Comment un chien exprime la douleur

08 avril, 2018
Les chiens ne peuvent pas démontrer explicitement comme les humains lorsque quelque chose leur fait du mal. Ou bien nous le pensons peut-être parce que nous ne savons pas comment interpréter intégralement leur langage. Nous allons vous parler ici des différentes façons dont un chien exprime sa douleur.

Apprenez à identifier les signes par lesquels un chien exprime une douleur

Beaucoup d’entres elles sont très évidentes mais d’autres sont encore plus subtiles. Certains animaux, en raison de le patrimoine génétique, dissimulent leurs blessures ou leurs maladies pour éviter d’exposer leur faiblesse. Ainsi, vous devez être attentif pour le bien de votre chien.

Plusieurs signes sont visibles quand un chien exprime une douleur qu’il subit :

  • Il se manifeste plus que d’habitude : gémissements, hurlements, grognements, aboiements…
  • Il lèche constamment une partie de son corps : même si visiblement il n’y a pas de plaie, il se qu’il essaie d’atténuer une douleur interne.
  • Votre animal change certaines de ses habitudes : il dort beaucoup plus, perd l’appétit, boit beaucoup d’eau.
  • Il respire différemment : par exemple, si c’est une chienne, elle halète même si elle n’est pas enceinte.
  • Il adopte différentes positions pour déféquer ou uriner.
  • Vous remarquez qu’il éprouve des difficultés à s’asseoir, à s’allonger, ou est incapable de trouver une position convenable.
  • Ses mouvements sont altérés : vacillement, raideur, difficulté à soutenir les jambes, boitement, etc.
    Cette posture démontre qu'un chien est triste

De plus, ses pupilles sont dilatées, sauf quand il ressent une douleur oculaire. Dans ce cas, il plisse les yeux et ses pupilles deviennent encore plus petites.

Bien que les chiens ne parlent pas notre langage, ils ont cependant différentes façons d’exprimer ce qui leur arrive. C’est la raison pour laquelle il est important que nous soyons observateurs et que nous apprenions à décoder les différents signeaux qu’ils émettent. Nous allons à présent vous expliquer comment un chien exprime sa douleur.

Plus d’indications sur l’expression de la douleur d’un chien

D’autres comportements par lesquels un chien exprime sa douleur peuvent être :

  • Il se cache et s’éloigne loin de vous. Ou au contraire, il s’attache à vous.
  • L’animal devient agressif et peut même essayer de mordre toute personne qui s’approche de lui.
  • Il évite d’être caressé.
  • Vous le trouvé déprimé.
  • Il est découragé et n’a plus envie de se promener.
  • Il ne n’accueille pas ses maîtres avec enthousiasme ou ne répond pas directement aux appels.

Comment s’assurer que son comportement est lié à des douleurs ?

Pour vérifier que les changements dans le comportement habituel d’un chien sont une façon de faire savoir que quelque chose ne va pas, vous devez essayer de savoir dans quelle partie du corps se localise la douleur, même si la blessure n’est pas visible. Pour cela, vous devez toucher les différentes parties de son corps soigneusement et avec fermeté.

Faites attention si sa douleur le rend agressif, rappelez-vous que vous pouvez être mordu, surtout si vous lui causez plus de souffrances en touchant l’endroit affecté.

Si l’animal contracte quelque chose dont vous ne pouvez déterminer l’origine, et que cela affecte son comportement, alors, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire.

Les principales causes de la douleur chez les chiens

Un propriétaire embrasse son chien pour apaiser sa douleur

Parmi les principales raisons qui peuvent causer de la douleur chez un chien, nous retrouvons :

  • Les maladies des articulations.
  • Les problèmes dentaires.
  • Les différents types de cancer.
  • Les processus post-opératoires.

C’est pourquoi il est important que vous emmeniez votre animal chez le vétérinaire. Plus tôt vous déterminez les causes de la douleur qu’il  ressent, plus vite l’animal pourra s’en remettre ou, du moins, la souffrance peut être atténuée.

N’essayez en aucun cas de le soigner vous-même, encore moins avec des produits destinés aux êtres humains pour essayer d’atténuer la douleur. En cas de besoin, le spécialiste déterminera quel médicament vous devez lui donner et indiquera la dose appropriée.

Soyez un maître responsable et à l’écoute

Vous le savez déjà, même si votre chien ne semble pas être trop expressif quand il s’agit de faire savoir que quelque chose ne va pas, si vous observez correctement, vous remarquerez tôt ou tard que quelque chose d’anormal lui arrive.

L’une de vos responsabilités en tant que maître consiste à veiller sur la santé de votre chien. Ne perdez pas de temps et cherchez les moyens les plus adéquats pour atténuer sa douleur.