10 façons de lutter contre la constipation chez le chat

Une alimentation équilibrée et l'exercice physique sont clés pour lutter contre la constipation chez les chats. Vous trouverez ici d'autres conseils utiles à ce sujet.
10 façons de lutter contre la constipation chez le chat

Dernière mise à jour : 17 novembre, 2021

La constipation chez les chats est une source de préoccupation courante pour les maîtres. Un chat qui va plusieurs fois dans sa litière sans résultat, fait des gestes de douleur lorsqu’il évacue ou qui ne défèque pas souffre de constipation.

Il est possible de lutter contre ce problème en appliquant une série de mesures simples dans la vie quotidienne, mais il est également important de savoir quand aller chez le vétérinaire d’urgence. Nous vous disons tout sur la constipation chez les chats dans les lignes suivantes.

Les causes de la constipation chez le chat

La constipation chez les félins domestiques se caractérise par une production de selles peu fréquente ou une difficulté à évacuer. Elle est considérée comme une maladie grave après 28 à 72 heures.

Avant cette période, la constipation est dite légère et peut être résolue avec des remèdes maison. Les causes de ce tableau clinique sont généralement les suivantes :

  • Trichobézoards. Ce terme désigne l’agglomération et le durcissement des poils dans le tube digestif. Cette boule de poils peut produire une obstruction dans l’intestin, rendant difficile ou empêchant la défécation de l’animal.
  • Déshydratation. Certains chats boivent peu ou rejettent facilement l’eau. Si l’animal se déshydrate, les selles deviennent dures et sont plus difficiles à évacuer.
  • Présence d’un corps étranger. Si le chat a ingéré un objet, comme une ficelle ou un morceau de jouet, cet objet est capable d’obstruer le tractus intestinal à un moment donné, empêchant le passage des selles.
  • Problèmes de colonne vertébrale ou de hanche. Si une maladie ou une blessure affecte cette zone, il est possible que les nerfs soient comprimés et causent des douleurs au chat lorsqu’il défèque. Ce problème est plus fréquent chez les spécimens plus âgés.
  • Douleur ou maladie. Bien que le problème ne soit pas localisé dans la colonne vertébrale, toute douleur intense ou tout inconfort typique d’une maladie provoque généralement la constipation chez le félin.
  • Pathologies sous-jacentes. L’inflammation des sacs péri-anaux, l’hyperthyroïdie, les maladies inflammatoires de l’intestin ou la présence de tumeurs sont quelques exemples.
Que faire si mon chat arrête d'utiliser la litière ?

Les symptômes de la constipation

En plus du signe le plus évident, qui est le fait de ne pas déféquer ou la difficulté à déféquer, il y a d’autres signes à prendre en compte. Ce sont les suivants :

  • Selles dures et sèches
  • Selles dans des endroits anormaux
  • Vocalisations douloureuses lors de l’évacuation
  • Nausée et vomissements
  • Anorexie (manque d’appétit)
  • Marche raide ou tendue
  • Difficulté à sauter
  • Changements de comportement, comme l’irritabilité ou le fait de se cacher

Beaucoup de ces signes pourraient être le signe d’autres pathologies, c’est pourquoi nous recommandons toujours d’aller chez le vétérinaire. Ce professionnel est le seul formé pour établir un diagnostic différentiel et démarrer un traitement.

10 façons de lutter contre la constipation chez les chats domestiques

Il est déconseillé de manquer la visite chez le vétérinaire. La constipation chronique peut provoquer un mégacôlon chez le chat, une maladie caractérisée par une hypertrophie du côlon due à l’accumulation d’excréments. À ce stade, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour retirer une section de l’intestin.

Le meilleur remède pour empêcher l’aggravation de la maladie sera toujours la prévention. C’est pourquoi nous vous montrons 10 façons de lutter contre la constipation chez le chat dans les lignes suivantes.

1. Augmentez sa consommation d’eau

Votre chat doit toujours avoir de l’eau fraîche et propre à disposition. Certains spécimens sont très sélectifs vis-à-vis de l’eau et la rejettent dès qu’elle se salit un peu. Dans ces cas, vous pouvez acheter un abreuvoir automatique dans n’importe quel magasin spécialisé, ce qui gardera l’eau en mouvement et encouragera le chat à boire plus souvent.

Il existe d’autres moyens de faire boire plus d’eau à un chat : placez plusieurs abreuvoirs autour de la maison, aromatisez l’eau avec des produits spécifiques ou ajoutez du bouillon (sans sel ni graisse) à la nourriture sèche. La nourriture humide est également une bonne option.

