Pourquoi mon chien vomit-il de la mousse blanche ?

Manger très vite, faire de l'exercice de manière excessive, la gastrite et le gonflement abdominal sont quelques-unes des causes à l'origine de ce symptôme chez les chiens.
Pourquoi mon chien vomit-il de la mousse blanche ?

Dernière mise à jour : 17 avril, 2022

Les vomissements ne représentent généralement pas de risque pour la santé de l’animal. Cependant, il faut y être très attentif. En effet, la couleur et l’apparence du vomi peuvent indiquer un problème spécifique. Par exemple, un chien peut vomir de la mousse blanche pour différentes raisons.

Certaines d’entre elles peuvent constituer une urgence médicale et nécessiter l’attention d’un vétérinaire. Si vous voulez en savoir plus sur la signification de la mousse blanche dans le vomi de chien, poursuivez donc votre lecture.

Pourquoi un chien vomit-il de la mousse blanche ?

Les vomissements chez les chiens se produisent avec une certaine fréquence. Le vomissement est une action réflexe qui a pour but de protéger l’estomac et le corps du chien d’une menace alimentaire. Cependant, cette action ne fonctionne pas toujours efficacement : certaines maladies peuvent favoriser cet événement sans raison apparente.

Si vous avez vu votre chien vomir de la mousse blanche, la meilleure chose à faire est de prêter attention à son comportement, car les symptômes qui accompagnent les vomissements vous donneront des informations de la plus haute importance. Les points suivants sont quelques-unes des causes les plus fréquentes.

S’il mange très vite, un chien peut vomir de la mousse blanche

Si votre chien vomit une sorte de bave ou de mousse visqueuse, c’est qu’il a mangé trop vite. Lorsqu’un chien mange rapidement, il ingère par inadvertance des choses qu’il ne peut pas digérer ou qu’il ne devrait pas manger, comme des poils ou de la poussière. Ceux-ci se coincent dans sa gorge et provoquent une gêne dans sa trachée, créant l’envie de vomir.

Un chien peut aussi vomir de la mousse blanche s’il a ingéré un aliment très volumineux, car c’est un moyen de l’expulser au cas où il se serait retrouvé coincé. Si les vomissements persistent, vous devez vous rendre d’urgence chez le vétérinaire.

L’exercice physique

Comme chez les humains, l’exercice physique excessif donne envie aux chiens de vomir. Soit parce qu’ils ont éliminé trop de liquide, ce qui entraîne une déshydratation, soit parce qu’ils respirent mal, ce qui entraîne des nausées. Cette situation peut être dangereuse, car le chien peut souffrir d’ un coup de chaleur ou s’évanouir de fatigue.

Busard Beagle: soins et exercice.

La gastrite

La gastrite est une maladie relativement courante chez les chiens. Elle se manifeste généralement sous la forme de vomissements le matin, juste après le réveil. Le liquide bilieux est généralement blanc ou jaune. Si vous y voyez du sang, il est préférable de l’emmener chez le vétérinaire, car il peut s’agir d’un ulcère.

La gastrite chez les chiens est corrigée par le jeûne et un régime pauvre en graisses. Le riz bouilli et le poulet effiloché sont deux bonnes options. Cela provoquera une distension de l’estomac et réduira la quantité d’acide.

Les vomissements persistants, en particulier ceux qui persistent même après la fin du traitement, nécessitent une attention particulière, car ils peuvent indique une inflammation du système digestif. Si les vomissements s’accompagnent de fièvre, le chien souffre peut-être d’une infection, il est donc préférable de l’emmener chez le vétérinaire.

N’oubliez pas qu’il est dangereux de soigner votre chien seul. De nombreux médicaments et autres produits font des ravages dans le corps du chien.

Fièvre chez le chien : comment savoir ?

Le gonflement de l’abdomen

Le gonflement abdominal est l’une des causes les plus dangereuses des vomissements mousseux chez le chien. C’est la maladie qui tue le plus de chiens après un cancer. La distension abdominale est causée par une accumulation excessive d’air, de sucs gastriques, de mousse et de nourriture à l’intérieur de l’estomac.

