Asthme : les chiens aident vos enfants

01 mai, 2018
La présence d'un animal peut causer quelques désagréments pour certaines personnes. Par exemple, des pertes de poils, des allergies et d'autres ennuis.
 

Toutefois, on a démontré que les animaux apportaient également de bonnes choses. Une étude réalisée lors de l’assemblée générale de la Société américaine de microbiologie a démontré le lien entre la présence d’un chien à la maison et la diminution des risques d’asthme chez les membres de la famille.

Elle a également observé une amélioration de la condition des personnes qui en sont déjà atteintes.

Une cause bien connue des infections de l’appareil respiratoire chez les enfants et les nourrissons est le virus respiratoire syncytial (VRS). Par exemple, aux États-Unis, plus de la moitié des jeunes enfants contractent ce virus au cours de leur première année de vie. Ce virus entraine l’effet secondaire de l’asthme à long terme. Il a été prouvé que la présence de chiens dans les foyers pouvait éviter ce problème à l’avenir.

Les analyses réalisées sur les chiens et l’asthme chez les enfants

enfant à genoux qui caresse son chien

Afin de mener à bien cette expérience, les scientifiques ont travaillé avec trois groupes de souris. Le premier a été exposé au VSR, le deuxième a été exposé à de la poussière de maisons où vivait un chien avant d’être confronté au virus et le troisième a été préservé du virus.

 

Les individus exposés à la poussière n’ont pas présenté de symptômes du virus. Ceux-ci peuvent se traduire par une inflammation, la sécrétion de mucus et des troubles gastro-intestinaux.

Les conclusions de ces analyses sont claires. Les germes présents dans la poussière des maisons où vit un chien peuvent coloniser les voies gastro-intestinales des membres du foyer. Ils provoquent alors une réponse immunitaire qui les protège contre l’agent pathogène responsable de l’asthme. Ces preuves représentent un premier pas vers l’identification de ces espèces bactériennes qui protègent de cet agent pathogène respiratoire.

Les chercheurs ont également mené l’expérience avec des chats mais ils n’ont pas obtenu de résultats similaires en travaillant avec des foyers où vivent ces félins.

Le pelage du chien est bénéfique pour l’asthme de votre enfant

Contrairement aux idées reçues, le pelage du chien n’est pas tellement responsable des allergies dont souffrent les membres du foyer. En effet, il est plus probables que ces désagréments proviennent des peaux mortes, de la salive, des restes d’urine et même des éventuelles plumes des animaux domestiques. Les poils ne posent pas de problèmes de façon directe. Toutefois, ils peuvent renfermer des acariens, de la moisissure et d’autres agents susceptibles de provoquer une allergie.

Solutions pour l’asthme de vos enfants

Les purificateurs d’air représentent une des solutions possibles pour soulager les symptômes des allergies. En effet, ils sont équipés de filtres qui éliminent les particules dans l’atmosphère, dont les squames d’animaux. Une étude menée sur l’usage de ces filtres dans la chambre à coucher a révélé des données surprenantes. Ces dispositifs réduisent de façon considérable les allergènes provenant des chats et des chiens.

 

Si vous avez des enfants en bas âge à la maison et que vous songez à adopter un chien, vous pouvez vous attendre a des effets très négatifs. Il est certains que la majorité des chiens produisent ou dégagent certaines particules appelées squames ou pollens. Celles-ci sont néfastes pour les personnes souffrant d’asthme et d’allergies.

Néanmoins, il existe certaines races de chien qui en produisent en plus faible quantité. Celles-ci peuvent même être bénéfiques pour les enfants asthmatiques.

Une analyse des races a permis de sélectionner le yorkshire terrier, le terrier irlandais, l’American staff, le bichon maltais, le chihuahua, etc. Cependant, même si ces bienfaits ont été prouvés, si l’enfant souffre d’un asthme sévère, la meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire avant d’introduire l’animal à la maison.

Le chihuahua

chihuahua dans les bras de sa maitresse

Selon certaines croyances populaires, ce petit chien serait capable de guérir les asthmatiques. Il peut, certes, apporter quelques bienfaits. Cependant, les scientifiques n’ont pas démontré qu’il était capable de les guérir complètement. Toutefois, la majorité des pneumologues n’excluent pas cette possibilité.

 

Sur internet, il n’est pas difficile de tomber sur différents sites sur lesquels des patients asthmatiques, reconnaissants envers leur chihuahua, partagent leurs expériences au sujet de cette théorie. Ils recommandent même cet animal pour les foyers avec des enfants asthmatiques car les bénéfices deviennent évidents au bout d’un certain temps.

Les chihuahuas mesurent entre 15 et 23 centimètres et pèsent de un à trois kilos. Ils présentent quelques caractéristiques notables. Par exemple, une tête bien ronde en forme de pomme et des oreilles pointues. Ils possèdent aussi une queue très longue généralement courbée ou disposée en demi-cercle avec le bout dirigé vers le dos.