Les fameuses boules de poils : comment y faire face ?

Votre chat vomit souvent des boules de poils ? Comment ces dernières se forment-elles, et de quelle manière peut-on éviter ou en tout cas minimiser leur apparition ?
Les fameuses boules de poils : comment y faire face ?

Dernière mise à jour : 18 janvier, 2019

Les chats sont des animaux très hygiéniques qui passent une bonne partie de la journée à se lécher. C’est pourquoi, même si vous ne les baignez pas, vous les voyez généralement beaux et bien propres. Mais puisque rien n’est parfait dans la vie, la propreté féline a beaucoup de conséquences. Ce sont les fameuses boules de poils qui se forment dans son système digestif et peuvent causer une indigestion.

Pourquoi les boules de poils se forment-elles ?

boules de poils chez les chats : comment les éviter ?

Les chats utilisent principalement leur langue pour faire leur toilette. C’est un outil idéal, car il a de petits picots à la surface qui lui permettent d’attraper tous les poils morts.

Le problème est que les chats ne peuvent pas se débarrasser des poils qui restent dans leur bouche et finissent par les avaler. Tandis que bon nombre de ces poils sont normalement éliminés par les fèces, d’autres s’accumulent dans leur système digestif, formant ainsi les fameuses boules de poils, que l’animal cherchera à éliminer en se faisant vomir.

S’il ne peut pas expulser ces boules de poils par le biais de vomissements, il est probable que, dans les cas graves, elles finissent par obstruer ses intestins, nécessitant une intervention chirurgicale pour les éliminer.

Les boules de poils des chats sont une conséquence directe de leurs longues séances de toilettage. Les poils que l’animal avale et n’élimine pas normalement à travers les selles sont expulsés avec le vomissement.

A quoi ressemblent les boules de poils que vomissent les chats ?

Ceux qui ont des chats se sont sûrement déjà posé la même question la première fois qu’ils ont vu leur chat expulser des poils : mais pourquoi les appelle-t-on des boules de poils ?

C’est que, en réalité, l’on nomme les boules de poils a une forme allongée de couleur plus ou moins similaire à celle du pelage du chat et de taille variable. Une boule de poils fait généralement entre trois et quatre centimètres. On y croise des poils, des restes de nourriture et de la salive.

Lorsque l’animal essaie de vomir pour éliminer l’une de ces boules de poils, il émet des sons similaires à ceux de la toux humaine. Normalement, un chat expulse une ou deux boules de poils par semaine.

Comment faciliter l’expulsion des boules de poils du chat et éviter l’indigestion ?

Le plus commun est qu’un chat cherche à “se purger” en mangeant des herbes et ainsi provoquer des vomissements pour expulser les boules de poils. Donc, si vous avez un jardin ou une terrasse, ne grondez pas votre animal s’il se jette sur la pelouse ou sur une plante pour la grignoter. Prenez, en revanche, quelques précautions :

  • N’utilisez pas de pesticides ou d’autres produits chimiques qui pourraient lui faire du mal
  • Consultez un vétérinaire sur les plantes pouvant être dangereuses pour le chat
  • Pour éviter qu’il ne détruise votre jardin, cultivez également les herbes les plus appropriées pour votre animal de compagnie. Encore une fois, demandez conseil à votre vétérinaire

Si vous habitez dans un appartement et que votre chat n’a pas accès à l’extérieur, l’idéal serait de faire pousser ses plantes préférées dans des pots. Ou  vous pouvez aussi lui acheter dans des animaleries et lui en offrir régulièrement.

Brosser votre chat est une excellente manière de limiter l’ingestion de poils

Un autre thème fondamental qui contribue à éviter l’accumulation de poils dans le système digestif du chat provient du fait de le brosser fréquemment.

S’il est vrai que plus le pelage de votre animal de compagnie est long, plus il va fabriquer des boules de poils, les chats à poils courts ne sont pas épargnés par ce problème.

Alors, encore une fois, consultez votre vétérinaire pour qu’il vous conseille sur la brosse la mieux adaptée à votre chat.

En période de mue, on vous conseille de brosser votre félin quotidiennement. Si vous le faites avec soin et dévouement, il finira sûrement par adorer les séances de brossage. De plus, cela a un effet relaxant sur lui.

Quelques conseils supplémentaires pour lutter contre les boules de poils et l’indigestion

l'alimentation peut jouer sur l'apparition de boules de poils chez votre chat

Les autres mesures à prendre pour prévenir la formation excessive de boules de poils sont les suivantes :

  • Donnez à votre chat une alimentation riche en fibres. Vous pouvez l’intégrer de manière naturelle ou acheter un aliment formulé pour empêcher la formation de boules de poils. Dans tous les cas, demandez conseil à un professionnel.
  • Évitez-lui le stress. Rappelez-vous qu’un chat inquiet augmentera à coup sûr ses séances de toilettage et, par conséquent, ingérera plus de poils.
  • Faites attention à ce qu’il n’avale pas de petits objets, tissus ou fils qu’il pourrait trouver dans la maison et qui contribuent à l’apparition des boules de poils.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Quand faut-il laver un chat ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Quand faut-il laver un chat ?

Découvrez quel est le moment idéal pour laver votre chat, et à quelle fréquence vous devez le faire pour sa bonne santé au quotidien.