Tout ce qu'il y a à savoir pour un croisement

Vous souhaitez que votre chien ou votre chienne s'accouple ? Lisez cet article et découvrez comment réaliser un croisement dans les meilleures conditions !
Tout ce qu'il y a à savoir pour un croisement

Dernière mise à jour : 13 janvier, 2019

Que nous ayons un chien de race ou non, nous pouvons réaliser un croisement pour avoir de nouveaux chiots, ou parce que certains de nos amis désirent un bébé de notre chien. Mais cela implique également une lourde responsabilité que nous devons être prêts à assumer. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour réaliser un bon croisement.

Et en plus de cela, il existe quelques étapes à suivre que nous ne pouvons pas omettre pour que le croisement soit réussi. Dans cet article, nous vous donnons des astuces pour réaliser un bon croisement avec votre chien ou votre chienne.

Etapes à suivre pour un bon croisement

A. Assurez-vous que votre chien peut se reproduire

informations sur le croisement des chiens

C’est primordial, car si l’accouplement de votre chien a pour but d’avoir des chiots, il n’y a aucun sens de le faire s’il ne peut pas se reproduire.

Comment pouvez-vous le savoir ? Grâce à des tests que votre vétérinaire effectuera facilement et à moindre coût. S’il estime que votre chien est apte à la reproduction, vous devrez prendre en compte une série de facteurs avant l’accouplement. Par exemple :

L’âge

Vous devez être sûr que votre chien a l’âge requis pour pouvoir entretenir des relations avec un autre chien, car si nous sommes tentés de leur permettre de le faire quand ils sont très jeunes, ils pourraient avoir de graves problèmes et même mourir.

Au contraire, ils ne doivent pas non plus être trop âgés, car cela pour intensifier le risque de mort du chien et des chiots.

Les chiens que vous allez accoupler doivent avoir au moins un an et demi et les chiennes doivent avoir au moins trois ans.

La génétique

Enquêtez avec le vétérinaire, sur internet et avec d’autres propriétaires qui ont des chiens de la même race que la vôtre, pour savoir quelles sont les éventuelles déformations génétiques qui pourraient être transmises aux chiots.

L’état de santé

En fonction de la taille de votre chien, il pourrait avoir un type de maladie qui pourrait causer des problèmes s’il se reproduit. Par exemple, une dysplasie de la hanche causerait de gros problèmes au moment de l’accouchement.

De même, les chiens qui ne réussissent pas le test auditif BAER avec une certitude absolue transmettront la surdité à leurs congénères.

Les problèmes cardiaques font également l’impossibilité de reproduction de votre chien.

B. Soyez sûr que votre chien se trouve dans un bon cycle pour un croisement

Que vous ayez ou non la chienne qui aura des chiots, vous devez vous assurer que le moment est propice. Comment pouvons-nous le savoir ? Détendez-vous, ce n’est pas aussi difficile que vous le pensez.

Les règles des chiennes sont faciles à reconnaître car, comme les femmes, elles souffrent de petites hémorragies détectées de manière simple. Les chaleurs dureront entre 21 et 35 jours, mais il y aura des jours plus spécifiques idéaux pour que la grossesse soit viable.

Normalement, la chienne est la mieux disposée entre 7 et 10 jours après le début des chaleurs, bien que certaines ovulent le 4ème jour et le 27 pour d’autres. Cela peut sembler difficile de savoir quel est le meilleur moment.

Cependant, les chiens mâles manifestent un plus grand intérêt pour la chienne lorsque le moment est venu, et les femelles sont plus disposées à les accepter lorsqu’elles sont prêtes à tomber enceintes.

La meilleure façon pour que cela se produise est, à partir du troisième jour de chaleurs, de lui faire rencontrer son “partenaire” tous les deux jours et de les laisser seuls en observant leur comportement. La nature fera le reste.

C. Dernières étapes à suivre pour un bon croisement

Une fois que vous savez que votre chien ou votre chienne est apte à porter des bébés et que ce moment arrive, voilà ce que vous devez faire :

Rasez la partie vaginale de votre chienne

Ceci est important, car un excès de poil peut causer des dommages à l’animal au moment des rapports sexuels, et peut également transmettre des infections.

Donnez-leur le temps de se connaître

conseils pour le croisement des chiens

Nous savons que vous avez hâte de voir les nouveaux chiots, mais soyez patients et ne forcez pas la situation. Les animaux savent quoi faire et le feront au bon moment.

Ne les laissez pas seuls

Parfois, les chiennes, surtout si elles sont vierges, peuvent réagir de manière quelque peu agressive. Il est donc préférable de museler le chien en question et de le surveiller pour éviter les affrontements. Essayez également de leur parler avec amour et sans heurts pour mettre fin aux tensions.

N’oubliez pas que si vous voulez accoupler votre animal, vous devez savoir que vous ne pourrez peut-être pas vendre ou donner tous les chiots, et que vous devrez en prendre soin.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Utiliser des cosmétiques sur les chiens est risqué
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Utiliser des cosmétiques sur les chiens est risqué

Les produits d'hygiène pour animaux se multiplient. Il n'est donc pas surprenant de s'interroger sur les risques à utiliser des cosmétiques sur les chiens.