Les erreurs communes quand on promène son chien

17 avril, 2018

Promener son chien n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Il faut prendre en compte beaucoup de facteurs extérieurs, de temps et de méthode. Il faut y passer du temps et y prêter attention. Nous connaissons certaines des erreurs les plus communes que l’on fait quand on promène son chien.

Toujours le même chemin

Tout comme les hommes, les animaux aiment découvrir des parcs et des endroits nouveaux, des lieux qu’ils n’ont jamais visité. De plus, il faut garder en tête que la durée et l’intensité de la promenade dépendent de la race et de la taille de l’animal.

Les personnes qui tirent sur la laisse

Parfois on a l’habitude de tirer sur la laisse si le chien ne bouge plus, ou s’il veut aller ailleurs. Cela peut nous faire mal, ou faire mal au chien. De plus, cela peut avoir des conséquences psychologiques sur notre chien. On a prouvé que tirer sur la corde leur fait ressentir du stress et de l’anxiété. Cela leur fait peur et les rend agressif.

Un chien promené par sa maitresse près de la plage

Pour éviter ce genre de situations, on peut utiliser un harnais anti traction, et une laisse courte, de sorte à avoir un meilleur contrôle de la situation et de changer nos réflexes. Il est aussi utile d’apprendre au chien à revenir vers nous. De cette manière, il n’y aura pas besoin de beaucoup tirer sur la laisse.

Il renifle tout ce qu’il voit

Certaines personnes croient que quand ils promènent leur chien, elles doivent éviter qu’il n’entre en contact avec des objets extérieurs. Ce serait parce que ces substances pourraient leur provoquer une maladie. Cependant, il faut se souvenir que les chiens ne réagissent pas de la même façon que les hommes. Pour eux, renifler quelque chose leur permet de savoir ce que c’est.

En empêchant à notre chien de renifler ce qu’il veut, on l’interdit de savoir ce qui l’entoure. Il ne peut pas non plus connaître les chemins par lesquels sont passés d’autres chiens.

Quand on se fâche

Quand notre chien ne fait pas attention à nous, ou qu’il se comporte d’une manière inappropriée, on a souvent l’habitude de le gronder. Si on se fâche, on excite le chien et on le rend nerveux. Aussi, les cris sont un type de maltraitance, et le chien peut se sentir agressé. Il ne comprend pas ce qu’on veut lui dire.

Souvenez-vous qu’en agressant son chien, on ne peut pas obtenir de bons résultats. Il est important de garder son calme, et, avec une voix posée, attirer l’attention de son chien.

Ne pas le laisser rencontrer d’autres chiens

Parfois, pour éviter des situations tendues, on évite que les chiens ne se croisent quand on les promène. On peut alors se demander, quel est le but de promener son chien ? En définitive, c’est pour socialiser son chien avec les autres, pour changer la routine, pour le faire se dépenser ou rencontrer de nouveaux amis.

Pour cette raison, empêcher qu’il ne rencontre d’autres chiens nous écarte de l’objectif principal. Au contraire, il faut encourager et soutenir notre chien dans ces situations.

Perdre son calme

Unes des qualités les plus importantes, quand on promène son chien, c’est d’avoir beaucoup de patience. L’animal voudra s’arrêter à chaque coin de rue, à chaque objet qui a une odeur particulière. De plus, il rencontrera sûrement d’autres chiens sur le chemin. Ainsi, pour une planification correcte, il est important d’avoir assez de temps, et surtout d’avoir envie de sortir.

Utiliser un équipement inadéquat

Une autre erreur fréquente est d’utiliser une laisse inadéquate pour son chien. Pour cela, il faut s’assurer que la laisse ait une longueur, une résistance et un diamètre adapté à la taille de son chien. Il est aussi recommandé d’utiliser un harnais pour le promener, à la place d’un simple collier. Le harnais permettra plus de contrôle sur l’animal.

Quelques conseils pour promener son chien

  • Il faut varier les endroits par lesquels on passe. De cette manière, ni le chien ni le maître ne se lassera
deux caniches nains promenés en laisse

  • Consultez un spécialiste pour connaître qu’il vous informe du type d’exercices nécessaire pour votre chien.
  • Votre chien doit sortir une puce électronique, au cas où il se perde, voire aussi un collier avec son nom et votre adresse.
  • Apportez des sacs plastiques pour ramasser ses excréments. Rappelez-vous qu’il est en notre devoir de maintenir les rues propres, et d’entretenir la vie en communauté avec les autres hommes et les autres chiens.
  • Divertissez votre chien si vous passez près d’un jardin avec un chien qui aboie.
  • Évitez de le promener dans la mi-journée, surtout en été. A midi, la chaleur est extrême et cela peut avoir des conséquences graves pour sa peau.