Conseils pour choisir sa police d'assurance pour animaux

15 mai, 2018
La plupart des compagnies assurent généralement les animaux âgés entre trois mois et huit ans et qui sont identifiés par une micropuce
 

Comme tout propriétaire, vous devriez être responsables de la sécurité de votre animal de compagnie. Vous assurez vos biens personnels comme votre voiture et votre maison. Alors, pourquoi ne pas assurer vos plus fidèles compagnons?

C’est pourquoi nous allons vous donner quelques conseils pour vous aider à choisir la police d’assurance pour votre animal.

Comment fonctionnent les assurances pour animaux?

Les assurances pour animaux de compagnie fonctionnent comme les assurances maladies. Elles visent à vous protéger et à protéger vos animaux face à certains imprévus. Par exemple, des éventuels accidents ou maladies. Elles sont destinées à tout propriétaire d’animaux. Cependant, elles ne couvrent presque que les chiens et les chats.

Les compagnies d’assurance pour animaux proposent un large éventail de services.

La partie contractante devra opter pour la couverture qui comprend les services les plus adaptés aux besoins de votre animal. Ensuite, vous devrez comparer les avantages, les coûts et les limites de chaque couverture. Cette étape est essentielle pour choisir la meilleure police d’assurance pour votre fidèle compagnon.

Afin de calculer la valeur spécifique de l’assurance pour votre animal, l’assureur vous demandera les renseignements suivants : l’espèce, la race, le certificat de naissance et le certificat de santé délivré par un vétérinaire.

Chien qui passe la langue
 

De plus, la majorité des compagnies assurent généralement les animaux âgés entre trois mois et huit ans et qui sont identifiés par une micropuce.

Choisir une police d’assurance pour votre animal : couverture et services

Il convient de souligner que les services inclus dans chaque couverture varient en fonction de la compagnie d’assurance. Néanmoins, selon les consultants et les spécialistes dans ce domaine, une bonne couverture de base doit inclure les éléments suivants :

  • Responsabilité civile en cas de dommages causés à un tiers.
  • Perte ou vol de l’animal. Certaines compagnies incluent le service de recherche de l’animal en cas de perte.
  • Mort par accident.
  • Euthanasie en cas de maladie en phase terminale ou d’accident ayant entrainé des dommages graves.
  • Assistance téléphonique 24 heures sur 24.

Une couverture complète de qualité doit couvrir les services de base que nous venons de mentionner, ainsi que les services supplémentaires suivants :

  • Soins vétérinaires complets, y compris la médecine préventive. Autrement dit, des consultations, des vaccinations, des tests en laboratoire et de diagnostic, des interventions chirurgicales, des hospitalisations et des soins vétérinaires à domicile.
  • La majorité des compagnies fonctionnent de la même façon que les assurances maladie. Elles travaillent avec des professionnels, des cliniques, des hôpitaux collaborateurs. Certaines proposent aussi le remboursement des consultations et des traitements avec des professionnels qui ne font pas partie de l’assurance. 
 
  • Admission ou repos assisté en cas d’intervention chirurgicale ou de maladies.
  • Remboursement des frais d’inhumation. De nombreuses compagnies couvrent intégralement les frais de l’incinération des restes de l’animal.

D’un point de vue économique, devez-vous souscrire une assurance pour votre animal?

Il n’existe pas de réponse unique à cette question. Chaque propriétaire devra calculer lui-même le montant qu’il verse mensuellement ou annuellement pour la santé de son animal.

Chien près d'une tirelire

L’investissement dans l’assurance de votre animal de compagnie dépendra de la couverture que vous choisirez. Les propriétaires optent généralement pour une couverture complète. Nous vous recommandons donc de tenir compte de cette valeur.

Est-ce que cela en vaut la peine? Tout dépend du résultat des calcules et de votre budget. Les assurances à la couverture complète présentent un grand avantage. En effet, elles couvrent les dépenses imprévues. De plus, elles protègent les propriétaires et l’animal au niveau de la responsabilité civile.

5 conseils pour choisir une police d’assurance pour votre animal 

Si vous choisissez l’assurance de votre animal sans connaissance de cause, vous pourriez vous retrouver désemparé une fois que vous aurez besoin de ses services. Avec les conseils suivants, nous vous aiderons à choisir de manière simple et efficace la police d’assurance qui convient à votre animal :

 
  • Comparer les couvertures et les services proposés par chaque assureur. Ils ne sont pas tous les même et il est donc nécessaire de les analyser.
  • Garantir un soutien en cas de responsabilité civile pour des dommages causés à un tiers ou en cas d’accidents.
  • Remplir les conditions pour contracter la police et la maintenir active : tranche d’âge acceptée, identification par micropuce, vaccination et vermifugation à jour et preuve de pédigrée.
  • Vérifier l’étendue de la couverture choisie. N’est-elle valable que dans votre pays ? Peut-elle être étendue sur tout le territoire européen ? Pourrez-vous compter sur cette assurance si vous voyagez à l’étranger ou même sur un autre continent ?