L'agressivité ne vient pas du chien

08 avril, 2018
On dit que certains animaux sont méchants ou dangereux. Cependant, la "faute" n'est pas liée à la génétique, ni à la personnalité de l'animal.

En effet, les maitres et leur éducation sont souvent responsables. Dans cet article, nous vous expliquerons pourquoi l’agressivité ne vient pas du chien.

L’agressivité et les chiens

Voir un chien montrer les crocs et aboyer de façon nerveuse est une des conséquences de l’agressivité. Ce comportement peut également entrainer de nombreux problèmes, pas seulement pour l’animal mais aussi pour les personnes qui l’entourent.

On entend souvent dire que telle ou telle race est “agressive” mais cette théorie est discutable. L’appartenance d’un chien à une certaine race ne veut pas dire qu’il attaquera ou mordra. L’agressivité d’un chien est une conduite dirigée à l’encontre d’un autre être. Elle a pour but de défendre ou d’attaquer. Elle peut également affirmer sa domination ou témoigner de sa peur.

Pourquoi l’agressivité apparait-elle chez le chien?

deux chiens qui se battent

De nombreux facteurs peuvent rendre un chien agressif. Beaucoup d’entre eux proviennent de l’animal mais d’autres sont liés aux êtres humains. Les principales causes de l’agressivité chez le chien sont :

1. Des problèmes de santé

Si un animal ressent une douleur ou qu’il n’est pas en bonne santé, il peut développer des conduites agressives. Cette réaction est fréquente chez les animaux souffrant de problèmes cutanés ou d’une fracture et chez les animaux blessés ou affaiblis. A défaut de pouvoir reconnaitre que ces symptômes proviennent de leur condition physique, ils considèrent que tous ceux qui l’entourent lui veulent du mal. Ce comportement est normal chez les chiens errants qui ont souffert d’abus.

Si votre animal commence à devenir agressif sans raison apparente, nous vous conseillons de l’emmener chez le vétérinaire. Ce dernier vérifiera alors s’il souffre d’une quelconque maladie ou pathologie.

2. Un manque de sociabilisation

Il est primordial qu’un chiot âgé entre 3 et 12 semaines entre en contact avec d’autres animaux afin de débuter le processus de sociabilisation. Cette étape implique de faire connaissance non seulement avec d’autres chiens, mais aussi avec des personnes étrangères à son cercle familial.

Un chien social est plus sain, plus équilibré et moins agressif. En revanche, s’il n’est jamais allé dans un parc, s’il n’a pas rencontré d’autres chiens ou qu’il reste toujours avec les mêmes personnes, il est normal que la peur et le stress le rendent agressif. Par conséquent, il est indispensable de le sociabiliser dès le début.

3. Une mauvaise éducation

Si un chien n’a pas été bien dressé et que personne ne lui a pas montré les limites à ne pas dépasser, il sera probablement agressif avec tout être qui voudra “lui faire face”. Peu importe qu’il s’agisse de son maitre qui lui donne un ordre ou d’un autre animal lorsqu’ils jouent ou vivent ensemble. La mauvaise éducation peut aussi être due à un excès de câlins, lorsque l’animal est traité comme une personne et qu’il n’est pas éduqué correctement.

De même, les punitions excessives, les cris assourdissants et les coups peuvent exacerber l’agressivité du chien. Le maintenir constamment attaché, ne pas le nourrir, le gronder pour la moindre chose… Toutes ces mauvaises habitudes modifient la personnalité de l’animal.

4. La maternité

petit chien qui tire sur sa laisse

Il est probable que les femelles passent par une période d’agressivité durant la mise bas et les premiers jours de leurs petits. Elles n’autoriseront donc aucune personne (en qui elles n’ont pas confiance) à les toucher ou à s’approcher d’elles.

Cette conduite est instinctive. Ainsi, elle poussera naturellement les chiennes à protéger leurs chiots à tout moment.

5. La territorialité

Certains chiens peuvent être agressifs lorsqu’ils sentent que leur dominance ou le contrôle de leur territoire est en danger. Si un intrus pénètre dans leur espace ou prend un objet qui leur appartient, ils répondront en grognant et en aboyant. Il est important d’éviter ce comportement si vous souhaitez ramener un autre animal à la maison ou si vous attendez un bébé.

De même, nous pouvons aussi parler de la possessivité de certains chiens envers un objet, une personne ou un autre animal. S’il a un jouet et que vous voulez le lui prendre, il le défendra avec les griffes et les crocs. Si vous voulez vous approchez de ses petits ou de ses chiens “sous surveillance” (dans le cas d’un mâle alpha), il peut également réagir de cette manière.