Diarrhée avec du sang chez le chien : causes et traitement

La diarrhée sanglante chez les chiens est particulièrement préoccupante pour les maîtres. Bien qu'il existe de sérieuses raisons pour lesquelles vous pouvez voir du sang dans les selles d'un chien, ce n'est pas toujours un motif de préoccupation.
Diarrhée avec du sang chez le chien : causes et traitement

Dernière mise à jour : 14 février, 2022

La diarrhée avec du sang chez le chien n’est pas une maladie en soi, mais un symptôme d’un dysfonctionnement dans le corps de l’animal. Ce symptôme est généralement considéré comme un signal d’avertissement, car il est associé à des pathologies graves pouvant mettre la vie de l’animal en danger.

Bien que tous les cas ne se terminent pas fatalement, il est important de surveiller les changements de comportement de l’animal. Poursuivez donc votre lecture pour découvrir quelles sont les causes les plus courantes de diarrhée avec du sang chez les chiens.

La couleur des selles est importante

La diarrhée sanglante peut être un symptôme temporaire ou chronique. Il est essentiel d’observer la couleur et la présence de mucus dans les selles, car ces informations permettent de déterminer la cause sous-jacente.

  • Le sang dans les selles peut être rouge vif parce qu’il n’a pas été digéré, ce qui indique que le saignement provient de la deuxième partie de l’intestin grêle, du côlon ou du rectum.
  • Lorsque le saignement provient de la partie supérieure du tube digestif, y compris la partie supérieure de l’intestin grêle, le sang déjà digéré apparaît dans des selles noires. Ce symptôme porte le nom de méléna.

La présence de méléna n’est observée qu’en cas de saignement abondant. Lorsque ce symptôme apparaît avec d’autres symptômes, il est certain que le chien souffre d’un problème de santé. Consultez un vétérinaire si, en plus de la diarrhée sanglante, vous constatez l’un des signes cliniques suivants :

  • Léthargie
  • Vomi
  • Diarrhée
  • Anorexie
  • Perte de poids
  • Déshydratation
  • Hémoconcentration (vu dans les tests sanguins)
  • Choc hypovolémique
Chien malade chez le vétérinaire.

Les causes de la diarrhée avec du sang chez les chiens

Un grand nombre de situations peuvent entraîner des selles sanglantes chez les chiens. Nous les détaillons ci dessous.

1. Infections

Les infections qui affectent le système gastro-intestinal et qui provoquent une diarrhée sanglante chez le chien sont causées par des agents pathogènes ou infectieux de divers types. Ce sont les suivants :

  • Bactéries (par exemple, Campylobacter, Salmonella, E. coli, Clostridi )
  • Virus (par exemple, parvovirose, maladie de Carré)
  • Champignons (par exemple, Aspergillus, Penicillium, Fusarium)
  • Parasites (par exemple, ankylostomes, ténias, vers ronds, coccidies, giardia).

Les bactéries E. coli, Salmonella et Corynebacterium sont les agents pathogènes intestinaux les plus importants sur le plan clinique. En effet, elles peuvent être transmises des animaux aux humains ou vice versa, de sorte que toute négligence peut faire des ravages sur la santé de toute la famille.

2. Régime alimentaire

Des changements alimentaires soudains et des toxines alimentaires peuvent provoquer une irritation et affecter le système immunitaire de l’animal. Si un chien ingère quelque chose qu’il ne consomme pas habituellement, il peut développer une irritation ou une inflammation intestinale et une diarrhée sanglante.

3. Gastro-entérite hémorragique

La diarrhée sanglante chez les chiens est souvent un symptôme d’une maladie grave, telle que la gastro-entérite hémorragique. Cette maladie qui se manifeste par la présence sang dans les vomissements ou les selles est souvent dû à une pathologie d’origine alimentaire.

Il s’agit d’un trouble grave pouvant mettre la vie en danger, des soins vétérinaires immédiats sont  donc nécessaires. La gastro-entérite n’est pas spécifique à une race ou à un sexe. Cependant, les chiens de petite race y sont plus sujets.

