Leucémie chez les chiens : causes et symptômes

30 septembre, 2020
La leucémie chez les chiens est une maladie peu commune qui provoque une augmentation démesurée des globules blancs dans le sang.

La leucémie chez les chiens est un type de cancer qui, par chance, n’est pas trop commun. Il est cependant important que vous prêtiez attention à la santé générale de votre chien. De cette façon, vous pourrez identifier et traiter rapidement la maladie si elle venait à se présenter.

Savez-vous ce qu’est la leucémie ? Connaissez-vous ses causes et ses symptômes caractéristiques ? Nous allons ici apporter une réponse à ces questions et à bien d’autres.

Qu’est-ce que la leucémie ?

La leucémie est un type de cancer qui provoque une augmentation des globules blancs dans le sang et la moelle osseuse. Il existe deux types chez les chiens : la leucémie lymphoïde et la leucémie myéloïde.

La leucémie lymphoïde est causée par des cellules cancérigènes dans les ganglions lymphatiques qui détériorent le tissu et augmentent la quantité de globules blancs. La leucémie myéloïde, elle, est provoquée par le développement de cellules cancérigènes dans la moelle osseuse.

Généralement, on considère que la leucémie myéloïde aiguë est la plus dangereuse des deux. Il ne faut cependant pas écarter le danger uniquement parce que l’une des deux est chronique.

Vous devez toujours garder à l’esprit que les symptômes de la leucémie chez les chiens peuvent empirer. Sans traitement adéquat, cette maladie peut être fatale pour votre animal. Par chance, il existe des signaux clairs qui vous permettront d’agir à temps et de manière appropriée.

Si vous identifiez des symptômes de la leucémie, consultez immédiatement votre vétérinaire pour établir un plan d’action.

Nous allons dès maintenant vous expliquer quelques causes, symptômes et diagnostic de cette maladie chez les chiens.

Un chien en train d'être opéré sur la table du vétérinaire.

Les causes chez les animaux

Malheureusement, les causes de la leucémie chez les chiens n’ont pas encore été déterminées avec exactitude. Dans la majorité des cas, les vétérinaires sont d’accord pour dire qu’elle se développe de façon spontanée. Il s’agirait d’une mutation cellulaire dans la moelle osseuse.

Cependant, même si l’on ne peut pas décrire ses causes précises, beaucoup de vétérinaires affirment qu’il existe des éléments prédisposant un chien à cette maladie. Certains des facteurs qui pourraient causer une leucémie sont :

  • Une exposition à des radiations (même des ondes radio produites par des électroménagers).
  • Certaines maladies virales.
  • L’exposition à des produits chimiques toxiques (ceci inclus des produits de nettoyage).

Étant donné que les causes de la leucémie chez les chiens n’ont pas été précisées, on ne peut pas totalement la prévenir. Néanmoins, une alimentation équilibrée et une routine d’exercice peuvent éviter en grande partie une prédisposition à son développement.

Les symptômes de la leucémie chez les chiens

Les symptômes varieront légèrement en fonction du type de leucémie de votre chien. En outre, ils dépendront du fait qu’elle soit chronique ou aiguë. Dans le cas de la leucémie aiguë, les symptômes empirent rapidement et doivent être traités immédiatement.

Par ailleurs, les symptômes de la leucémie chronique sont un peu plus difficiles à identifier au début. Étant donné qu’il s’agit d’une pathologie qui se prolonge dans le temps, ces signes se développent de façon très lente.

Certains chiens atteints de leucémie chronique ne présentent aucun symptôme. Dans ces cas, la maladie n’est découverte qu’à partir d’examens de routine. C’est pour cela qu’il est très important que vous emmeniez votre chien faire son contrôle de routine auprès du vétérinaire.

La leucémie affecte généralement les animaux adultes ou âgés, et plus habituellement ceux qui ont plus de six ans. Les symptômes les plus communs auxquels vous devez être attentif sont les suivants :

  • Gencives pâles
  • Langue de couleur blanchâtre
  • Perte d’appétit ou perte de poids soudaine
  • Faiblesse
  • Fièvre
  • Vomissements
  • Augmentation démesurée de la soif ou déshydratation soudaine
  • Respiration ou battements irréguliers
  • Hématomes ou saignement abondant à la suite de petites blessures
  • Infections constantes
  • Cicatrisation lente
  • Changements de tempérament ou agression

Malheureusement, ces symptômes ressemblent beaucoup à ceux de nombreuses autres maladies. Parmi celles qui présentent des symptômes similaires, nous retrouvons de nombreux types de cancer et de maladies auto-immunes. Pour un diagnostic adéquat, vous devez consulter votre vétérinaire.

La leucémie provoque une augmentation démesurée des globules blancs.

Le diagnostic chez les chiens

Bien souvent, la maladie se développe très lentement et ses symptômes externes et évidents n’apparaissent pas lors des premières étapes.À cause de cela, dans la majorité des cas, la leucémie ne se découvre qu’à travers une analyse de sang de routine.

Si l’analyse de sang de votre chien montre une quantité élevée de globules blancs, il est probable que votre vétérinaire réalise d’autres examens. Ceux-ci détermineront si les globules blancs indiquent une infection, une leucémie ou d’autres maladies.

Si vous les avez, nous vous conseillons de remettre à votre vétérinaire les précédents résultats des examens sanguins de votre chien. Cela lui permettra de déterminer les niveaux “normaux” de l’animal avant la maladie.

Si l’on diagnostique une leucémie à votre chien, votre vétérinaire déterminera le meilleur traitement à suivre. Généralement, la majorité des symptômes peuvent être soulagés. Même si la leucémie ne peut jamais être totalement guérie, beaucoup de chiens survivent pendant des années.

  • Fabián, A., Carmen, M., & Gasccón, M. (2001). Las alteraciones de la médula ósea en el perro y el gato. Clínica veterinaria de pequeños animales, 21(3), 0232-249.
  • Flores, E. (1986). Epidemiología del cáncer en perro y gato. Monografias de Medicina Veterinaria, 8(2).
  • Martínez, E. M., Fragío, C., & Díez Bru, N. (1995). Leucemia linfocítica crónica y su respuesta al tratamiento en un perro. Clínica veterinaria de pequeños animales, 15(4), 0217-220.