Meilleurs amis : un chaton à trois pattes est adopté par une fille amputée d’un bras

25 mai, 2018
Scarlette Tipton est une jeune fille dont le courage et la détermination l’ont amenée à surmonter un étrange type de cancer. En effet, celui-ci lui a fait perdre l’un de ses bras alors qu’elle n’avait que 10 mois.
 

Maintenant, c’est une belle fille de deux ans qui aime les chats. Elle a adopté Doc, un chaton amputé d’une patte qui dormait sous le capot d’une voiture pour se réchauffer. La famille Tripton a donc décidé de l’adopter, et il est aujourd’hui devenu son meilleur ami.

Scarlette était très heureuse quand elle a vu ce petit chat. Lorsqu’elle a découvert que Doc avait des agrafes d’un côté de son corps, elle a compris qu’il était comme elle, qu’il devait mener des batailles semblables aux siennes.

Doc s’est très bien adapté à la vie en famille. Il est limité, mais c’est un chaton très actif qui aime sauter sur n’importe quoi, bien que sa place préférée soit sur les genoux de Scarlette. Ce sont les meilleurs amis du monde.

La famille de la fille a déclaré que l’idée était d’adopter un animal avec lequel Scarlette pourrait grandir, mais ils ne s’attendaient pas à ce qu’il soit comme elle.

Les animaux comme thérapie

la petite fille et son chat

Source : www.recreoviral.com

Nous connaissons les avantages d’avoir un animal domestique : physique, psychologique et de toutes sortes. Avec l’évolution des soins apportés par la médecine moderne, les animaux sont utilisés comme thérapies, dans le traitement de personnes ayant des problèmes physiques. Ils permettent de faciliter la réadaptation, pour des personnes en difficulté d’adaptation et d’intégration, mais aussi pour des problèmes de sociabilité, de maladies mentales, etc.

 

Les animaux sont une source de motivation et de socialisation particulièrement utile pour de nombreuses personnes ayant des problèmes psychiques. Parmi les animaux les plus communément utilisés figurent les chevaux et les chiens. Ces derniers sont un excellent outil pour ce type de thérapie ainsi que pour des activités avec des personnes ayant des problèmes de communication. Les chevaux procurent également un sentiment de détente. Ils permettent des mouvements très doux aux personnes souffrant de troubles psychomoteurs.

Il y a d’autres animaux, en plus des chevaux et des chiens, qui sont aussi utilisés en tant que thérapie. Les plus connus sont les dauphins, grâce à leur bonne relation et prédisposition aux humains.

Meilleure qualité de vie avec vos meilleurs amis

Organiser des activités en compagnie d’animaux permet d’améliorer la qualité de vie de toutes ces personnes ; que ce soit uniquement avec l’animal, en groupe ou avec l’aide de moniteurs, d’animateurs, etc…

Mais l’implication des professionnels de santé permet également de mener à bien les divers traitements, aussi bien pour retrouver une bonne forme physique que dans le traitement de maladies psychologiques, ou du renforcement de la relation du patient avec son environnement, etc.

Il a été prouvé que caresser un animal; surtout s’il s’agit d’une espèce réceptive comme le chien ou le cheval, permet aux gens d’améliorer ce sentiment de confiance et de sécurité. Cela aide à réguler la tension artérielle.

 

 

De plus, le fait d’avoir un animal de compagnie donne une responsabilité pour les personnes qui ont plus de difficultés à se socialiser. Il en résulte une attitude positive et motivante. Les personnes âgées tirent également de nombreux avantages de cette responsabilité.

Avantages pour les enfants avec leurs meilleurs amis

la petite fille et son chat

 

Pour les enfants de plus de 5 ans, les activités avec les chiens permettent d’améliorer leur attention et leur concentration. Elles permettent également d’étudier, de préparer des tests, des examens, pour les enfants autistes, etc. Le chien peut devenir un « lien »

 

efficace entre le monde des personnes malades, leur isolement mental et le monde qui les entoure.

Un jeu innocent avec des chiens peut d’ailleurs créer un lien de communication important qui influencera clairement les aptitudes sociales. En d’autres termes, le contact et l’interaction avec l’animal aident l’enfant autiste à découvrir des émotions et à percevoir certaines sensations qui ne peuvent être perçues autrement. Il peut alors les transmettre.

Traitement pour les invalides

Source : www.recreoviral.com

 

En plus de ces bénéfices pour certaines pathologies ou déficiences mentales, l’interaction avec les animaux peut aussi favoriser l’autonomie des enfants ayant des incapacités physiques ou neuromusculaires. Les exercices faits avec l’assistance d’un chien personnel, l’exécution d’activités de base telles que l’ouverture d’une porte ou la prise d’un objet, sont des activités qui permettent de rendre un enfant plus indépendant.

En plus des auxiliaires de réadaptation, le chien devient aussi l’assistant des enfants, améliorant ainsi leur qualité de vie.