2. Vérifiez l’alimentation de votre chat

Il est important de donner à ces animaux une alimentation de qualité, car les carences nutritionnelles sont difficiles à corriger. Vérifiez les valeurs nutritionnelles de la nourriture sèche que consomme votre chat et assurez-vous qu’elle possède tous les nutriments dont elle a besoin.

Pour qu’un aliment soit de qualité, il doit contenir 40 % de protéines propres, 30 % de matières grasses, 6 % de fibres et 8 % de cendres. Les glucides ne doivent pas dépasser 25 % du total.

3. Minimisez le stress dans l’environnement du chat

Si vous partagez votre vie avec un chat, vous savez qu’il n’aime pas les changements. Le stress peut provoquer la constipation. Assurez-vous de revoir tous les aspects de sa routine et de son environnement pour découvrir ce qui peut rendre votre chat nerveux.

4. Évitez l’obésité

Pour lutter contre la constipation chez le chat, il est essentiel de maintenir l’animal à un poids santé. L’obésité a pour effet de ralentir les mouvements péristaltiques de l’intestin, ce qui rend l’évacuation difficile.

5. Augmentez la quantité d’exercice

La meilleure façon de favoriser le transit intestinal en période de constipation légère est de bouger. Garder votre chat actif est un moyen idéal pour lui faire travailler ses tripes. Il existe de nombreux jouets qui vous aideront à le faire bouger et vous pourrez qui plus est passer du temps de qualité avec votre félin.

6. Incluez des fibres dans son alimentation

De nombreux produits spécifiques et préparations de fibres sont commercialisés pour aider les chats qui souffrent de constipation. Si vous préférez un régime maison, vous pouvez utiliser de la farine d’avoine, du blé ou de la citrouille, entre autres. Les fibres favorisent le transit intestinal et se gonflent d’eau, donnant du volume et de l’hydratation aux selles.

7. Utilisez des probiotiques

Les probiotiques sont un autre moyen efficace de lutter contre la constipation chez le chat lorsque les fibres n’ont pas l’effet souhaité. Ces produits régénèrent la flore intestinale, ils sont donc utiles pour traiter la constipation causée par la perte de ces bactéries bénéfiques dans l’environnement digestif du chat.

8. Essayez le malt

Les préparations de malt pour chats domestiques sont une bonne solution pour lubrifier le tractus intestinal et favoriser l’expulsion des selles. Elles sont très utiles lorsqu’il s’agit de traiter les accumulations de poils dans l’intestin.

9. Consultez votre vétérinaire pour l’utilisation de laxatifs

Le vétérinaire peut juger nécessaire le recours à des lavements laxatifs, faciles à appliquer et concentrant l’eau dans le rectum pour hydrater les selles et faciliter leur expulsion. Cependant, ce traitement n’est jamais la première option, car il pourrait aggraver d’autres maux et provoquer une déshydratation.

Bien que certains de ces lavements puissent être achetés en vente libre à la pharmacie, vous ne devriez jamais les utiliser sans l’avis de votre vétérinaire.

10. Allez chez le vétérinaire

Enfin, le conseil le plus important : consultez un spécialiste. Il est bon que vous contrôliez quotidiennement la forme, la consistance et l’hydratation des excréments de votre animal, car la détection précoce de cette condition est le moyen idéal pour vous épargner des complications.

Un chat dans le bac à sable.

Une constipation occasionnelle ne doit pas nécessairement conduire à une visite chez le vétérinaire, mais ne pensez pas qu’il soit normal qu’un chat soit constipé. Même s’il ne boit pas beaucoup d’eau ou stresse stresser facilement, il doit faire régulièrement ses besoins sans aucune difficulté.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les chats aiment-ils qu’on leur touche le ventre ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les chats aiment-ils qu’on leur touche le ventre ?

Le ventre des chats est une zone très importante pour eux, car il contient plusieurs de leurs organes vitaux. Le caresser est-il une bonne idée ?



  • Palmero, M. L., & Felino, G. C. C. (2013). De Estreñimiento a Megacolon. ¿Cómo evitarlo?.
  • Baciero, G. (2010). Fibra y salud digestiva en el gato. Argos: Informativo Veterinario, (123), 54-54.
  • Cassiano, F. C., & Reche Junior, A. (2011). Uso de prebióticos e probióticos em gatos-uma revisão. Clín. Vet., 98-104.