4 conseils pour les soins de la peau des chats

Le pelage des chats est un excellent indicateur de la santé de cette espèce. Si vous voulez savoir comment en prendre soin, découvrez ici quelques conseils.
4 conseils pour les soins de la peau des chats

Dernière mise à jour : 10 juin, 2021

Prendre soin de la peau des chats est aussi important que prendre soin du reste du corps. Comme tout autre organe, la peau peut souffrir de maladies et a besoin de nutriments spécifiques pour rester en bonne santé, car il s’agit d’un tissu constamment exposé à divers facteurs de stress environnementaux.

Les informations et conseils sur les soins dermatologiques des chats peuvent être contradictoires dans les recherches disponibles sur Internet. C’est pourquoi nous vous livrons ici une série de conseils généraux pour garder l’épiderme de toute race de félin en bonne santé.

Les caractéristiques de la peau des chats

La peau est le plus grand organe du corps et les chats ne font pas exception. L’épaisseur de la peau des chats est de 0,4 millimètres. Il est à noter qu’elle est plus épaisse au niveau des extrémités et du dos et plus fine au niveau du ventre. Parmi ses fonctions de base, figurent les suivantes :

  • Elle protège le corps contre les agents pathogènes et les corps externes.
  • La peau fonctionne comme un thermorégulateur contre les changements de température ambiante.
  • Elle a une fonction sensible qui lui permet de percevoir l’environnement.
  • La peau envoie des signaux communicatifs. Par exemple, lorsque le chat hérisse sa fourrure, il envoie un message menaçant.
Un des chats avec le moins de maladies.

La peau comme indicateur de santé générale

L’état de la peau et du pelage envoie des signaux assez fiables sur la santé d’un chat. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la peau des chats peut être abimée :

  • Mauvaise alimentation : le manque de nutriments essentiels à la santé capillaire se manifeste rapidement dans l’apparence du félin.
  • Surpoids : si le chat devient trop gros, il sera incapable d’atteindre certaines parties de son corps pour se toiletter.
  • Vieillesse : la perte d’élasticité et les douleurs liées à la vieillesse peuvent amener le chat à se toiletter moins souvent que lorsqu’il était jeune.
  • Baignade excessive : lorsque le chat est toiletté, en plus d’éliminer les saletés, il distribue des huiles essentielles importantes pour la santé de sa peau. Par conséquent, des bains trop fréquents peuvent éliminer cette couche de graisse nécessaire à la protection du derme.
  • Maladies : la douleur ou la maladie empêche le chat de se toiletter. D’autre part, des conditions telles que les allergies ou la dermatite affectent également l’apparence de la peau et des poils d’un chat.

4 conseils pour les soins de la peau du chat

Comme vous avez pu le lire auparavant, la peau des chats est aussi importante que le reste des organes. Il ne faut donc pas la négliger, notamment chez les races glabres, comme le sphynx. Découvrez ci-après quelques conseils pour une peau saine et belle.

1. Une nourriture de qualité

Une alimentation équilibrée et spécifique est essentielle pour garder le pelage de votre félin en bon état. Chaque aliment doit contenir des protéines saines et des niveaux élevés d’acides gras oméga 3 et 6. Les aliments supplémentaires, tels que les bonbons ou les conserves humides, doivent être dosés afin de ne pas déséquilibrer l’alimentation.

Comme l’indiquent les documents professionnels, idéalement, 50 % de l’énergie du félin devrait provenir de sources de protéines. Les 30 % restants doivent correspondre à des graisses naturelles – telles que les tissus adipeux présents dans la viande et le poisson.

Les glucides devraient représenter moins de 10 % de l’apport calorique. À noter que les fabricants d’aliments pour animaux utilisent parfois des céréales pour réduire les coûts. C’est pourquoi certains tuteurs choisissent d’éviter ces aliments.

2. Les soins vétérinaires de la peau pour chats

Un déparasitage régulier de votre félin, surtout s’il peut sortir, est nécessaire pour un bon entretien de la peau. Dans tous les cas, les examens vétérinaires périodiques sont utiles à la fois pour détecter un éventuel problème dermatologique qu’un autre aspect de la santé du chat.

3. Un bain uniquement lorsque cela est nécessaire

Généralement, les chats sont des animaux très soignés et ils se suffisent à eux-mêmes pour rester propres. Cependant, il peut arriver qu’il ait besoin d’un bain.

Lorsque cela est le cas, il est très important de minimiser autant que possible le stress de l’animal. Donnez-lui un bain dans une baignoire ou un grand lavabo, sur un tapis qui l’empêchera de glisser. Vous devez utiliser de l’eau tiède et effectuer des mouvements doux.

Les produits de nettoyage doivent être strictement conçus pour les félins. Ce n’est qu’ainsi que vous garantirez que la peau ou le pH de l’épiderme du chat ne s’altère pas. Selon les habitudes de l’animal, la fréquence des bains peut varier entre une fois par an et deux fois par mois.

4. Un brossage régulier

Les poils morts qui ne tombent pas empêchent la peau de respirer correctement, augmentant ainsi le risque de maladies, telles que la dermatite ou la prolifération des acariens. Utilisez une brosse adaptée à la fourrure de votre félin. S’il a les poils courts, vous ne pourrez pas utiliser de peignes à poils très longs par exemple.

Le brossage des poils chez les chats.

Prendre soin du pelage et de la peau de votre chat lui donnera non seulement un aspect sain et brillant, mais lui évitera également des problèmes à tous les niveaux : allergies, parasites, séborrhée et bien d’autres. De plus, votre chat vomira moins des boules de poils.

L’apparence de votre félin n’est pas qu’une simple question esthétique. C’est le meilleur indicateur dont vous disposez pour prendre soin de sa santé.