Les effets de l'aflatoxine

21 mai, 2018
Les conséquences peuvent être une perte de poids, mais aussi une hémorragie ou une accumulation de liquide dans la zone abdominale. Dans les cas les plus graves, cela peut provoquer la mort immédiate de l'animal.
 

L’aflatoxine est une mycotoxine, c’est-à-dire une toxine issue d’un champignon. Elle est produite par les champignons Aspergillus flavus , Aspergillus parasiticus et Puberulum Penicillium. L’aflatoxine est la mycotoxine la plus connue, et par conséquent, la plus étudiée.

L’aflatoxicose est le nom de la maladie générée par la consommation de nourriture contaminée par l’aflatoxine. Cette maladie se propage principalement dans les endroits à fort taux d’humidité. De ce fait, les aliments, en particulier les céréales, sont susceptibles d’être contaminés par le champignon.

Une autre source de contamination : les graines mises en stockage sans respecter les mesures sanitaires adéquates. Des foyers d’aflatoxicose furent découverts dans des endroits produisant de la nourriture à base de céréales ou de graines porteuses du pathogène. Les taux étaient particulièrement hauts dans les nutriments conçus pour la nourriture canine.

Comment et dans quel type d’aliments peut-on retrouver de l’aflatoxine ?

Les aliments risquent une infection par l’aflatoxine tout le long du processus de production. Cela peut arriver pendant la récolte. Ou alors, cela peut arriver un peu plus tard pendant la période de stockage ou encore pendant le processus de transformation.

un chien renifle un poulet rôti
 

Les graines et les céréales qui sont le plus souvent contaminées sont le riz, l’orge, le seigle, le maïs, les cacahuètes, les noix et les graines de coton et de sorgho. Les facteurs les plus influents sont la teneur en eau, le taux d’humidité et la température du grain.

Quels sont les êtres vivants susceptibles de souffrir des effets de l’aflatoxine ?

Les animaux comme les cochons de lait, les canards et les chats sont les plus sensibles à la maladie. Cependant, les chiens, les brebis et les dindons sont également parmi les premiers touchés. Les humains, en général, ne courent pas de risques avec l’aflatoxicose. Néanmoins, les enfants représentent de potentielles victimes. Une attention toute particulière doit être prêtée aux chiens. Il est déjà arrivé de retrouver de la nourriture contaminée par l’aflatoxine parmi les préparations alimentaires qui leur étaient destinées.

Les effets de l’aflatoxine

Généralement, l’organe le plus touché, c’est le foie. Les dommages causés à cet organe engendrent l’apparition de symptômes. Leur gravité dépendra de plusieurs facteurs. Sachez tout de même que cela peut causer la mort de la personne ou de l’animal infecté par l’aflatoxine.

Les symptômes de l’aflatoxicose

Les symptômes trahissant une infection par l’aflatoxine dépendront de la quantité et du temps passé après ingestion de l’aliment contaminé. De plus, il y aura une différence assez distincte selon si la victime est un animal ou une personne.

 

Les symptômes présents chez les chiens atteints d’aflatoxicose

Les symptômes se manifestent soudainement après ingestion. Ils peuvent se traduire par des vomissements et un rejet de la nourriture. Les conséquences peuvent être une perte de poids, mais aussi une hémorragie ou une accumulation de liquide dans la zone abdominale. Dans les cas les plus graves, cela peut provoquer la mort immédiate de l’animal.

un cocker allo,gé

Il peut également y avoir l’apparition de symptômes chroniques comme un amaigrissement, une perte d’appétit et des changements dans l’état émotionnel de l’animal. Parmi les autres risques encourus, il y a l’insuffisance hépatique ou des troubles dans le processus de coagulation du sang.

Les symptômes pouvant apparaître chez les autres animaux atteints d’aflatoxicose

L’aflatoxicose peut se manifester sous différents symptômes selon l’espèce animale contaminée. Voici quelques-uns des symptômes :

  • Troubles hépatiques, comme une cirrhose, une fibrose ou un cancer
  • Détérioration des canaux biliaires
  • Anémie
  • Jaunisse
  • Lésions rénales
  • Mutations de la moelle osseuse
  • Problèmes endocriniens et reproductifs
 
  • Troubles respiratoires
  • Altération du système nerveux
  • Dépression du système immunitaire

Symptômes présents chez les humains atteints d’aflatoxicose

Pour ce qui est des personnes, les symptômes dépendent grandement de facteurs tels que l’âge, le sexe et la condition physique. D’autres facteurs sont également à prendre en compte. Par exemple, la quantité de nourriture contaminée présente dans le corps ainsi que le temps écoulé après ingestion.

Les symptômes les plus communs apparaissant chez les personnes ayant ingéré une grande quantité d’aflatoxine en un laps de temps relativement réduit sont:

  • Troubles hépatiques
  • Douleurs abdominales
  • Problèmes de digestion et d’absorption des aliments
  • Vomissements
  • Altération de l’état de conscience
  • Convulsions
  • Œdème pulmonaire

Dans les cas extrêmes, la personne infectée peut tomber dans le coma ou en mourir. Les personnes ayant ingéré de l’aflatoxine en petite quantité sur une longue période sont susceptibles d’avoir les symptômes suivants : 

  • Insuffisance hépatique progressive
  • Si les cellules du foie mutent à cause de l’aflatoxine, alors il y a un risque de contracter un cancer du foie

Prévention

Le moyen de prévention principal reste le respect d’un processus de traitement correct des cultures et de la récolte des aliments. Que ce soit pour les animaux ou les humains, il est donc primordial de manger des aliments de bonne qualité. Le problème est qu’il est difficile pour une personne lambda de détecter la présence de mycotoxines dans de la viande, du fromage ou des œufs.

 

Vous ne devez en aucun cas consommer des céréales ou des graines si vous avez remarqué la présence d’un champignon ou de moisissure dans le récipient les contenant.

Traitement

Si vous contractez des symptômes liés à l’ingestion d’aflatoxine, la première chose à faire est d’arrêter immédiatement d’ingérer l’aliment responsable de la contamination. Une fois cela fait, vous devrez commencer un traitement symptomatique. Cela veut dire que l’on vous administrera des médicaments ayant pour unique but de réduire les symptômes ou le mal-être occasionné par la maladie. Sachez que les antibiotiques n’ont aucun effet sur l’aflatoxine.