Mon chien a les oreilles gonflées : que faire ?

Les chiens peuvent avoir les oreilles gonflées pour de nombreuses causes. Les infections externes, les allergies et les ecchymoses figurent parmi les raisons les plus courantes de ce signe clinique.
Mon chien a les oreilles gonflées : que faire ?

Dernière mise à jour : 01 juillet, 2021

L’audition est essentielle dans le monde canin. Les chiens ont un spectre de détection sonore allant de 40 à 65 000 hertz. Ils peuvent, qui plus est, bouger leurs oreilles pour déterminer exactement la source du son et son intensité, pouvant entendre à des distances 4 fois supérieures à celles des humains. Si votre chien a les oreilles gonflées, vous remarquerez que son comportement change.

En raison de l’importance de l’appareil auditif chez les canidés, il sera facile de constater quand quelque chose ne va pas. Si votre chien a les oreilles gonflées, qu’il n’arrête pas de se gratter et que vous vous apercevez qu’il n’est pas à l’aise, vous devez vous rendre rapidement chez le vétérinaire. Nous vous indiquons ici quelques causes possibles de ce signe clinique.

L’appareil auditif des chiens

Comme nous l’avons dit, les chiens sont capables d’entendre dans un spectre de 20 Hz à 65 kHz et ont 17 muscles pour bouger leurs oreilles, en fonction de la source du son. Pour pouvoir orienter leur appareil auditif en fonction du stimulus, ils ont un pavillon très développé et sensible (ce que nous appelons généralement “l’oreille”).

Le pavillon est constitué de cartilage, de peau et de poils. Il est chargé de “collecter” les ondes sonores et de les diriger vers le conduit auditif, qui est beaucoup plus long que celui présent chez l’homme. Les deux structures constituent l’oreille externe du canidé.

Derrière le conduit auditif se trouve le tympan, une membrane très fine qui permet la communication entre l’oreille externe et l’oreille moyenne. Cette section comporte également une chaîne de 3 osselets : le marteau, l’enclume et l’étrier. Sa fonction est de transmettre le mouvement capté par le tympan à l’oreille interne de l’animal.

Dans la dernière section de l’appareil auditif canin, nous trouvons la cochlée et l’organe vestibulaire. Dans ces structures, a lieu la transformation des vibrations en signaux nerveux, et ce sont aussi ces structures qui permettent le maintien du centre d’équilibre de l’animal. C’est ce qu’on appelle « l’oreille interne ».

Les pathologies auditives chez le chien peuvent apparaître dans le pavillon, le conduit auditif, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

Anatomie de l'oreille d'un chien.

Pourquoi mon chien a les oreilles gonflées ?

Maintenant que nous avons fait le tour de la physiologie auditive des chiens, nous sommes prêts à explorer d’éventuelles anomalies dans les organes impliqués. Nous vous présentons ci-dessous les agents étiologiques qui provoquent un gonflement des oreilles chez les chiens.

L’otite externe

L’otite externe survient lorsque les cellules qui tapissent le conduit auditif s’enflamment et enflent. Cela provoque une gêne chez l’animal et des symptômes tels que des mouvements irréguliers de la tête, une mauvaise odeur, des égratignures, des écoulements purulents et une peau craquelée.

Cette condition peut être chronique ou aiguë, selon le moment d’apparition des symptômes. Et elle peut affecter les deux oreilles.

Les principales causes d’inflammation du conduit auditif sont les parasites, les corps étrangers et les processus allergiques. D’autre part, diverses infections bactériennes, divers agents viraux et divers conditions pathologiques de l’oreille interne peuvent entraîner la persistance de la maladie dans le temps.

L’othématome

Les cliniques vétérinaires définissent l’othématome comme une accumulation de sang située au niveau sous-chondral ou intrachondral du pavillon. En termes simples, il s’agit d’une formation “interne” qui n’apparaît pas dans la section sous-cutanée de l’oreille, car la peau adhère très bien au cartilage auriculaire.

Si le chien souffre d’une blessure autour de l’oreille, les artérioles et les veinules qui percent le cartilage du pavillon peuvent se rompre, entraînant une accumulation de sang. Au fil du temps, les caillots sanguins s’organisent, s’épaississent et entraînent des malformations cicatricielles.

Les othématomes sont généralement la conséquence d’un traumatisme direct, mais pas toujours. Par exemple, une infection antérieure peut inciter le chien à se gratter violemment le pavillon, ce qui favorise l’apparition de blessures et de contusions. Un objet installé dans le pavillon peut également provoquer des othématomes.

Si l’othématome est le résultat d’un coup important, le chien peut ressentir une douleur intense et le contour normal du pavillon auriculaire s’estompe.

Les réactions allergiques

Dans les réactions allergiques, le système immunitaire du chien favorise la libération d’anticorps (immunoglobulines) en présence d’antigènes potentiellement nocifs (allergènes), qui en réalité ne nuisent pas à l’animal. Fait intéressant, les symptômes d’allergie ne sont pas causés par la substance, mais par des composés immunitaires dans le corps.

En raison de sa proximité physiologique et de sa communication, la rhinite allergique canine peut également affecter le système auditif, car l’inflammation du tissu nasopharyngé rend difficile la ventilation de l’oreille moyenne. En plus de protéger le chien de l’allergène éventuel, dans ces cas, il est nécessaire d’administrer à l’animal des médicaments spécifiques, tels que des corticostéroïdes.

Comment agir si votre chien a les oreilles gonflées ?

Si votre chien a les oreilles gonflées et montre des signes évidents d’inconfort, la seule option possible est d’aller rapidement chez le vétérinaire. N’essayez pas d’établir vous-même un diagnostic, car votre manipulation peut causer plus de dégâts et il est même possible que votre animal se montre agressif envers vous.

Par exemple, une infection fongique ne peut pas être traitée avec des médicaments génériques (des antifongiques sont nécessaires), tandis qu’une réaction allergique est traitée avec des corticostéroïdes (médicaments sur ordonnance). Par conséquent, il est impossible de traiter un processus inflammatoire dans l’oreille depuis chez soi uniquement avec des remèdes naturels.

Les infections de l’oreille externe sont généralement traitées avec des gouttes spécifiques pour chaque agent pathogène.

Un chien avec des gouttes dans l'oreille.

En résumé, si votre chien a les oreilles gonflées, la meilleure chose à faire est d’aller chez le vétérinaire. Une affection allergique et une infection chronique peuvent s’aggraver si elles ne sont pas traitées rapidement.

Cela pourrait vous intéresser ...
AVC chez le chien : causes, symptômes et traitement
My AnimalsLisez-le dans My Animals
AVC chez le chien : causes, symptômes et traitement

L'AVC chez le chien est une maladie importante devant être traitée immédiatement, afin d'éviter des complications secondaires.