Les parasites qui rendent malades les animaux

Les parasites chez les animaux peuvent causer un grand nombre de problèmes. Découvrez quelques exemples de parasites internes et externes.
Les parasites qui rendent malades les animaux

Dernière mise à jour : 05 mars, 2021

Les parasites chez les animaux domestiques peuvent être internes ou externes. Ils affectent non seulement les chats et les chiens, mais peuvent également transmettre des maladies aux humains. Nous vous disons ici tout ce que vous devez savoir sur ces organismes qui vivent sur nos animaux.

Les parasites qui rendent malades

Les parasites sont des organismes qui vivent aux dépens d’autres êtres vivants, se nourrissant d’eux sans les tuer. Un problème apparait lorsque la population parasitaire est trop élevée et peut affecter la santé de « l’hôte ».

Souvent, nous ne savons pas que notre animal de compagnie est infesté de parasites, car certains d’entre eux se trouvent dans les intestins ou les poumons. D’autres sont plus faciles à détecter, car ils sont sur la peau. C’est le cas des puces et des tiques.

Un chien qui se gratte.

Il y a plusieurs symptômes de parasites chez les animaux de compagnie. Parmi eux, on trouve les suivants : les vomissements, la diarrhée, la perte de poils et de poids, et les problèmes de peau.

Les parasites internes des animaux de compagnie

Certains de ces parasites peuvent affecter aussi bien les chats que les chiens. Plusieurs d’entre eux peuvent se propager aux personnes. Voyons ci-dessous quelques exemples.

1. Le Toxocara Canis, parmi les parasites qui rendent malades

C’est un parasite intestinal qui peut être transmis à l’homme. Chez les chiens adultes, il provoque des diarrhées et des problèmes respiratoires. Chez les chiots : toux, gonflement de l’abdomen et augmentation du mucus.

2.Ancylostoma caninum

C’est un parasite qui n’affecte que les chiens. Ses symptômes sont une diarrhée sanglante, une anémie et une faiblesse générale. Trichuris Vulpis est un autre organisme similaire, qui entraîne également une perte de poids.

3. Dipylidium caninum

Bien qu’il soit plus fréquent chez les chiens, il peut également affecter les chats. C’est l’un des parasites les plus courants des animaux de compagnie. Il est appelé « ténia » ou « ver solitaire ». Il peut être de grande taille et ressemble à un ruban.

Au début, il ne présente aucun symptôme. Dans un second temps, les symptômes suivants apparaissent : diarrhée ou constipation, sensation de faiblesse, abdomen bombé et même un retard de croissance chez les chiots.

4. Coccide

Cet organisme affecte également les chats et les chiens. Les symptômes sont bénins (principalement de la diarrhée) et apparaissent principalement chez les jeunes animaux de compagnie vivant dans des lieux surpeuplés.

5. Giardia Spp

Il se transmet en consommant de l’eau contaminée et affecte les chiens et les chats. Il provoque généralement de la diarrhée. Dans certain cas, aucun symptôme ne se présente.

6. Dirofilaria immitis

C’est un parasite plus courant chez les chiens qui se transmet par la piqûre d’un moustique. Elle est connue sous le nom de « maladie du ver du cœur » parce que c’est dans cet organe que les larves se rendent et se transforment ensuite en vers.

La filariose canine provoque une faiblesse, de la fatigue, un manque d’appétit, des problèmes respiratoires et même la mort. Il est endémique en Espagne (notamment en Andalousie, aux îles Canaries et à Ibiza).

7. Leishmania

Il est également transmis par le moustique et ses symptômes sont variés. La leishmaniose est une maladie qui, à l’heure actuelle, n’a pas de remède.

Elle provoque des ulcérations, une desquamation, une perte de poids, des vomissements et des lésions cutanées. Si elle n’est pas traitée à temps, la leishmaniose peut entraîner la mort du chien.

Les parasites externes des animaux de compagnie

En plus de ceux indiqués ci-dessus qui affectent les organes internes des chiens et des chats, il existe également des parasites chez les animaux de compagnie de type externe. Découvrez-les ci-dessous.

1. Ixodidae

Ces parasites affectent aussi bien les chiens que les chats. Ils sont situés sur la peau, sont ronds et de couleur brune. Ils se nourrissent du sang de l’animal et peuvent transmettre des maladies.

2. Puces

Elles affectent principalement les chiens. Elles provoquent des dermatites allergiques, des irritations et des démangeaisons avec perte de poils due à des grattages excessifs. De nombreuses personnes sont également piquées par des puces.

3. Acariens de la gale sarcoptique

C’est un problème principalement canin. Dans ce cas, les parasites  se cachent entre la peau et les poils, principalement derrière les oreilles, les coudes et les jarrets. Ils peuvent provoquer une alopécie, des plaies purulentes, des croûtes, des démangeaisons, des picotements et des irritations.

4. Acariens de la gale démodécique

Ces parasites des animaux domestiques vivent dans les follicules pileux. Ils provoquent des rougeurs, des squames et une alopécie, n particulier autour des yeux, des reliefs osseux (par exemple la colonne vertébrale) et près du museau.

Un chien dans son bain.

5. Acariens Otodectes Cynotis, des parasites qui rendent malades

Ils peuvent affecter les chats et les chiens et ont tendance à se loger dans l’oreille moyenne. Ils provoquent des écoulements sombres, des infections, des otites, une mauvaise odeur et des démangeaisons.

Pour les parasites internes, il existe différents antiparasitaires qui peuvent être appliqués aux animaux de compagnie grâce à des vaccins. Pour les externes, les options sont variées : colliers, pipettes, shampooings, lotions et même pilules. Il est essentiel de prévenir ces maladies.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi est-il important d’éviter les parasites chez les animaux de compagnie ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Pourquoi est-il important d’éviter les parasites chez les animaux de compagnie ?

La majorité des parasites d'animaux domestiques sont de petits invertébrés et se nourrissent du sang des vertébrés. Apprenez-en plus sur eux.