Les raisons pour lesquelles un chien s'enfuit de la maison

Il y a différentes raisons à cela, bien que l'une des raisons principales soit qu'il ait peur d'une possible réprimande.
Les raisons pour lesquelles un chien s'enfuit de la maison

Dernière mise à jour : 06 avril, 2018

Nombreuses sont les personnes qui ne connaissent pas les différentes raisons pour lesquelles un chien s’enfuit de la maison. Bien que, dans la plupart des cas, ce comportement soit lié à son appétit sexuel, la réponse n’est pas toujours si évidente.

Certains chiens fuient en raison d’une mauvaise intégration avec leurs géniteurs, ce qui les oblige à quitter le troupeau et le territoire de celui-ci. D’autres s’échappent lorsqu’ils se sentent rejetés ou éloignés de la maison de leurs maîtres, tandis que certains peuvent se laisser emporter par le désir d’explorer de nouveaux territoires et de faire de nouvelles expériences.

Les chercheurs disent aussi que certaines races, de nature plus indépendante, comme le husky sibérien, ont plus de prédisposition à s’échapper pour reprendre une vie en liberté. D’autres, en revanche, peuvent fuir pour honorer l’instinct de chasse hérité de leurs ancêtres.

Pourquoi votre chien s’échappe-t-il ? La stérilisation.

Une bonne quantité des chiens qui s’échappent le font en raison de leurs instincts sexuels, principalement les mâles. Dans ces cas, la stérilisation est généralement la méthode la plus efficace pour empêcher votre animal de s’échapper, mais aussi pour équilibrer son tempérament et réduire le risque de comportement agressif.

Un chien s'échappe de la maison par un trou dans le mur

Il faut savoir que le retrait des organes sexuels n’implique pas l’élimination du désir sexuel. Autrement dit, un chien castré devra tout de même être bien éduqué pour ne pas adopter des habitudes d’évasion.

Cependant, la plupart des chiens adoptent un caractère plus calme et voient leur appétit sexuel réduit.

Cet effet tranquilisant est observé en particulier chez les mâles qui sont castrés avant d’avoir eu un premier contact sexuel avec une femelle ; de préférence, avant la fin de leur première année de vie. Cela tend à diminuer considérablement leur impulsion à fuir pour satisfaire leurs désirs.

Conseils pour éviter qu’un chien ne s’échappe du foyer

Maintenant que vous connaissez les raisons principales pour lesquelles un chien s’échappe de la maison, découvrez quelques conseils pour éviter que cela ne se produise.

Un chien regarde par dessus la clôture et cherche à s'échapper

Évitez d’utiliser son nom de façon négative

Si vous utilisez le nom de votre chien pour le gronder ou quand vous êtes en colère, votre chien l’associera à des expériences négatives. Cela ne signifie pas que vous ne devez pas l’éduquer ou établir des limites dans son éducation, mais vous devrez préférer le “non” classique et infaillible pour indiquer un comportement inapproprié.

N’utilisez son nom que pour les moments de récompense, de jeu et de complicité.

De cette façon, le chien répondra plus facilement à votre appel, et vous obéira sans tenter de s’échapper. Si le chien associe son nom à votre colère, il rentrera difficilement à la maison quand il l’entendra.

Environnement favorable et intégration familiale, pourquoi un chien s’échappe-t-il de chez lui?

Le meilleur moyen pour un chien de ne pas s’échapper est de se sentir “chez lui”. Pour cela, vous aurez besoin de créer un environnement favorable, où il se sentira aimé, valorisé, et en sécurité. A ce niveau, l’intégration familiale joue un rôle aussi important, voire même plus que sa nourriture, ses jouets, son lit ou ses sorties quotidiennes.

La pratique régulière d’exercices physiques

Certains chiens peuvent s’échapper de leur maison pour courir, jouer et se sentir libres, surtout s’ils ont tendance à rester attachés ou dans un espace restreint pendant une longue période. Par conséquent, l’activité physique sur une base régulière est l’une des mesures les plus importantes pour empêcher votre chien de s’échapper.

Une bonne astuce est de profiter des premiers pas de votre chiot pour lui apprendre à jouer à cache-cache. Pour commencer, laisser-le se dégourdir les jambes en liberté et cachez-vous. (derrière un arbre, par exemple) Ensuite, appelez-le jusqu’à ce qu’il vous trouve. Pour renforcer sa bonne conduite, offrez-lui une récompense, un compliment, des caresses ou un jouet.

De cette façon, votre chien s’habituera à vivre avec les autres et à être en liberté. De même, il assimilera la perte de vue et le besoin de vous trouver.

Surveillez votre langage corporel

Les chiens sont très sensibles et perçoivent facilement les changements dans votre voix, ainsi que dans votre langage corporel. Par conséquent, on dit souvent qu’ils sont capables de deviner notre humeur et les émotions que nous éprouvons.

Si notre chien essaie de s’échapper, en plus de prendre soin du ton avec lequel vous l’appelez, il est essentiel de surveiller votre expression corporelle. Au début, l’idéal est de se pencher et d’essayer de l’appeler d’une manière très sereine. Si cela ne fonctionne pas, le “plan B” consiste à courir dans la direction opposée à lui. Faites comme s’il s’agissait d’une invitation à jouer et à découvrir de nouvelles expériences ensemble.

N’utilisez jamais la violence pour le “discipliner”

Il est très probable que certains comportements de nos chiens vous mettent en colère. Cependant, nous insistons sur le fait que vous ne devriez jamais utiliser la violence comme “correction”.

En outre, des attitudes violentes peuvent conduire à l’évasion d’un chien de la maison parce qu’il se sent effrayé ou en en situation d’insécurité chez lui ; de même, quand nous le rappelons à la maison, il ne peut pas obéir par crainte d’être puni ou réprimandé. 

Cela pourrait vous intéresser ...

Les 6 bases de la psychologie canine: comprenez votre chien et contrôlez ses mauvaises habitudes
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les 6 bases de la psychologie canine: comprenez votre chien et contrôlez ses mauvaises habitudes

Pour vous aider à corriger certaines de ses attitudes et vous éviter des problèmes, nous allons vous enseigner les six bases de la psychologie canine.