Quelques conseils avant de prendre un lapin à la maison

27 juin, 2018
Même s'il semble suffisant de nettoyer sa cage et de le nourrir, il s'avère qu'un lapin nécessite une série de soins spécifiques. C'est valable aussi bien au niveau de l'hygiène et de l'alimentation, qu'au niveau de son comportement pour qu'il se sente à l'aise. En effet, il est sensible mais il ne l'exprime pas comme d'autres espèces

Les lapins se font peu à peu une place dans nos foyers comme animaux de compagnie. Leur petite taille et leur agréable minois peuvent vous faire penser que les ramener à la maison serait une excellente idée. Cependant, il faut garder en tête que s’occuper d’un être vivant entraîne certaines responsabilités.

Comment savoir si je suis fait pour prendre un lapin à la maison

En général, nous en savons peu sur les habitudes des lapins. Nous savons seulement qu’ils aiment les carottes et qu’ils ont un fort taux de natalité. Si nous voulons en prendre un à la maison, nous devons y réfléchir. Ainsi, il faut savoir si nous avons les moyens et l’enthousiasme nécessaires pour le rendre heureux et en bonne santé.

En premier lieu, nous devons nous demander si nous pourrons assumer la subsistance de l’animal. Le plus éthique en prenant un compagnon c’est de l’adopter. Même si les frais d’adoption sont inférieurs au coût pour un lapin d’élevage, il faudra débourser entre 60 et 90 euros.

Aux frais d’adoption, il faut ajouter la nourriture, la cage, les dépenses vétérinaires et l’acclimatation à notre maison. Qu’on le laisse courir en liberté à la maison ou pendant des sessions surveillées deux fois par jour, nous devons savoir qu’un lapin rongera tous les câbles sur son passage. Par conséquent, il est important de protéger nos appareils électroménagers.

Un lapin dans l'herbe avec des enfants

Nous devons aussi savoir que les lapins sont des animaux extrêmement curieux et sociables nécessitant une stimulation constante. Le garder en cage le privera de plusieurs sources d’exercice. De cette façon, il risque de développer un comportement nerveux.

Caractère et habitudes des lapins domestiques

L’un des mythes récurrents sur les lapins tourne autour de leur saleté supposée. Cependant, beaucoup ignorent que les lapins peuvent apprendre à faire leurs besoins dans une cage, comme le font les chats. Cela vous permet de le laisser en liberté dans la maison sans risque d’accidents.

Curieusement, les lapins adorent manger et faire leurs besoins en même temps. Ainsi, mettre une litière près de sa gamelle est une façon habile d’introduire de bonnes habitudes dans sa routine.

un lapin qui mange des légumes coupés

Quant aux besoins nutritionnels, les lapins consomment essentiellement du foin frais. En effet, cela l’aide à réguler son transit intestinal et à conserver une bonne hygiène buccale. Les plus jeunes se nourrissent de luzerne car elle contient plus de protéines et de sucres nécessaires à leur développement.

Quant au caractère, les lapins sont des créatures très expressives et joyeuses qui peuvent développer un lien fort avec leur maître. Ils savent ce qu’ils veulent et comment ils le veulent. D’ailleurs, ils vous le feront savoir par des gestes, des caresses ou des sons que vous finirez par reconnaître.

Qui plus est, les lapins adorent rester à gambader librement au niveau du sol. Ils n’aiment pas qu’on les prenne ni qu’on les installe en hauteur, sur une surface d’où ils ne peuvent pas s’échapper. D’ailleurs, si vous insistez pour le prendre, il est possible qu’il finisse par vous fuir.

Prendre un lapin à la maison avec des enfants

Les lapins ont une espérance de vie d’environ 10 ans. Leur apparence docile et agréable peut nous donner envie d’en offrir un à notre enfant ou à nos neveux. Cependant, les lapins demandent plus d’attentions que la normale. Par conséquent, il leur faut un maître responsable qui connaisse leurs besoins.

un enfant joue avec deux lapins

Nous l’avons déjà évoqué, les lapins n’aiment pas qu’on les prenne dans nos bras. Pourtant, il est inévitable qu’un enfant cherche à la câliner à un moment donné. L’animal ne l’appréciera pas et il pourrait finir par griffer l’enfant.

De plus, les lapins supportent mal le bruit et les attroupements. Leur personnalité les pousse plutôt à jouer dans des espaces calmes et silencieux. Ils aiment aussi passer du temps seuls, que ce soit pour manger ou faire la sieste. Donc, avant de prendre un lapin, soyez sûr que les enfants du foyer peuvent cohabiter avec un animal ayant ces caractéristiques.