Conseils pour socialiser un chien craintif et stressé

02 août, 2018
Il est primordial de se montrer compréhensif envers l'animal qui est traumatisé indépendamment de sa volonté. En tant que propriétaires, nous sommes les mieux à même de déterminer les signes qui trahissent le mal-être du chien. A partir de là, nous devons les aider à éviter ou à affronter cette situation

Votre chien vient peut-être de vivre une mauvaise expérience qui a affecté son caractère et sa qualité de vie. Vous vous demandez alors que faire pour améliorer la situation. L’important dans pareil cas, c’est de maintenir le calme et de ne pas culpabiliser l’animal. Faites preuve d’empathie et tentez de comprendre ce qui arrive à un chien qui a peur.

Vous avez peut-être aussi adopté un chien qui a été victime de maltraitance ou d’un abandon. Vous souhaitez alors qu’il se détende et qu’il profite de son nouvel environnement. Quoi qu’il en soit, ces conseils amélioreront votre relation avec votre animal.

Le comportement d’un chien craintif

Différents signes peuvent montrer au maitre que son chien traverse une mauvaise passe. La peur est une réponse d’un système nerveux autonome, la partie du système nerveux qui contrôle les réflexes. Ce comportement est tout à fait normal chez n’importe quel animal, y compris les humains.

  • Lorsqu’il se retrouve dans ce genre de situations de peur ou de stress, votre chien peut souffrir de tremblements, dissimuler sa queue, manquer d’énergie et se comporter de manière étrange, ce qui peut vous donner l’impression qu’il veut quitter la maison.
  • Dans des situations de panique, le chien courra se mettre à l’abri et il peut développer des comportements autodestructeurs.
  • Dans les cas extrêmes, le système nerveux sympathique, qui fait partie du système nerveux autonome que nous avons mentionné, réagit. La diarrhée ou l’incontinence urinaire sont souvent les signes externes les plus typiques.
chien stressé couché près d'une fenêtre

Inutile de dire que, lorsque vous commencez à remarquer un changement de comportement chez votre chien, vous devez essayer d’écarter l’animal de la source de sa peur ou de son anxiété. Vous pouvez aussi le caresser et lui donner un jouet pour l’aider à se calmer.

Si vous remarquez la présence d’un des signes plus graves, vous devrez vous rendre chez le vétérinaire pour qu’il prescrive à votre chien un médicament contre l’anxiété.

Comment vous pouvez aider votre chien à la maison

Chaque animal est un monde, indépendamment de la race. Par conséquent, les besoins émotionnels peuvent varier énormément en fonction de l’individu. Votre chien peut ressentir de la peur ou du stress pour de multiples raisons. Dès lors, les méthodes pour calmer l’animal sont tout aussi variées.

chien avec un casque d'écoute sur les oreilles

Avec cette liste, nous souhaitons vous donner quelques techniques simples pour vous aider à découvrir ce dont votre animal a besoin pour se sentir plus tranquille et en sécurité.

  • Que vous le croyiez ou non, les chiens sont réceptifs à la musique. Il existe même des morceaux qui s’adressent spécialement aux animaux. La musique peut être particulièrement efficace si votre chien souffre d’anxiété due à la séparation. Vous pouvez, en effet, laisser de la musique à la maison quand vous n’êtes pas là.
  • Aromathérapie et huiles essentielles. Vous trouverez sur le marché une série de sprays et de baumes qui ont les propriétés des huiles essentielles pour calmer les animaux. Utilisez ces produits en appliquant la solution sur le dos de l’animal ou concentrez-vous sur les zones hors de sa portée afin qu’il ne se gratte pas.
  • Le contact physique apaise aussi bien les animaux que les humains. Asseyez-vous à côté de votre chien, posez-le sur vos genoux ou caressez-le selon ses préférences. Les chiens n’aiment pas beaucoup les étreintes. En revanche, ils ne refuseront jamais les caresses de leur maitre.
  • L’exercice peut aider votre animal a évacuer les tensions et à mieux dormir la nuit. Si vous remarquez que votre animal fait des cauchemars ou qu’il dort mal, augmentez la durée et l’intensité de ses exercices quotidiens afin qu’il dorme profondément la nuit.
  • Parfois, le fait d’emmener un animal dans une pièce isolée peut l’aider à reprendre possession de son espace et à se calmer. Cette technique fonctionne avec les chiens qui n’aiment pas beaucoup rencontrer de nouvelles personnes ou qui n’apprécient pas les espaces trop bondés.