Kétoconazole chez le chien : utilisations et posologie

Le kétoconazole chez le chien doit être administré selon les instructions du vétérinaire. Vous ne devriez jamais soigner un animal de compagnie sans la supervision d'un professionnel de santé.
Kétoconazole chez le chien : utilisations et posologie

Dernière mise à jour : 08 octobre, 2021

L’utilisation de kétoconazole chez les chiens est assez courante, car elle est prescrite chez les animaux qui souffrent de problèmes liés aux champignons, aux dermatophytes et aux levures. A quoi ressemble ce médicament et comment fonctionne-t-il ? Nous répondons à ces questions dans les lignes suivantes.

Il est nécessaire de garder à l’esprit que l’utilisation de ce médicament et de tout autre médicament doit être effectuée selon les paramètres indiqués par le vétérinaire. Vous ne devez jamais auto-médicamenter vos animaux, car cela peut nuire à leur santé. Découvrez ci-après quelles sont les indications du kétoconazole chez les chiens.

Qu’est-ce que le kétoconazole ?

Le kétoconazole est un dérivé synthétique de l’imidazole et est considéré comme le premier antifongique oral à large spectre chez le chien qui donne des résultats avec une seule dose quotidienne. Il est utilisé pour stopper l’action des champignons, levures et dermatophytes qui affectent la peau des chiens.

C’est un médicament qui se présente sous différentes présentations, mais c’est le médicament oral qui a le plus d’effet. Néanmoins, pour obtenir une action plus complète, plusieurs médicaments de ce type sont prescrits en même temps. Par exemple, des pilules et des crèmes sont parfois utilisées en même temps.

Certaines affections graves sont traitées avecdivers antifongiques, pas seulement du kétoconazole.

Kétoconazole chez le chien.

Les indications du kétoconazole chez les chiens

Les antimycosiques ou antifongiques sont ces substances qui inhibent le développement des cellules fongiques. Autrement dit, ils sont utilisés contre des champignons comme Microsporum canis et des levures comme Malassezia pachydermatis. En tant qu’antifongique puissant, le kétoconazole détruit les structures de ces cellules pathogènes.

Ces maladies sont généralement contagieuses et peuvent affecter les chiens qui cohabitent avec le chien malade. C’est pourquoi il est très important que les lésions cutanées causées par des champignons soient traitées immédiatement.

Il est à noter que le traitement par le kétoconazole doit être effectué à la lettre et selon les paramètres indiqués par le vétérinaire. Même s’il y a une amélioration précoce chez l’animal, le médicament doit être administré ou appliqué jusqu’à ce que le professionnel l’indique. Sinon, les lésions réapparaîtront avec plus de force.

Les différentes présentations

Bien que les spécialistes considèrent que le moyen le plus efficace d’utiliser le kétoconazole chez le chien est la pilule, il existe d’autres présentations qui complètent le traitement. Parmi elles, figurent les suivantes :

  • Crème ou autres produits topiques
  • Suspension orale
  • Shampooing
  • Composés pharmacologiques contenant du kétoconazole et d’autres antifongiques

Comment administrer le médicament au chien ?

Lorsque le kétoconazole est administré sous forme de comprimés, la dose recommandée est de 10 milligrammes pour chaque kilo de poids par jour ou de 5 milligrammes pour chaque kilo de poids toutes les 12 heures. Cependant, le vétérinaire peut augmenter ou diminuer la dose selon les caractéristiques du chien.

Le chien peut refuser de prendre la pilule, il est donc judicieux de glisser le médicament dans un repas afin que l’animal le prenne par inadvertance. Cela aidera également à prévenir les troubles gastro-intestinaux et à améliorer l’absorption de l’ingrédient actif.

Quant à la crème, selon les recommandations du fabricant, elle doit être appliquée 2 à 3 fois par jour sur la lésion causée par les cellules fongiques. En revanche, les shampooings au kétoconazole peuvent être utilisés sur les lésions ou sur tout le corps.

Il faut laisser ces derniers agir pendant quelques minutes. Un traitement complémentaire sera nécessaire pour éradiquer le problème.

Les effets secondaires du kétoconazole

Le kétoconazole est un médicament qui peut être considéré comme « fort » pour le corps des chiens. Même lorsqu’il est administré à la dose recommandée par le vétérinaire, il peut provoquer des effets secondaires chez certains chiens.

Ces effets secondaires incluent l’anorexie, les vomissements et la diarrhée. De même, des problèmes liés au foie sont possibles, car ce médicament présente un niveau élevé de toxicité pour cet organe. Le symptôme qui indique une atteinte hépatique est la jaunisse (jaunissement des tissus mous tels que les gencives et les yeux).

Les effets secondaires sur la reproduction

Le chien peut ressentir une diminution de sa capacité de reproduction pendant le traitement. Gardez à l’esprit que le kétoconazole affecte les processus métaboliques de certaines hormones, telles que la testostérone.

Par ailleurs, ce médicament peut provoquer des malformations chez les fœtus lorsqu’il est administré à des chiennes enceintes. De même, il est contre-indiqué chez les nouveaux-nés et les chiots de moins de deux mois, ainsi que chez les chiens qui souffrent d’une maladie rénale.

Les effets secondaires du surdosage

Il faut être prudent si l’apathie, le manque de coordination et des tremblements apparaissent, car ce sont des symptômes évidents d’un surdosage. Dans ce cas, il faudra aller chez le vétérinaire en urgence, d’autant plus en cas d’alopécie.

La blastoestimuline pour chiens peut avoir de nombreuses utilisations.

Le kétoconazole chez le chien, un médicament efficace contre les champignons

L’utilisation du kétoconazole chez le chien est efficace pour éradiquer les problèmes liés aux champignons et aux levures. Dans tous les cas, son administration requiert l’engagement du maître à suivre le traitement à la lettre.

Si votre chien s’est vu prescrire ce médicament, tenez compte des informations fournies dans cet article, mais dissipez vos plus gros doutes auprès d’un vétérinaire. N’oubliez pas non plus de signaler les maladies ou les problèmes de santé antérieurs de votre animal afin de prévenir les effets indésirables graves pendant le traitement.

Cela pourrait vous intéresser ...
Combien de fois par jour dois-je promener mon chien ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Combien de fois par jour dois-je promener mon chien ?

Promener votre chien fait partie de ses soins de base quotidiens : sa santé mentale et physique en dépend. Nous en parlons ici.



  • Roca, J., Antonijuan, B. Ketoconazol en el tratamiento de las micosis superficiales y profundas del perro y del gato. Simposio Nacional de AVEPA, 1985.
  • Gregorí Valdés, Bárbara Susana. (2005). Estructura y actividad de los antifúngicos. Revista Cubana de Farmacia, 39(2), 1. Recuperado en 03 de octubre de 2021, de http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0034-75152005000200012&lng=es&tlng=es.
  • Guía ESCCAP nº2. (2015). Control de las micosis superficiales en perros y gatos.