Entorse chez le chien : causes, symptômes et traitement

Les chiens et les humains sont exposés à tout moment aux accidents, ce qui peut entraîner des blessures physiques. Les entorses chez les chiens en sont un exemple clair. Vous souhaitez en savoir un peu plus sur les entorses chez les chiens ? Poursuivez donc votre lecture.
Entorse chez le chien : causes, symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 22 juin, 2021

La plupart des chiens sont énergiques. Ils aiment jouer avec les gens et les autres animaux. Certains sont si agités qu’ils peuvent facilement avoir un accident et se blesser. Pour cette raison, l’entorse chez le chien est l’une des principales raisons des consultations vétérinaires.

Nous vous invitons ici à découvrir tout ce qu’il faut savoir sur les entorses chez les chiens. Vous découvrirez comment les identifier à temps et comment elles sont traitées pour éviter les complications. Poursuivez donc votre lecture.

Qu’est-ce qu’une entorse ?

Vous avez sûrement entendu parler des ligaments et des articulations, car ce sont à ces endroits-là que se produisent les entorses. Chez l’homme comme chez le chien, une entorse est une affection causée par l’étirement, la déchirure ou la rupture d’un ligament.

La fonction principale des ligaments est de maintenir les os ensemble dans l’articulation. Selon la force de la traction, ou la rupture des ligaments impliqués, plus ou moins grave sera l’entorse, et le temps de récupération variera en fonction de la gravité.

Les causes d’une entorse chez le chien

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre chien peut se blesser et présenter une entorse. La plupart d’entre elles sont d’origine traumatique.

Les accidents peuvent survenir à tout moment. Cependant, les accidents de chasse, les accidents sportifs et ceux pendant une promenade non surveillée sont les plus courants. Les principales causes d’entorse chez le chien sont les suivantes :

  • Combats ou jeux violents avec d’autres chiens.
  • Accidents
  • Fort impact pendant un saut
  • Surpoids
  • Cause d’origine dégénérative, en particulier chez les patients gériatriques
Un cas particulier d'entorse chez le chien.

Les symptômes

Lorsqu’un chien souffre d’une condition, quelle qu’elle soit, l’observation sera toujours très importante. Dès que vous remarquez un comportement étrange chez votre animal, informez-en votre vétérinaire. Les principaux symptômes d’une entorse chez le chien sont les suivants :

  • Inflammation des articulations (chaudes et rouges)
  • Boiterie
  • Affaiblissement
  • Léchage excessif de la région blessée
  • Perte d’appétit
  • Douleur et pleurs

Les différents types

Une entorse peut survenir n’importe où sur le corps de votre animal, là où se trouvent les ligaments. Les principales régions touchées sont les jambes, les genoux, les hanches, les cervicales et le cou.

Les entorses chez le chien peuvent être classées selon leur intensité. Plus le niveau augmente, plus la gravité est importante. Nous vous l’expliquons ci-dessous :

  • Entorse de niveau 1 : Il s’agit d’une blessure mineure, dans laquelle les ligaments ont été très peu déchirés. Vous pouvez observer votre chien avec un léger inconfort lors de la marche.
  • Entorse de niveau 2 : Au sein de l’articulation touchée, les ligaments et les fibres musculaires sont déchirés. Les symptômes que votre animal peut présenter seront une douleur, une inflammation notable et un plus grand inconfort.
  • Entorse de niveau 3 : C’est l’entorse la plus grave, généralement causée par un traumatisme très intense. Les ligaments et certains os sont complètement brisés, ce qui affecte l’ensemble de l’articulation.

Comment diagnostiquer une entorse chez le chien ?

Lorsqu’il s’agit de blessures musculaires, osseuses et articulaires, une évaluation médicale est impérative. Dans un premier temps, le vétérinaire effectuera un examen physique général. Parfois, l’utilisation de méthodes d’imagerie est également nécessaire pour garantir le diagnostic final.

Parce qu’il s’agit de lésions douloureuses, il est probable qu’un tranquillisant soit administré à l’animal, afin de faciliter sa prise en charge. Les rayons X seront l’un des principaux outils d’aide pour obtenir des images plus claires de la blessure.

À la suite d’une entorse, les tissus sont endommagés. Par conséquent, dans certains cas, un examen physique n’est pas suffisant pour vérifier l’étendue de la blessure. Ainsi, l’utilisation de méthodes de diagnostic plus spécialisées telles qu’une échographie ou une IRM peut également être suggérée par le vétérinaire.

Durée et traitement

Le temps nécessaire à votre animal de compagnie pour récupérer complètement après une entorse dépendra du niveau de la blessure. Nous vous recommandons de suivre à la lettre les instructions et recommandations qui vous sont données, afin de ne pas prolonger l’inconfort chez votre chien.

Le traitement indiqué pour une entorse chez le chien repose principalement sur cinq points. Ce sont les suivants :

  • Utilisation de médicaments : l’administration d’antalgiques et d’ anti-inflammatoires sera indispensable pour réduire l’inconfort de votre animal. La voie d’administration et la dose seront indiquées par le vétérinaire.
  • Immobilisation : il sera difficile de faire en sorte que le chien obéisse totalement aux consignes. L’utilisation d’attelles et de bandages peut aider à immobiliser l’articulation. Assurez-vous de les garder propre et secs. Si nécessaire, changez très soigneusement et périodiquement le pansement et le matériel utilisés.
  • Repos absolu : réduire les mouvements favorisera la récupération des ligaments et de l’articulation en général. Faites en sorte que votre chien dispose d’un espace confortable pour se reposer. S’il vit avec d’autres chiens, gardez ces derniers sous observation pour éviter qu’ils ne le blessent pendant les jeux.
  • Chirurgie : Dans les cas très graves d’entorse chez le chien, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour reconstruire l’articulation.
  • Rééducation : Quel que soit le niveau d’entorse, le vétérinaire pourra vous recommander des techniques telles que l’hydrothérapie, le massage, le laser et l’électricité. L’objectif sera de réduire la probabilité de séquelles et d’améliorer la qualité de vie du patient.
Un chien avec une patte cassée.

L’utilisation de compléments nutritionnels favorisant une bonne condition physique et un bon contrôle du poids sera efficace pour prévenir une entorse chez le chien. Un accident peut arriver à tout moment. Si vous soupçonnez une blessure, consultez votre vétérinaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Hémodialyse chez le chien et le chat : tout ce qu’il faut savoir
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Hémodialyse chez le chien et le chat : tout ce qu’il faut savoir

L'hémodialyse est une technique qui filtre le sang de l'animal, en extrayant les toxines que le rein ne peut pas filtrer en raison d'une insuffisan...