Le traitement contre la coprophagie

30 juin, 2018
L'ingestion de selles est un comportement néfaste pour les chiens. Cette manie peut être provoquée par des problèmes de santé, l'alimentation ou des problèmes comportementaux.
 

Ce comportement canin assez fréquent a tendance à provoquer de l’aversion et de la confusion. Si le chien est atteint de coprophagie alors il va manger des selles, que ce soit les siennes ou celles d’autrui. Pourquoi fait-il cela ? Comment soigner la coprophagie ?

Les causes de la coprophagie canine

Il existe diverses théories sur les raisons poussant un chien à la coprophagie. Les renseignements donnés par le maître aident à déterminer les mesures à adopter pour empêcher qu’il ne continue. Sachez que la coprophagie peut être néfaste pour la santé de votre chien.

Les causes vétérinaires

La coprophagie peut être déclenchée par des problèmes de santé chez votre animal. Par exemple, cela peut être dû à une certaine difficulté à absorber les nutriments. Les pathologies comme la pancréatite, les infections intestinales ou un excès de gras dans l’alimentation sont des éléments déclencheurs.

Dans le cas où l’animal souffrirait de ces pathologies, en plus de la coprophagie, il souffrira également d’autres symptômes. Un des symptômes les plus fréquents est la diarrhée. Parfois, le chien pourra également souffrir d’anorexie, de mauvaise haleine et augmentera considérablement son apport en eau.

Les causes comportementales

La coprophagie peut être déclenchée pour une raison médicale. Cependant, une fois le problème résolu, il est possible que l’animal continue à avoir le même comportement. Pour lui, bien qu’elle soit négative, c’est une manière d’attirer l’attention de ses maîtres.

 

Parfois, le chien peut devenir coprophage par imitation. Cela arrive plus souvent chez les jeunes chiens. Lorsqu’un jeune chien voit son maître ramasser ses selles, il comprend qu’elles doivent disparaître et se met donc à les manger.

Un chien est aussi susceptible d’en imiter un autre après avoir vu ce dernier manger des excréments. Si vous avez plusieurs chiens à la maison, il se peut que l’un d’entre eux consomme les excréments des autres. Cela a pour but de montrer sa soumission.

Les chiennes qui viennent de mettre bas ont pour habitude de manger les selles de leurs chiots. Cependant, ce comportement est normal et fait partie de leur instinct maternel. En effet, cela permet d’éviter d’attirer les prédateurs qui se rapprocheraient de la portée en suivant l’odeur des excréments.

Les causes alimentaires

Chien reniflant des excréments

Une mauvaise alimentation est une autre cause possible de la coprophagie. 

Si l’alimentation de votre chien n’est pas équilibrée par exemple; et qu’elle n’assure pas l’apport nutritionnel nécessaire, alors le chien essaiera de compenser ce manque en consommant des excréments. Si votre chien ne mange qu’une fois par jour, il est possible qu’il tente de calmer sa faim en mangeant des selles.

 

Le traitement de la coprophagie canine

En premier lieu, si votre chien a pour habitude d’ingérer des excréments, il faut consulter un vétérinaire. Ce spécialiste sera à même d’en déterminer la cause médicale. Ensuite, il donnera à votre chien le traitement adéquat.

Si la raison est alimentaire, le propriétaire devra s’assurer d’offrir à l’animal une alimentation équilibrée et de qualité. Tous les besoins nutritionnels du chien doivent être couverts. Ils doivent contenir la quantité exacte de fibres et de graisses requise.

Il sera également important d’augmenter le nombre de repas journalier. L’idéal serait de diviser la ration quotidienne en deux ou trois portions et de les distribuer tout au long de la journée.

Si le chien est en bonne santé, alors l’origine du problème peut être d’ordre comportemental. Le maître devra prendre les mesures nécessaires afin d’éviter que l’animal ne continue avec ce comportement néfaste.

La meilleure chose à faire est de ramasser immédiatement les selles sans que le chien s’en aperçoive. Ainsi, il n’aura pas envie de vous imiter. Si votre chien consomme des excréments de chats, la meilleure chose à faire sera de garder la litière du félin toujours propre.

Dans le cas où votre animal mangerait ses selles pendant les promenades ou lorsqu’il se retrouve seul à la maison, vous pourriez envisager le port d’une muselière

La majorité des cas de coprophagie viennent de chiots. La meilleure chose à faire est d’attendre que celui-ci grandisse et qu’il perde cette habitude de lui-même.

 

Autres alternatives

Il est conseillé de ne jamais punir votre chienAu contraire, il faut faire du renforcement positif à l’aide de friandises. Dès que le chien fait mine de vouloir manger des excréments, provoquez une distraction avec une balle ou un jouet puis félicitez-le lorsqu’il réagit bien.

Les comportementalistes canins recommandent d’ajouter à l’alimentation de l’animal certaines substances qui, une fois digérées, donnent aux selles un goût et une odeur très désagréable.

Il existe aussi des poudres à répandre sur les excréments. Elles occupent la même fonction de dissuasion. Certains de ces produits sont piquants et d’autres ont une odeur déplaisante pour les chiens. Avant d’opter pour ces alternatives, n’oubliez pas de consulter un vétérinaire.

Les risques que peut entraîner la coprophagie

La coprophagie est néfaste à la santé des animaux. Les selles peuvent être contaminées par des parasites, des champignons, des bactéries, mais aussi s’il s’agit d’excréments de chats, par la toxoplasmoseDans la plupart des cas, l’ingestion d’excréments provoque des infections intestinales sévères voire même de la parasitose.