Les soins post-chirurgie orthopédique chez le chien

29 septembre, 2020
Même si les chirurgies orthopédiques ne sont pas les opérations les plus fréquentes, elles sont essentielles pour résoudre certains problèmes chez nos animaux de compagnie. Découvrez ici quelques conseils qu'il est bon de garder à l'esprit après une intervention de ce type.

Aujourd’hui, la chirurgie orthopédique vétérinaire n’a rien à envier aux interventions chirurgicales que subissent les sportifs d’élite. Il existe diverses pathologies ou blessures pouvant nécessiter ce type d’intervention, des fractures causées par un traumatisme aux blessures congénitales.

La période postopératoire est toujours cruciale dans tout type de chirurgie, mais dans ce cas précis, en raison de la particularité du tissu osseux que nous expliquerons plus tard, elle est encore plus délicate.

Qu’est-ce qu’une chirurgie orthopédique ?

La chirurgie orthopédique est une branche de la médecine chargée de résoudre, de manière chirurgicale, tous les processus pathologiques dans lesquels le système locomoteur est impliqué, c’est-à-dire les os, les muscles, les articulations, les tendons…

Comme vous le savez, le système locomoteur se charge de permettre les mouvements du corps. En ce sens, toute lésion de ce système entraînera un trouble, dans une plus ou moins grande mesure, de la mobilité du chien.

De toutes les altérations que peut subir le système locomoteur, il en existe un certain nombre dont la solution définitive est la chirurgie.

Voici quelques exemples de problèmes nécessitant une chirurgie orthopédique afin de guérir :

  • traumatisme, comme des fractures ou des déchirures ligamentaires ;
  • troubles génétiques, tels que luxations du genou ;
  • modifications acquises, telles que nécrose de la tête du fémur.
La chirurgie orthopédique chez le chien reste une opération importante.

Pourquoi le post-opératoire est-il si important dans ce type de chirurgie?

Normalement, dans ce type de chirurgie, à moins que seul le tissu musculaire ne soit impliqué, ce qui n’est généralement pas fréquent, les tissus ayant une capacité de guérison relativement lente sont plus affectés que les tissus mous.

Pour des raisons physiologiques liées au type de tissu, à leur degré de vascularisation et à leur capacité de régénération, les os et les tendons ont une période de récupération assez longue. Pensez au temps que vos camarades de classe ont eu pour signer vos plâtres…

Un autre problème qui rend le post-opératoire particulièrement délicat est que vous ne pouvez pas dire à l’animal de rester immobile. Et étant donné que la chirurgie affecte la capacité de l’animal à bouger librement, cela signifie que vous devez prodiguer des soins méticuleux.

Il est important de prendre soin du chien après une chirurgie orthopédique.

Quelques considérations à prendre en compte après une chirurgie orthopédique

Tout d’abord, nous tenons à préciser qu’il ne s’agit pas d’un avis vétérinaire professionnel. Cet article est article informatif qui n’a pas vocation à remplacer les soins recommandés par un vétérinaire.

Après avoir clarifié cette question importante, les conseils généraux sont les suivants :

  • Limitation de la mobilité après la chirurgie. Après une chirurgie orthopédique, la dernière chose que le chien doit faire est d’aller courir. La restriction de mobilité sera plus ou moins grande, selon le type de chirurgie.
    • Les tissus lésés doivent absolument guérissent correctement et cela prend beaucoup de temps.
  • Réintroduction à l’exercice après la période de convalescence. Après plusieurs semaines sans activité, il est probable que les muscles et la condition physique de l’animal aient été affectées. D’un autre côté, il est possible que la blessure ne soit pas complètement rétablie.
    • À ce stade, une transition graduelle et modérée vers l’exercice est incontestablement importante.
  • Prendre soin de la plaie. Toute approche chirurgicale se réalise à travers la peau. Ce faisant, le médecin crée une plaie chirurgicale. Il faut toujours garder cette plaie à l’œil en cas d’infection ou de problèmes avec les sutures.
    • Un nettoyage adéquat avec des solutions spécifiques et un contrôle périodique des plaies sont généralement suffisants. Du moins, tant qu’il n’y a pas de problèmes.

Soins physiques et émotionnels

Le chien peut être effrayé et confus en raison des changements soudains de son mode de vie. Il est donc nécessaire de porter une attention et une affection particulières à l’animal dans ces moments difficiles.

Une fois la convalescence terminée, de courtes promenades, des activités régulées par une kinésithérapie canine et une interaction limitée avec les autres animaux feront que le chien retrouvera une normalité relative qui l’aidera non seulement à récupérer physiquement, mais aussi émotionnellement.