Diarrhée provoquée par Clostridium chez le chien : symptômes et traitement

Une diarrhée non traitée qui ne s'arrête pas peut avoir des conséquences très négatives pour la santé d'un chien. Nous vous disons ici ce que vous devez savoir sur la diarrhée provoquée par la bactérie Clostridium.
Diarrhée provoquée par Clostridium chez le chien : symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 06 octobre, 2021

Un chien peut souffrir de diarrhée pour différentes raisons. Nous allons nous concentrer ici sur la diarrhée provoquée par la bactérie Clostridium, une pathologie qui peut être plus ou moins grave.

La diarrhée indique un dysfonctionnement au niveau du système digestif. Cependant, cette situation est parfois négligée par ignorance. Connaître les effets secondaires possibles dérivés de ce symptôme et ses causes vous fera aller chez le vétérinaire avec votre chien avant qu’il ne soit trop tard.

Bactérie clostridium et diarrhée

La diarrhée provoquée par la bactérie Clostridium est une maladie connue sous le nom d’entérotoxicose clostridienne. Cette pathologie est causée par la bactérie Clostridium perfringens et affecte les intestins lorsqu’elle s’y trouve en quantité élevée.

La bactérie qui nous intéresse ici a la capacité de produire une série de toxines en dehors de la cellule bactérienne. Cela conduit généralement à des infections du tube digestif et à une inflammation aiguë de la muqueuse (entérite).

Clostridium perfringens peut être présente dans la végétation en décomposition, dans les sédiments marins et dans certaines viandes crues, insuffisamment cuites ou non conservées. A ce jour, 5 variétés de cette bactérie ont été identifiées, mais seul le type A peut provoquer une entérotoxicose ou une entérotoxémie chez le chien.

Une bactérie clostridium.

Les symptômes de la diarrhée provoquée par la bactérie Clostridium chez le chien

L’entérotoxicose clostridienne est considérée comme la cause de 20 % des diarrhées du gros intestin chez le chien. Cette maladie peut être aiguë (surmontée avec un traitement) ou chronique, ce qui peut supposer un allongement de la symptomatologie pendant des mois ou des années. Chez le chien, elle se manifeste par plusieurs symptômes courants :

  • Diarrhée avec des débris muqueux brillants à la surface
  • Abondance de selles liquides
  • Sang en petites quantités dans les selles
  • Augmentation de la fréquence de défécation
  • Flatulences
  • L’animal s’efforce de déféquer
  • Vomissements
  • Douleur abdominale
  • Résistance du chien au moment d’être touché au niveau de l’abdomen
  • Fièvre (rarement)

Les causes

Comme nous l’avons déjà dit, la diarrhée provoquée par Clostridium chez le chien survient lorsque la bactérie Clostridium perfringens se multiplie de manière excessive dans l’intestin du chien. Les principaux facteurs de risque sont la consommation d’une flore en mauvais état (rappelons que parfois les chiens mangent de l’herbe) et la consommation de viande crue ou très peu cuite.

Cependant, ce ne sont pas les seules raisons pour lesquelles cette diarrhée peut survenir chez les chiens. En voici d’autres :

  1. Un faible nombre d’anticorps
  2. Variations du régime alimentaire qui entraînent une modification de l’équilibre microbien des intestins
  3. Altérations continues du système digestif dues à des maladies récurrentes, telles que la gastro-entérite ou une maladie inflammatoire de l’intestin
  4. Contact avec d’autres chiens infectés dans un chenil ou un hôpital
  5. Un niveau de pH anormal dans l’intestin de l’animal

Le diagnostic

La diarrhée chez le chien peut être le symptôme de nombreux problèmes de santé et, précisément pour cette raison, elle ne doit pas être négligée. Si elle est persistante, ce symptôme est d’autant plus préoccupant, comme dans le cas de la diarrhée provoquée par Clostridium qui peut contenir un peu de sang.

Dans ces cas, l’animal devra être examiné dans un centre vétérinaire. Lors de la consultation, le professionnel doit étudier l’historique du chien et, s’il ne l’a pas, le maître doit être en mesure de lui fournir le plus d’informations possible.

De plus, il est important de donner au vétérinaire tous les détails pouvant expliquer à quoi cette diarrhée est due. Par exemple : le chien a creusé dans l’herbe, il a fouillé dans les ordures, il a mangé un aliment cru ou il est resté longtemps dehors sans surveillance.

Il n’existe pas de test unique déterminant la présence de Clostridium perfringens chez l’animal. En effet, il faut effectuer différents tests combinés avec des techniques moléculaires et une immunodétection fécale (analyse des selles).

Le professionnel commencera par un examen physique complet du chien, ainsi que des analyses de sang, d’urine et de selles. Si les résultats sont positifs (mais pas entièrement convaincants), le vétérinaire peut réaliser une endoscopie sous anesthésie pour voir plus en détail l’intérieur des intestins du chien et prélever un échantillon de ses tissus.

Le traitement

Une hospitalisation n’est généralement pas requise. L’hospitalisation ne sera nécessaire que si les vomissements et les selles sont très persistants et que le chien a besoin d’une thérapie liquidienne pour se remettre de la déshydratation.

Afin d’éliminer définitivement la bactérie Clostridium perfringens, le vétérinaire prescrira la prise d’antibiotiques par voie orale pendant une semaine. Il est primordial de respecter la posologie indiquée et la durée du traitement, afin d’éviter un effet de rebond qui peut être très dangereux.

En plus de cela, un changement dans l’alimentation de l’animal est généralement recommandé. L’idéal est de fournir une alimentation riche en fibres et contenant des prébiotiques et des probiotiques. Ces nutriments aideront la flore digestive à rester équilibrée, en minimisant la reproduction des bactéries.

Un chien qui a la diarrhée dans les toilettes.

Normalement, les chiens qui souffrent de diarrhée provoquée par Clostridium se rétablissent facilement, mais pour cela, ils doivent recevoir l’attention nécessaire à temps. Si votre chien défèque trop souvent, allez chez le vétérinaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Retard de vaccination chez les chiens : risques et précautions
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Retard de vaccination chez les chiens : risques et précautions

Le retard de vaccination chez le chien est un danger pour l'animal lui-même et pour les autres. Cette situation peut provoquer une épidémie ou une ...