-ci vont nous aider à identifier leur maladie. Souvent, nous identifions ces symptômes comme une sorte de découragement, mais en réalité c’est un mécanisme qui permet à l’animal d’accumuler suffisamment d’énergie pour augmenter sa température corporelle et combattre la maladie. Vous pouvez remarquer des symptômes comme :

  • Respiration accélérée
  • Manque d’appétit
  • Petite toilette
  • Frissons
  • Faible activité physique
  • Diminution des habitudes de consommation d’eau potable

Il se peut alors qu’il développe des symptômes apparentés, mais qui ne sont pas directement causés par la fièvre, comme des vomissements et de la diarrhée, dans certains cas (comme lorsque le chat souffre de bronchite), des éternuements apparaissent.

Cependant, le seul moyen de savoir si votre chat a de la fièvre est d’utiliser un thermomètre rectal. Ces thermomètres sont facilement disponibles dans les pharmacies ou les animaleries. Les digitaux sont généralement recommandés parce qu’ils sont plus précis, ne contiennent aucune substance toxique et ne se cassent pas en cas de chute.

Gardez à l’esprit que pour éviter de blesser votre chat, vous devriez utiliser un peu de vaseline comme lubrifiant, en plus d’utiliser un peu d’alcool pour désinfecter le thermomètre avant et après l’utilisation.

Vous devriez le faire avec la plus grande attention, en insérant le thermomètre à environ trois centimètres dans le rectum du chat, si vous n’êtes pas délicat, cela peut être une expérience traumatisante pour votre animal.

Tournez le thermomètre sur lui-même pendant que vous l’insérez lentement, ce qui détendra les muscles de l’anus et ne causera pas de douleur. La température normale d’un chat varie de 38 ° à 39,2 °, donc toute température au-dessus de cette plage est considérée comme de la fièvre.

Traitement d’un chat fiévreux

un chat ausculté

Pour faire simple, la seule chose que vous pouvez faire lorsque votre chat a de la fièvre, c’est de surveiller qu’elle ne continue pas à monter. Prenez la température de votre chat toutes les 2 à 3 heures et observez ses symptômes.

Si des symptômes alarmants apparaissent, comme un essoufflement, un changement d’iris ou de couleur de la langue, si la fièvre ne s’apaise pas dans les 24 heures ou monte à 41 ° ou plus, vous devriez immédiatement contacter votre vétérinaire. Le vétérinaire déterminera alors la cause de la fièvre et vous donnera le traitement approprié.

Deux erreurs courantes des propriétaires d’animaux de compagnie sont de leur donner des médicaments pour les humains, dont la plupart sont très toxiques pour les chats, ou de les hydrater avec des seringues.

Nous ne vous recommandons néanmoins pas cette méthode.  En effet, en les forçant à boire, du liquide peut se retrouver dans leurs voies respiratoires, ce qui risque d’aggraver la situation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Mon chat est en surpoids, que faire ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Mon chat est en surpoids, que faire ?