Vitiligo chez les chiens : causes et symptômes

23 septembre, 2020
Votre chien présente des taches de dépigmentation sur la peau et les poils ? Sachez que, chez les chiens, le vitiligo est inoffensif. Sachez-en plus ici !

Le vitiligo est un trouble de la pigmentation qui affecte un pourcentage très faible de la population, aussi bien humaine que canine.

Le vitiligo chez les chiens se manifeste par des ‘taches’ claires sur certaines parties du corps. Nous vous en disons davantage dans cet article.

Que faut-il savoir sur le vitiligo chez les chiens?

L’un des problèmes dermatologiques les moins connus est le vitiligo. Il s’agit d’un déséquilibre dans la production de mélanine et son principal symptôme est l’apparition de taches claires ou blanches sur diverses parties du corps.

Le vitiligo chez les chiens se caractérise par des zones hypopigmentées alternant avec des régions où la pigmentation est normale. Cela survient le plus souvent dans la muqueuse buccale, le nez et les lèvres. Mais au-delà de ça, le vitiligo est asymptomatique, autrement dit le chien n’en est même pas conscient.

Il est important de ne pas confondre le vitiligo chez les chiens avec la dépigmentation nasale ou le ‘nez de neige’. Cette dernière produit une dépigmentation ou une repigmentation selon la période de l’année et l’intensité du soleil. Chez certains chiens, cette condition survient également en raison d’une carence en vitamine B.

Nous ne savons pas grand chose sur l’origine de ce phénomène. Cependant, il a été confirmé qu’il commence lorsque le système immunitaire est affaibli. Cela signifie que les anticorps de l’animal ‘attaquent’ les mélanocytes comme s’ils étaient des organismes nuisibles tels qu’un virus ou une bactérie.

Un chien avec une dépigmentation autour du nez.

Les races de chien les plus susceptibles de souffrir du vitiligo sont le husky sibérien, le Malamute de l’Alaska, le Golden retriever, le labrador retriever, le Teckel, le setter irlandais, le Braque, le Lévrier afghan, le caniche, le berger allemand et le berger belge.

Jusqu’à maintenant, il n’existe pas de traitement spécifique pour prévenir ou traiter le vitiligo chez les chiens. Néanmoins, comme ce problème est purement esthétique et n’affecte pas la qualité de vie de l’animal, nous ne devons pas trop nous préoccuper.

Comment identifier le vitiligo chez les chiens ?

Même si le vitiligo chez les chiens est un trouble inoffensif et n’affecte pas du tout sa santé, il est préférable de savoir si votre animal en souffre. Découvrez ci-dessous les symptômes de ce trouble.

1. Un changement de couleur au niveau du nez

C’est le lieu par excellence de l’apparition de la dépigmentation, bien que ce ne soit pas le seul et que ce ne soit pas toujours le cas.

Vous pouvez donc observer que là où il y avait du noir ou du marron, commencent à apparaître quelques taches blanches ou roses. Consultez votre vétérinaire si ces changements ne sont pas saisonniers.

2. Des taches blanches

Elles peuvent survenir sur n’importe quelle partie du corps et affecter non seulement la peau, mais aussi le pelage. Comme s’il s’agissait de ‘groupes’ de poils blancs et gris. Ces taches sont plus fréquentes sur le visage et le contour des yeux.

Pelage d'un chien de différentes couleurs.

3. Le vitiligo chez les chiots

Nous pensons généralement que le vitiligo touche seulement les chiens adultes. Mais c’est un trouble cutané qui peut se manifester lors des premiers mois de la vie. Gardez à l’esprit que cette condition ne disparaît pas complètement, mais qu’elle se développe de plus en plus et que les taches blanches peuvent s’agrandir avec le temps.

Comme il s’agit d’une maladie inoffensive, de nombreux propriétaires n’emmènent pas leur animal chez le vétérinaire pour des raisons purement esthétiques. Toutefois, nous vous recommandons de faire un examen général afin de vérifier que votre animal ne souffre pas d’une maladie sous-jacente.

Les changements de couleur de la peau de l’animal peuvent être le signe d’une autre pathologie. Pour le déterminer, le professionnel effectue un test qui consiste à gratter un peu de peau et de poil, puis à analyser ces prélèvements.

Par ailleurs, il est important de parler di syndrome uvéo-dermatologique qui provoque l’attaque des cellules pigmentaires par le système immunitaire. En plus de changer la couleur des poils ou de la peau, cette maladie affecte les yeux et peut entraîner la cécité.

En somme…

Le vitiligo chez les chiens ne représente pas un risque pour sa santé. Si le vétérinaire diagnostique la maladie, ne vous inquiétez pas.

Comme il n’existe aucun traitement pour cette condition, le professionnel prescrira certainement davantage de vitamines, notamment celles du complexe E, pour renforcer le système immunitaire et empêcher que les taches blanches ne se propagent sur tout le corps.

Da Cruz, T.P.P.S; LIMA, S.R; LAZARI, P; CAMPOS, W.N.S; SOUSA, V. R. . (2016). VITILIGO GENERALIZADO EM CANINO – RELATO DE DOIS CASOS. Enciclopédia Biosfera. https://doi.org/10.18677/Enciclopedia