Les 4 caractéristiques essentielles d'une niche pour chiens

09 décembre, 2018
La niche de votre chien doit présenter certaines caractéristiques pour devenir un refuge et un endroit dans lequel votre animal se sentira à l'aise.

Que vous l’ayez construite vous-même et que vous l’ayez achetée dans le commerce, la niche de votre chien doit être conçue de manière à ce que votre animal se sente à l’aise et en sécurité à l’intérieur de celle-ci. Nous allons vous expliquer ce que vous devez prendre en considération pour y parvenir.

Éléments à prendre en considération

Que le chien passe un certain temps en dehors de la maison ou qu’il vive de façon permanente à l’extérieur, la niche doit servir de refuge à l’animal. Elle doit donc être suffisamment confortable pour permettre à votre compagnon de se reposer correctement.

Tenez compte de la localisation de la niche. Cette dernière doit se trouver dans un endroit qui plait au chien. L’idéal serait de la placer sous un toit afin d’offrir à votre chien une protection optimale contre les intempéries.

Prêtez attention aux caractéristiques du chien pour choisir son habitat. Vous devez aussi tenir compte de votre budget, ainsi que la région dans laquelle vous vivez. Gardez aussi à l’esprit que tout ce qui brille n’est pas or. Préférez donc une niche de la bonne dimension construite en matériaux appropriés, à une niche au design accrocheur qui ne répondra peut-être pas aux besoins de l’animal.

Par conséquent, si vous voulez offrir une bonne niche à votre chien, celle-ci doit :

1. Protéger le chien des aléas de la météo

La niche de votre chien doit :

  • Fournir une isolation aussi bien du chaud que du froid. Les niches en bois protégeront le chien de la chaleur, tandis que les niches en plastique auront tendance à surchauffer en été. Certaines niches offrent même une isolation optimale contre les températures extrêmes grâce à des chambres à air situées dans leurs parois.
  • Être étanche. Assurez-vous que le toit soit bien imperméable.
  • Résister à la grêle. Les niches fabriquées en résine synthétique sont les plus résistantes aux intempéries.
  • Être isolée de l’humidité du sol. La niche peut être posée sur une base en béton.
chien assis à côté de sa niche

Vous devez aussi orienter la niche correctement afin qu’elle protège l’animal des vents froids et des fortes pluies, et qu’elle soit bien exposée au soleil.

Avant d’acheter ou de construire une niche pour votre chien, vous devez donc prendre en compte une série de éléments pour que l’animal se sente bien et en sécurité. Ainsi, il appréciera de passer du temps à l’intérieur.

2. Avoir le bon gabarit

Il est essentiel que votre animal se sente à l’aise dans la niche afin qu’il l’accepte et qu’il passe du temps à l’intérieur de celle-ci. Les dimensions de la niche doivent donc être suffisantes pour permettre au chien de bouger sans difficulté à l’intérieur. En revanche, la niche ne doit pas être trop grande, au risque d’être trop froide durant la saison hivernale.

La hauteur de l’entrée doit également être légèrement moins élevée que celle du chien afin que la niche reste bien isolée du froid ou de la chaleur. Vous pouvez aussi ajouter un rideau à l’entrée pour que votre animal soit mieux à l’abri.

Il est également préférable que la porte se trouve sur une des parois latérales de la niche. Il s’agit d’une autre manière de protéger le chien des conditions météorologiques défavorables.

chien près de sa niche

3. Être facile à nettoyer

L’hygiène est fondamentale pour donner à votre chien une bonne qualité de vie. Vous devez donc maintenir la niche propre et veiller à ce qu’elle ne contienne pas de parasites. N’oubliez pas de nettoyer aussi le panier et les autres objets de l’animal qui se trouvent dans la niche.

Même si le tuyau d’arrosage est un bon allié pour le nettoyage, vous devez aussi utiliser un produit désinfectant qui n’affecte pas la santé du chien. Vous pouvez aussi administrer à votre chien un produit contre les puces et les tiques. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Gardez à l’esprit que les niches en plastique ont un toit détachable et que les niches qui présentent une surface lisse sont plus faciles à nettoyer que celles qui ont une surface poreuse.

4. Disposer d’un système de fixation

Si votre chien est de nature calme ou que vous vivez dans une région qui n’est pas frappée par des phénomènes climatiques extrêmes, il peut vous sembler superflu de fixer la niche au sol.

Cependant, comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir. Il est donc important de bien fixer la niche de votre chien au sol ou à une autre surface.