Que faire si mon enfant a peur des chiens ?

Votre enfant a peur des chiens ? Nous vous disons ici comment remédier à ce problème.
Que faire si mon enfant a peur des chiens ?

Dernière mise à jour : 11 janvier, 2019

Beaucoup d’enfants se mettent à trembler lorsqu’un chien s’approche d’eux. Peu importe qu’il s’agisse du plus doux des chiots. Ils en ont peur et ne comprennent par ailleurs pas pourquoi. Le problème est que, lorsque ces enfants sont ceux de personnes qui aiment les animaux, les parents veulent les encourager à aimer les chiens, mais l’attitude des enfants va dans le sens opposé et ils ont peur des chiens.

Nous avons donc décidé de consacrer un article pour les parents d’enfants qui ont peur des chiens. Nous vous présenterons ici différentes manières de les aider à dépasser ce sentiment. Il est toutefois nécessaire de déterminer préalablement si l’enfant a peur des chiens ou souffre de phobie.

Différences entre la phobie et la peur des chiens

peur des chiens

La peur est un sentiment généré soit par une mauvaise expérience vécue, soit par l’inconnu. La peur résultera de l’inconnu si un jeune enfant a peur alors qu’il voit un chien pour la première fois. L’enfant aura certainement vécu une mauvaise expérience avec un chien, qui nous est inconnue, s’il aimait les chiens auparavant et qu’il semble les craindre désormais.

La phobie ne répond quant à elle à aucun stimulus logique ou raison apparente. L’enfant montre parfois déjà sa phobie rien qu’en voyant des images sur des magazines ou autres supports. La phobie peut en outre déclencher de l’anxiété, une altération de la respiration et d’autres changements physiques. La meilleure façon de le traiter est de consulter un psychologue.

Comment dissiper la peur des chiens chez mon enfant ?

Il convient, après avoir exclu que notre enfant souffre de phobie, de nous pencher sur les étapes à suivre pour éliminer la peur des chiens que ce dernier peut ressentir.

Ne pas le forcer

Nous avons souvent tort de sous-estimer les craintes de nos enfants en pensant que c’est ridicule, qu’ils n’ont aucune raison de se sentir ainsi. Cela nous amène à vouloir les forcer à faire ce que nous voulons qu’ils fassent. En l’occurrence, approcher un chien. Il s’agit d’une grave erreur ! Notre enfant est en effet un petit être avec ses propres sentiments et émotions. Nous n’allons pas changer cela en l’obligeant. Vous obtiendrez l’effet opposé à celui que vous recherchiez.

Utilisez des placebos

Une fois que vous avez décidé de donner suffisamment d’importance à la peur des chiens ressentie par votre enfant, utilisez des images, des poupées et autres pour vous rapprocher de lui. Et plus important encore, pour qu’il s’approche des chiens.

Montrez-lui des images de chiots, formez un puzzle de chiens, regardez des films sur les chiens… Lui acheter un chien en peluche et lui apprendre à jouer avec, comme s’il s’agissait d’un vrai, fonctionne également. Il est probable qu’il veuille peu à peu s’approcher d’un vrai chien.

Montrez-lui comment faire

Lorsque vous êtes avec votre enfant dans la rue et que vous voyez un chien, demandez à ses maîtres si vous pouvez le caresser (juste au cas où il serait agressif). Si le propriétaire vous donne son approbation, caressez-le tout en lui racontant de jolies choses. Votre enfant verra qu’il n’y a pas de danger et il voudra peut-être faire de même.

N’adoptez pas de chien

Ne ramenez pas de chien à la maison si votre enfant n’est pas prêt pour cela. La situation ne s’améliorera pas, bien au contraire. Cela reviendrait en quelque sorte à le forcer à cohabiter avec sa peur. L’enfant pourrait alors vivre effrayé en permanence. Cela pourrait lui générer des troubles du sommeil et modifier son caractère.

Montrez-lui comment s’approcher d’un chien

peur des chiens

Apprenez à votre enfant qu’il doit s’approcher calmement, laisser le chien le sentir et qu’ensuite il pourra le caresser. Prévenez-le que le chien pourrait vouloir le lécher ou lui grimper dessus, en précisant que la seule chose que veut l’animal est jouer. Qu’il n’a pas à s’inquiéter.

Modérez votre langage

Nous profitons parfois de la peur de nos enfants pour faire ce que nous voulons. Par exemple le faire manger. Nous disons alors des choses comme “si tu ne manges pas, le chien du voisin viendra te mordre”. Ou, “si tu ne dors pas le chien d’en face viendra te mordre”.

Nous pouvons également avoir commis l’erreur de dire à son frère, devant lui, alors qu’il s’approchait d’un chien «attention à ce qu’il ne te morde pas». Tout ceci peut en effet avoir une influence négative sue la vision que votre enfant a des chiens.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Est-il vrai que les chiens perçoivent la peur ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Est-il vrai que les chiens perçoivent la peur ?

Enfants, nous pensions que les chiens nous mordraient s'ils savaient que nous avions peur d'eux. Ceci est-il vrai ? Nous vous disons tout ici !