Le gonflement abdominal provoque une torsion de l’estomac et emprisonne tout le contenu de l’estomac, obstruant ainsi les veines qui alimentent les autres organes internes. Cette condition est très dangereuse et peut entraîner la mort du chien en quelques jours.

Lorsqu’un chien en souffre, son estomac semble plus enflammé et il affiche des signes de douleur. De plus, il ne tolèrera pas le contact avec cette zone de son corps.

De nombreuses autres maladies provoquent des vomissements chez les chiens, en particulier celles liées aux systèmes digestif et respiratoire. Celles-ci s’accompagnent de symptômes beaucoup plus alarmants qui vous inciteront à consulter le vétérinaire pour déterminer ce qui se passe.

Les maladies du système respiratoire

Les maladies respiratoires se caractérisent par la production de sécrétions – mucus – qui atteignent facilement l’estomac. Au fur et à mesure que la situation s’aggrave, le chien peut développer des nausées et des vomissements qui auront une texture muqueuse pétillante, qui ressemble beaucoup à de la mousse blanche. Pour le résoudre, l’infection d’origine doit être combattue par des soins professionnels appropriés.

La rage, une des causes pour lesquelles un chien vomit de la mousse blanche

La rage est connue pour produire une sorte de vomissement ou salivation excessive avec de la mousse blanche. Bien qu’il s’agisse d’une maladie assez rare et qu’il existe un vaccin qui la prévienne, c’est l’une des causes responsables de ce symptôme.

La parvovirose

Ctte maladie est très contagieuse et mortelle si elle n’est pas traitée à temps. L’un de ses symptômes les plus fréquents est l’écoulement de vomissements mousseux et blancs. Cette maladie est à craindre si votre chien est encore un chiot et n’a pas reçu tous ses vaccins initiaux.

Que faire quand un chien vomit de la mousse blanche ?

Les vomissements avec de la mousse blanche ne sont généralement pas un signe avant-coureur d’une urgence médicale. Cependant, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé animale pour écarter tout problème grave. Et ce, notamment si votre chien présente un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Diarrhée
  • Vomissements continus
  • Saignement dans le vomi ou les selles
  • Léthargie
  • Impossibilité de se déplacer
  • Fièvre
  • Douleur abdominale
  • Muqueuses pâles
  • Difficulté à respirer
  • Tremblements
  • Toux

Le traitement à domicile

Une fois que le vétérinaire aura examiné votre animal et exclu tout risque important pour sa santé, il le renverra chez lui et recommandera ce qui suit :

  • Jeûne de 12 à 24 heures : Ce jeûne permettra à l’estomac du chien de se stabiliser et de ne pas expulser les prochains aliments qu’il consommera.
  • Hydratation continue : Les vomissements sont capables de déshydrater continuellement l’animal, c’est pourquoi à tout moment – même pendant le jeûne – il doit avoir accès à de l’eau propre. S’il ne consomme pas d’eau, retournez chez le vétérinaire d’urgence.
  • Alimentation molle : Après la période de jeûne, il est préférable de proposer au chien une alimentation facile à digérer et contenant suffisamment de fibres pour rétablir la fonction digestive. Le riz blanc bouilli sans assaisonnement peut être une excellente option pour cela.

Suivez à la lettre les recommandations de votre vétérinaire. N’automédicamentez pas votre chien.

Le pronostic

La plupart des chiens qui vomissent se rétablissent en moins de 2 jours. Il est vrai que votre animal peut récupérer tout seul sans aucun problème, mais il vaut mieux ne pas prendre ce risque. N’oubliez pas que la vie de votre chien est entre vos mains, donnez-lui les soins qu’il mérite et prenez grand soin de sa santé.

This might interest you...
7 raisons pour lesquelles votre chien vomit de la bile
My Animals
Lisez-le dans My Animals
7 raisons pour lesquelles votre chien vomit de la bile

Un chien vomit de la bile lorsqu'il reste longtemps sans manger, mais aussi lorsqu'il souffre de pancréatite ou d'une maladie affectant le système ...



  • Elwood, C., Devauchelle, P., Elliott, J., Freiche, V., German, A. J., Gualtieri, M., … & Savary‐Bataille, K. (2010). Emesis in dogs: a review. Journal of Small Animal Practice, 51(1), 4-22.