Est-il bénéfique de couper les poils des chiens quand il fait chaud ?

02 septembre, 2020
L'été et la chaleur peuvent former une combinaison explosive : il faut donc savoir comment les combattre et ainsi pouvoir aider les chiens à traverser cette période de la meilleure façon possible.

En été, on peut se demander s’il est bénéfique de couper les poils des chiens à cause de la chaleur. Cette question est plus habituelle qu’on ne pourrait le croire, surtout pour les chiens qui n’arrivent pas à s’adapter aux environnements chauds.

Or, les poils jouent un rôle protecteur chez les chiens et leur coupe n’est pas recommandée. Nous allons donc vous montrer comment combattre la chaleur chez les animaux de compagnie lors des mois d’été.

Autres façons de combattre la chaleur

Même si l’on pense que les poils ont une fonction thermorégulatrice chez les chiens, ce n’est pas le cas. En réalité, ce sont les glandes sudoripares, présentes dans les coussinets des chiens, qui sont chargées de thermoréguler la température de l’animal.

Par ailleurs, les chiens bénéficient aussi du halètement en tant que système pour dissiper la chaleur car ils ne transpirent pas. Nous allons maintenant vous présenter quelques conseils pour les aider à combattre la chaleur en été.

Il est préférable de ne pas couper les poils des chiens quand il fait chaud.

Ne jamais couper les poils des chiens pour combattre la chaleur

Il n’y a rien de bénéfique à couper les poils des chiens à cause de la chaleur. Ceux-ci ont une fonction protectrice et non thermorégulatrice. En été, leurs poils les protègent du soleil et, en hiver, des basses températures.

Il n’est donc pas conseillé de couper les poils des chiens en été ou à n’importe quel autre moment car, en fait, ils s’en défont eux-mêmes. Ils peuvent ainsi combattre la chaleur et maintenir leur peau protégée face aux insectes, aux rayons du soleil ou autres facteurs.

Ainsi, au lieu de couper les poils des chiens à cause de la chaleur, il est recommandé de les brosser fréquemment, en les aidant à se débarrasser d’une couche superflue de poils. Vous leur enlevez ainsi un poids, les rafraîchissez et continuez à les protéger.

Brossage régulier

Même si, pour les humains, aller se baigner dans de l’eau froide est rafraîchissant, il ne faut pas faire cela avec les chiens. Pourquoi ? Parce que leur température corporelle frôle toujours les 39 ou 40 °C. Il est plutôt recommandé de les brosser avec une brosse mouillée, en les aidant à se défaire des poils en trop.

Eau propre et fraîche

Il s’agit d’un aspect à toujours prendre en compte, indépendamment du mois, de l’âge ou de la race de l’animal. L’eau fraîche est indispensable pour les maintenir hydratés. Ceci est valable aussi bien après avoir fait de l’exercice que pour combattre les hautes températures.

Prenez en compte ce détail important : il ne faut pas ajouter de glaçons à l’eau des chiens. Il suffit que celle-ci soit à l’ombre et qu’elle soit propre et fraîche. Ceci est suffisant pour que l’animal reste correctement hydraté.

Ne pas couper les poils des chiens quand il fait chaud : ombre et repos

Un autre aspect intéressant consiste à s’assurer que le chien bénéficie d’un endroit – ou plusieurs – à l’ombre pour se reposer. De cette façon, on évite des problèmes très sérieux comme les coups de chaleur. Ceux-ci sont très dangereux pour ces animaux.

À ce sujet, pour éviter les coups de chaleur chez les chiens, il faut aussi prévenir des situations comme les laisser dans une voiture en été, même pendant dix minutes. Comme les enfants et les personnes âgées, ils sont très sensibles aux changements de température.

Protection solaire

Tout comme les humains, les chiens sont sensibles aux rayons UV du soleil. Ainsi, et surtout chez les chiens à poils clairs ou de races nordiques, en cas de climat tempéré ou chaud, il faut les protéger en leur appliquant des protecteurs solaires.

Si on ne leur applique pas de protection solaire, la truffe du chien peut subir des changements de couleur. On appelle cela le « snow nose » ou le « winter nose » selon la race : cela fait référence à la perte de pigmentation au niveau de la truffe lorsqu’elle est trop exposée au soleil.

Pas d’exercice aux heures les plus chaudes

Il est indispensable que le chien continue à faire de l’exercice mais pendant les heures les plus fraîches de la journée. Par conséquent, les horaires de promenade devraient être décalés aux premières heures du matin ou à partir de 21 h, si c’est possible.

Jouets amusants et rafraîchissants

Sur le marché, on peut trouver une grande variété de produits spécialement conçus pour que le chien s’amuse et se rafraîchisse en même temps. Il en existe sous différentes options, qui s’adaptent aussi bien à un appartement qu’à une maison.

À ce sujet, les jouets les plus populaires sont les piscines spéciales, les balles qui expulsent de l’eau lorsque le chien les mord ou autres. On retrouve aussi l’option des os à mastiquer, que l’on refroidit au préalable au congélateur.

Plutôt que de couper les poils des chiens quand il fait chaud, chercher à les rafraîchir.

On peut donc conclure en disant que couper les poils des chiens quand il fait chaud n’est pas bénéfique. Les poils ont une fonction importante de protection contre différents facteurs, comme de possibles piqûres d’insectes ou les rayons UV du soleil.

Vous avez donc pu voir différentes solutions pour aider l’animal à combattre la chaleur. Certaines sont d’ailleurs amusantes, comme l’utilisation de jouets rafraîchissants. Vous pouvez malgré tout demander conseil à votre vétérinaire à ce sujet.

 

  • Rivero AP. Tratamiento del golpe de calor en el perro. Argos: Informativo Veterinario. 2017;(191 (Patología reproductiva)):72-4.  [citado 22 de julio de 2020]. Disponible en:  https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=7161056
  • Termorregulación y corte de pelo en perros [Internet]. Ateuves, para el auxiliar veterinario. 2015 [citado 22 de julio de 2020]. Disponible en: https://ateuves.es/termorregulacion-y-corte-de-pelo-en-perros/
  • Álvarez Díaz, Armando. Fisiología de la termorregulación. :25. [citado 22 de julio de 2020]. Disponible en: https://biblioteca.ihatuey.cu/link/libros/veterinaria/ft.pdf