Gale chez les chiens : cause et symptômes

22 juillet, 2020
La gale est une maladie hautement contagieuse qui affecte la peau. Il existe différents types de gale, et l'une d'entre elles se présente chez les chiots.
 

La gale chez les chiens regroupe un ensemble de maladies causées par des acariens qui se nourrissent de la peau. En général, cette maladie est fortement contagieuse et entraîne des démangeaisons très fortes chez les animaux.

Types de gale chez les chiens

Il existe différentes classifications de la gale, en fonction du responsable qui est à l’origine. Voici, ci-dessous, un résumé des divers types de gale :

Gale otodectique

Souvent appelée gale des oreillesCe type de gale s’observe davantage chez les chats que chez les chiens. Lorsqu’elle apparaît chez les chiens, elle provient généralement d’endroits tels que les élevages ou les magasins dont l’hygiène est déficiente.

Gale sarcoptique

Cette maladie se caractérise principalement par le fait qu’elle est celle qui produit le plus de démangeaisons. L’acarien responsable appartient au genre Sarcoptes. Bien qu’il puisse affecter toutes les espèces de mammifères, il se trouve plus fréquemment chez les chiens.

Gale cheyletiellose

Le responsable est un parasite appartenant à l’espèce Cheyletiella yasguriIl s’agit d’un acarien microscopique qui possède une couleur rougeâtre caractéristique et peut facilement se propager entre chiens et chats. L’avantage est que le traitement est simple et ce type de gale s’élimine normalement sans complication majeure.

Gale démodécique

L’acarien responsable est un habitant commun de la peau des chiens. Il peut se trouver également sur celle des chats. Le mode de transmission est très spécifique. Nous vous en parlons ici plus en détails.

 

La gale démodécique: qui en est responsable ?

Cette maladie est causée par des acariens appartenant au genre DemodexEt, comme nous l’avons mentionné auparavant, les cas de gale démodécique s’observent aussi bien chez les chiens que chez les chats.

Est-elle contagieuse ?

Cette maladie n’est pas considérée comme contagieuse. Il s’agit d’une maladie autolimitée présente chez les chiots. Une fois que le chiot a grandi, il développe une immunité aux acariens et ne présente plus les symptômes de la gale.

Par ailleurs, il est rare que les acariens puissent contaminer d’autres animaux de la maison. Sauf si l’un d’entre eux est immunodéprimé. Ce type de gale ne touche pas non plus les êtres humains. Ce qui n’est pas le cas des autres gales, telle que la gale sarcoptique.

Les causes de la gale chez les chiens

Le mode de transmission est très particulier. Les mères transmettent cet acarien microscopique à leurs progénitures après la mise bas. Plus concrètement, pendant la période d’allaitement.

D’autre part, cet acarien se localise généralement dans la peau des chiens et ne cause normalement pas de problèmes. Toutefois, la maladie survient lorsque les acariens commencent à se multiplier de façon excessive.

L’augmentation du nombre d’acariens entraîne la destruction des racines des poils des chiens. Cela provoque également du prurit et des démangeaisons intenses.

Traiter la gale chez les chiens
 

La gale a tendance à se manifester chez les chiots de moins de 18 mois. Néanmoins, elle a aussi été observée chez des chiens adultes dont le système immunitaire était affaibli.

Les symptômes de la gale chez les chiens

Cette maladie se caractérise généralement par des démangeaisons importantes. Cependant, en cas de gale démodécique, il peut ou non y avoir du prurit.

Normalement, les lésions commencent dans des zones de poil fin, comme le contour des yeux ou de la bouche. D’autre part, l’animal peut également perdre des plaques de poil sur les extrémités ou le tronc.

La maladie peut être localisée ou généralisée. Si elle est générale, les animaux perdent des plaques de poils d’une taille considérable sur différentes zones du corps.

D’autres symptômes visibles sont la peau rougeâtre et squameuse dans les régions sans poil, ainsi qu’une mauvaise odeur. Par ailleurs, le développement d’infections secondaires provoque des douleurs, tandis que la desquamation et l’apparition de trous s’observent au fur et à mesure de l’avancée de la maladie.

Un chiot sur la table du vétérinaire

Traitement de la gale chez les chiens

Lorsque le professionnel a effectué tous les tests appropriés, tels que la recherche d’acariens, il procède au diagnostic. Il prescrit ensuite le médicament le plus adapté pour chaque cas. Selon l’étendue de la maladie, différentes mesures seront prises :

 

Gale localisée

Dans ces circonstances, le problème se résout de lui-même après quelques semaines ou quelques mois. En effet, le chiot développe une résistance à l’acarien et les symptômes cliniques disparaissent. Par conséquent, aucun traitement n’est nécessaire.

Gale généralisée

D’autre part, si la gale est généralisée, il faut agir autrement. Le traitement peut varier selon le type de médicament prescrit par le professionnel.

Ces médicaments peuvent s’administrer par voie orale ou directement sur la peau. Dans ce cas, il peut s’agir d’une pommade.

Quoi qu’il arrive, c’est le professionnel qui décide du type de traitement. Malgré cela, il convient de mentionner que cette thérapie implique un traitement de plusieurs mois. Il s’agit d’un processus long car, même quand les acariens ne se trouvent plus sur la peau, le traitement se poursuit encore un mois, de manière préventive.

Conclusion…

La gale démodécique n’est pas contagieuse. Les principaux affectés sont les chiots. Cependant, on a également observé cette maladie chez les chats.

 

 
  • Vetlearn. La Sarna Demodéctica. 2013;2. [Internet]. Disponible en: http://vetfolio-vetstreet.s3.amazonaws.com/28/536100a2a611e2b140005056ad4734/file/Gu%C3%ADaDeCuidado_SarnaDemod%C3%A9ctica.pdf
  • SARNA EN PERROS [Internet]. Purina® PRO PLAN®. [citado 21 de agosto de 2019]. Disponible en: /consejos/sarna-perros.html