Contrôler la douleur des chiens atteints d'un cancer

26 juin, 2018
Chaque chien ressent la douleur différemment. L'intensité de la douleur varie en fonction du type de tumeur et de l'organisme de l'animal

La douleur des chiens qui souffrent du cancer se propage rapidement et devient très intense. Cette souffrance nuit radicalement à la qualité de vie de l’animal. De plus, elle bouleverse les propriétaires de ce dernier.

Heureusement, la médecine vétérinaire développe des techniques plus efficaces pour diagnostiquer et contrôler les effets secondaires du traitement. Nous vous expliquerons ci-dessous comment reconnaitre et gérer la douleur des chiens cancéreux.

La douleur des cancers

La douleur des cancers est souvent progressive. En effet, chez les humais, seul 25% des patients déclarent avoir ressenti une douleur avant ou pendant la période du diagnostique. Or, ce pourcentage s’élève à 90% chez les patients qui souffre d’un cancer avancé ou en phase terminale.

Cela s’explique par la douleur qui se produit au cours des différentes étapes du traitement oncologique. Les patients cancéreux ressentent généralement une douleur intense avant et après les soins de chimiothérapie et de radiothérapie.

Comment reconnaitre la douleur chez les chiens cancéreux?

Il est déjà difficile de diagnostiquer, de classifier ou de mesurer la douleur chez les humains et ça l’est encore plus chez les chiens. De fait, les animaux possèdent leur propre langage et d’autres codes de conduite. Nous ne sommes donc pas toujours capables de traduire et d’interpréter de manière fiable ce qu’ils ressentent, expérimentent ou expriment.

chien qui s'approche de la main de son maitre

Pour parler de la douleur des chiens cancéreux, il faut tenir compte des possibles comparaisons avec les humains. Bien sûr, il faut prendre en considération l’expérience et les observations de la médecine vétérinaire, ainsi que de ses progrès dans le domaine de l’oncologie animale.

Chaque chien ressent la douleur différemment et l’intensité de celle-ci varie selon le type de tumeur et l’organisme de l’animal. Les chiens plus âgés ou immunodéprimés ressentent généralement des douleurs plus intenses.

Principaux symptômes de la douleur des chiens cancéreux

  • Modifications des comportements habituels du chien.
  • Fatigue, dépression ou léthargie.
  • Difficulté à marcher, à se lever et à se coucher.
  • Perte d’appétit.
  • Expressions faciales altérées.
  • Conduites défensives ou réaction négative au toucher.
  • Augmentation de la fréquence respiratoire.
  • Plaintes, grognements et autres vocalisations.
  • Perte de contrôle des sphincters.

Traitement de la douleur des chiens cancéreux

Le traitement principal consiste à freiner le cancer pour éviter l’apparition de métastases. Le chien est alors soumis à des thérapies oncologiques spécifiques (radiothérapie, chimiothérapie, chirurgies, etc.).

chien examiné par un vétérinaire

Comme nous l’avons vu, ces mêmes thérapies causent souvent beaucoup d’inconfort à l’animal. Le poursuite du traitement de la douleur des chiens atteints d’un cancer permet de réduire cette incommodité.

Les analgésiques non opioïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens constituent la première option de traitement de la douleur légère. Les analgésiques opioïdes légers, comme la codéine, sont administrés lorsque l’intensité de la douleur devient modérée.

Pour les cas les plus graves, lorsque la douleur est plus intense, le vétérinaire peut prescrire des analgésiques opioïdes puissantes comme la morphine.

Rappelez-vous que le vétérinaire est le seul professionnel formé pour prescrire un traitement adapté à chaque animal.

Thérapies alternatives et soins supplémentaires

De nombreuses méthodes non-pharmaceutiques peuvent soulager la douleur des chiens cancéreux et améliorer leur qualité de vie. Cependant, ils ne remplacent pas l’action rapide des analgésiques. Parmi les thérapies alternatives, nous pouvons citer l’acuponcture, l’aromathérapie, le reiki, les massages et les techniques de relaxation.

Nous vous recommandons également d’utiliser des objets ou des accessoires pour offrir un meilleur confort à votre animal. Par exemple, un panier confortable, des accessoires de massage, des compresses, des coussins chauffants, etc.

De même, une bonne alimentation, qui peut être complétée par des compléments alimentaires, est essentielle pour renforcer le système immunitaire de l’animal.

chien dans les bras de son maitre

En outre, l’amour et le dévouement sont évidemment des éléments indispensables au rétablissement et au soulagement de la douleur des chiens cancéreux.

Soulagement de la douleur : expériences avec la neurotoxine P-saporine

De récentes études ont démontré l’action positive de la neurotoxine P-saporine dans le contrôle de la douleur des chiens cancéreux. Elles consistaient à analyser le comportement de cette substance dans le système nerveux de chiens atteints d’un cancer des os.

Ces expériences ont été réalisées dans une faculté de médecine vétérinaire américaine. Plus de 70 chiens y ont participé. Aussi bien des chiens croisés que des chiens de race comme des labradors, des golden retrievers, des rottweilers et des bergers allemands.

La moitié des participants a reçu des injections de neurotoxine P-saporite (SP-sap) en complément des soins vétérinaires standards. L’autre moitié a servi de groupe témoin et n’a reçu que les soins vétérinaires standards.

Les chiens qui ont reçu les injections de cette substance ont réagi positivement après seulement six semaines. Leur douleur n’a pas dépassé les 5 ou 10% de l’intensité habituelle de la douleur du groupe témoin. De plus, ces chiens étaient en meilleure forme et leur claudication s’était considérablement améliorée.

Les résultats ont ravivé l’espoir quant à l’utilisation de cette substance dans la médecine humaine. De fait, cette nouvelle méthode pour soulager la douleur des chiens cancéreux pourrait également être efficace chez l’homme.