Les allergies aux chats : causes, symptômes et prévention

30 mars, 2018

Les allergies sont des réactions du système immunitaire, comme une forme de rejet d’un facteur externe. Les allergies les plus communes sont celles liées à la poussière, à des odeurs fortes ou aliments. Par ailleurs, les allergies aux animaux sont relativement  commune, qu’ils s’agissent d’animaux à poils ou plumes. Les allergies aux chats se trouvent parmi les cas les plus fréquent.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la cause de cette allergie aux félins est due à des sécrétions.

La majorité des personnes associent les allergies au pelage des animaux. Concernant les chats, ce sont leur salive et leur urine qui causent les allergies. Les sécrétions qui viennent des glandes de la peau sont aussi en partie responsables de ce fléau.

Les chats sont habitués à se lécher pour se nettoyer leurs parties intimes et leur pelageC’est de cette manière que les sécrétions allergènes se propagent etentrent en contact avec nous.

Pourquoi souffre-t-on d’allergies aux chats ?

Les allergènes sont des substances qui génèrent des allergies. Chez les chats, ces corps-là se déposent sur la peau et sur le corps via les actions quotidienne de l’animal. Par exemple, en se léchant, sa salive reste sur son pelage. C’est un exemple de propagation d’allergènes.

un chat calico sur une fenêtre

Suite à cela, les allergènes se diffusent dans toute la maison et partout là où le chat se rend. C’est pour cela que certaines personnes allergiques à ces félins peuvent devenir malades simplement par contact avec l’animal.

Il n’existe pas de lien entre l’allergie et la race du chat. En revanche, le sexe de l’animal peut grandement jouer.

On considère les mâles comme plus propices à provoquer des allergies. Cela est dû au fait qu’ils produisent de plus grandes quantités de sécrétions. Une solution pour diminuer la quantité d’allergène produite consiste à castrer l’animal. Sur ce point, les avis semblent toutefois diverger.

Comment se manifeste cette allergie aux chats ?

Dans la majorité des cas, le symptôme principal est lié au système respiratoire. Les symptômes les plus évidents sont le rhume, les irritations de la gorge et les éternuements.

Ces signaux peuvent être accompagnés de toux, de congestions nasales et de rougeurs au niveau des yeux.

En fonction du niveau de sensibilité à l’animal, les signaux seront plus ou moins forts. Quand le rejet du système immunologique est important, la personne allergique peut souffrir d’asthme. Dans les cas les plus complexes, elle peut même avoir de graves difficultés pour respirer.

L’allergie aux chats peut aussi provoquer des urticaires, des inflammations et des piqûres de la peau.

Que faire face à une allergie aux chats ?

Si vous suspectez une allergie aux chats chez quelqu’un, appelez un spécialiste. A l’aide de certains tests, il pourra vérifier s’il s’agit d’une allergie ou non.

Si le résultat est positif, le plus conseillé au début est de rester éloigné de l’animal ou du lieu qu’il fréquente le plus.

Dans le cas où le propriétaire du chat souffre de cette allergie, il existe quelques conseils qui pourront minimiser les effets quand l’animal s’approche :

1. Que le chat soit propre : cela peut impliquer le fait de lui donner le bain une fois par semaine.

2. Que le pelage du chat soit brossé : en le brossant, vous diminuez la sécrétion des pellicules, nombreuses chez ces animaux et qui génèrent l’un des principaux allergènes.

3. Éliminer les tapis et les paillassions : ces objets gardent les poils et allergènes et il faut les retirer pour mimiser les allergies aux chats.

4. Nettoyer régulièrement la maison : Passez l’aspirateur dans les zones où le chat passe pour réduire la présence d’allergènes. Il faut aussi retirer assez souvent la poussière.

Il existe d’autres mesures plus radicales, comme la castration du chat. Cela diminue les sécrétions chez l’animal. Vous pouvez aussi recourir à l’ingestion d’anti-allergènes avant d’être en contact avec l’animal.

Comment soulager une allergie aux chats ?

Il existe deux manières de soulager les symptômes d’allergie à ces félins. La première est la médecine commune.

Un enfant cache son visage dans un mouchoir en tenant un chat

Face au mal-être causé par l’allergie, certains anti-allergènes sont efficaces. En revanche, il est important de consulter son médecin avant de prendre un quelconque médicament.

Une médecine préventive peut aussi être utile sur le chat.  Ce peut être un spray ou un pulvérisateur.
Cela arrose le corps de l’animal et aide donc à minimiser le rejet du système immunologique.

Ces médicaments ne font pas de dégâts sur la santé de l’animal

Enfin, il existe des remèdes faits-maison. Ils peuvent soulager le mal-être lié au rhume ou à la toux. On parle ici du thé d’eucalyptus ou de la limonade chaude par exemple.

La racine de réglisse aide à réduire les douleurs aux yeux et les savons à base d’avoine et d’aloe peuvent être efficaces sur les irritations de la peau.

De son côté, la vitamine C aide à renforcer le système immunologique.