4. Les autres causes de la diarrhée avec du sang chez le chien

Une diarrhée sanglante chez le chien peut également être due à une irritation intestinale causée par d’autres facteurs. Parmi ces facteurs, figurent les suivants :

  • Stress. Comme chez les humains, des situations stressantes peuvent déclencher une inflammation intestinale. Dans ce cas, l’inflammation est souvent associée au développement d’ulcères gastriques ou intestinaux.
  • Traumatisme ou corps étrangers. Si un chien subit un type quelconque de blessure ou mange un objet indigeste, il peut se retrouver piégé. Le blocage peut blesser les tissus et provoquer des saignements.
  • Problèmes de glandes anales. Les glandes anales se trouvent dans le tissu rectal. Si celles-ci sont infectées ou enflammés, une diarrhée sanglante peut survenir.
  • Tumeurs. La croissance de masses anormales dans le rectum ou le côlon peut également provoquer une diarrhée sanglante.
  • Ulcères d’estomac. Ces blessures causées par un déséquilibre de l’acidité de l’estomac provoquent des selles sanglantes.
  • Effets secondaires des médicaments. Il n’est pas rare que les médicaments aient des effets secondaires, dont la diarrhée sanglante.
  • Ingestion de toxines (poisons). L’empoisonnement produit divers effets sur le système circulatoire du chien, il est donc normal que plusieurs saignements internes apparaissent.

Le diagnostic

Il peut être difficile d’identifier la cause d’une diarrhée sanglante ; une grande variété de procédures de diagnostic est généralement nécessaire. Tout d’abord, le vétérinaire doit consulter les antécédents médicaux de l’animal. Il est important de savoir si ce dernier a déjà souffert d’obstruction intestinale, de tumeurs, d’ulcères, de blocage intestinal, entre autres.

Ensuite, un examen physique de la peau sera effectué pour déterminer la présence et le degré de déshydratation. Aussi, la palpation abdominale permettra d’analyser la douleur et l’obstruction abdominale.

L’animal devrai ensuite passer des tests de laboratoire, ainsi que des tests sanguins et des tests biochimiques de routine. Une étude fécale sera également effectuée pour identifier d’éventuels micro-organismes ou parasites microbiologiques.

Coprophagie chez le chien.

Le traitement de la diarrhée avec du sang chez le chien

Dans la plupart des cas, les chiens récupèrent très bien. Cependant, le déroulement du traitement dépend de la cause sous-jacente de la maladie. Le principal problème à traiter est l’état de déshydratation. Les thérapies liquidiennes et électrolytiques sont importantes, en particulier dans les cas de gastro-entérite hémorragique.

L’antibiothérapie peut être limitée aux animaux atteints d’une infection systémique. Dans le cas d’une infection parasitaire, l’administration d’anthelminthiques est nécessaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Diarrhée provoquée par Clostridium chez le chien : symptômes et traitement
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Diarrhée provoquée par Clostridium chez le chien : symptômes et traitement

La bactérie Clostridium, en quantité très élevée dans les intestins d'un chien, peut provoquer une diarrhée chez cet animal. Apprenez-en plus ici.



  • Aguilar, A. (2005). Diagnóstico diferencial de la gastroenteritis hemorrágica en perros. Monografía para optar por el título de Licenciado en Medicina Veterinaria y Zootecnia. Facultad de Medicina Veterinaria y Zootecnia (Universidad Veracruzana). Veracruz, México.
  • Asanovic, J. (2010). Inmunidad y nutrición. En: Gómez, N & Guida, N. Enfermedades de los caninos y felinos. Argentina. Editorial Intermédica, 31-40.
  • Feijoó, S. & Ortemberg, L. (2010). Enfermedades entéricas (endotoxemias)”. En: Gómez, N. &Guida, N. Enfermedades de los caninos y felinos. Argentina. Editorial Intermédica. 189-198.
  • Fernández, D., De Oliveira, J. B., Calderón, S. & Romero, J. J. (2008). Prácticas de diagnóstico y control de parásitos de caninos y felinos en 50 clínicas veterinarias del área metropolitana de Costa Rica. Rev. Cienc. Vet. Volumen 26 (2). Pp 51-71.