La maladie du velours chez les poissons

Connaissez-vous et savez-vous comment soigner la maladie du velours chez les poissons ? Si vous avez des poissons, vous aurez sûrement envie d'en savoir plus sur cette pathologie. Venez découvrir symptômes, traitement, prévention, et bien plus dans la suite de notre article.
La maladie du velours chez les poissons

Dernière mise à jour : 13 janvier, 2019

Il est important de connaître les symptômes et les causes de la maladie du velours chez les poissons. Il s’agit d’un thème particulièrement important pour tous ceux qui élèvent des poissons et ne savent pas encore bien comment s’en occuper.

Avec cet article, nous allons aborder les aspects les plus significatifs de cette maladie qui affecte autant de poissons d’eau douce que d’eau salée.

Qu’est-ce que la maladie du velours chez les poissons ?

La maladie du velours chez les poissons est une pathologie causée par des parasites unicellulaires. En eau douce, ces parasites sont connus comme Oodinium pillularis, et en eau de mer, on parle d’Oodinium ocellatum.

L’une des principales caractéristiques de cette maladie est que la peau des poissons se remplit de petits points ou mottes duveteux. Ces taches peuvent être de différentes couleurs : jaunâtre, blanchâtre ou grisâtre, entre autres. À première vue, cette couche ressemble à du velours, d’où le nom de cette maladie.

Symptômes de la maladie du velours chez les poissons

Comportement

L’un des principaux symptômes de la maladie du velours chez les poissons apparaît dans leur comportement. De fait, avant l’apparition de mottes duveteuses, le comportement du poisson peut être le premier indicateur.

Au tout début de la maladie, les poissons se frottent contre les roches et les plantes alentour. De plus, on constate parfois une certaine apathie et une mobilité réduite. C’est pourquoi vous devez être attentif à leur comportement pour détecter tout changement perceptible.

maladie du velours chez les poissons

Mottes sur la peau

À mesure du développement de la maladie, les taches et mottes duveteuses apparaîtront. Comme nous l’avons vu, elles peuvent présenter différentes couleurs : jaune, blanc, gris voire même de très petits points presque invisibles. La maladie apparaît généralement au niveau des nageoires, et s’étend progressivement au reste du corps.

La plupart du temps, les zones touchées présentent un aspect plus opaque. De plus, si on observe le poisson de côté, on pourra distinguer la couche de velours ainsi formée.

À un stade plus avancé, la peau de l’animal peut même se détacher sous forme de bandes. Par ailleurs, le poisson aura beaucoup de mal à respirer normalement. Il ouvrira donc la bouche plus souvent que d’habitude.

Traitement

Il est important de souligner que cette maladie est hautement contagieuse. Donc, si vous détectez un de ces symptômes, il faudra isoler le poisson affecté. Qui plus est, il faudra l’emmener chez le vétérinaire pour qu’il détermine la façon la plus efficace d’éliminer le parasite.

Pour venir à bout de ce type de parasites, le vétérinaire pourrait prescrire une série de médicaments en guise de traitement. Les médicaments généralement recommandés sont : metrodinazol, sulfate de cuivre, bleu de méthylène, sel et autres traitements similaires d’origine commerciale.

maladie du velours chez le poisson

Prévention

En matière de prévention, l’hygiène est fondamentale. De fait, bien souvent les changements brusques de température ou du pH de l’eau sont responsables de l’apparition de ces parasites.

Pour l’éviter, il convient de nettoyer et de renouveler régulièrement l’eau. De plus, il faut lui ajouter les additifs chimiques nécessaires en quantité adaptée pour préserver un bon équilibre dans votre aquarium.

Pour prévenir ce type de maladie, il est également indispensable de mettre les nouveaux poissons et plantes en quarantaine avant de les installer dans leur environnement définitif. D’ailleurs, vous devrez toujours garder un œil sur leur comportement et leur façon d’interagir.

L’alimentation de vos poissons constitue un autre facteur clé pour prévenir les maladies. Dans ce sens, l’idéal est de leur offrir une alimentation saine et variée. De plus, il faudra respecter les indications du vétérinaire et les caractéristiques de vos poissons.

La maladie du velours chez les poissons est une maladie grave. Par conséquent, vous devez vous montrer très attentif au comportement et aux changements physiques des poissons de votre aquarium. En effet, il est très important de détecter la maladie à temps car dans le cas contraire, ils souffriront beaucoup et pourraient en mourir.

La prévention est également un aspect très important. Ainsi, il est fondamental de contrôler soigneusement le pH de l’eau et l’hygiène de l’aquarium. Par ailleurs, n’oubliez pas la mise en quarantaine de poissons et plantes récemment acquis pour éviter la prolifération de cette maladie.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Poisson chauve-souris aux lèvres rouges
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Poisson chauve-souris aux lèvres rouges

Aujourd'hui nous voulons vous présenter le poisson chauve-souris, un animal surprenant qui se déplace en marchant sur le sable.