Le règne des insectes géants disparus

05 septembre, 2020
Saviez-vous qu'il existait autrefois des libellules géantes ? Grâce aux fossiles, il a été démontré que des insectes géants peuplaient notre planète il y a des millions d'années.

Plusieurs millions d’années en arrière, le ciel était peuplé d’insectes volants, très semblables à des libellules, qui étaient de taille gigantesque. Effectivement, à cette époque, les conditions atmosphériques et les animaux établis sur Terre étaient très différents de ceux que nous connaissons actuellement. Les scientifiques ont avancé plusieurs hypothèses pour expliquer la raison de la disparition des insectes géants, et pourquoi ces arthropodes sont maintenant si petits.

Il semble que la réponse se trouve dans l’évolution des oiseaux prédateurs de cette époque. Ces derniers ont effectivement acquis de nouvelles méthodes efficaces pour capturer leurs proies.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la façon dont ces insectes sont devenus si grands et pour quelles raisons ils ont disparu, cet article est pour vous.

Les protodonates : libellules géantes

La taille des animaux est le résultat de la relation établie entre leur corps et les caractéristiques physiologiques et écologiques de l’environnement dans lequel ils se trouvent.

Lors de la période du Carbonifère (à la fin de l’ère Paléozoïque), il existait des insectes d’ampleurs très différentes de celles que nous connaissons aujourd’hui. Un exemple est celui des Protodonataun ordre d’insectes disparus.

Ils volaient, ressemblaient à des libellules, et certains d’entre eux étaient aussi grand qu’un aigle. Grâce aux fragments d’ailes que l’on a retrouvé, nous savons que certains mesuraient jusqu’à 70 centimètres de diamètre.

Par ailleurs, les protodonates représentent le groupe d’insectes les plus grands qui n’aient jamais existé sur Terre. Parmi eux, les genres les plus connus sont Meganeura, Megatypus et Meganeuropsis.

Les protodonates figurent parmi les insectes géants.

L’apparition et la disparition des insectes géants

Suite à la découverte des restes fossiles de ces arthropodes en 2012, des scientifiques de l’Université de Californie (Santa Cruz) ont émis des hypothèses sur l’influence de divers facteurs. Ils ont effectivement tenté d’expliquer pourquoi ces êtres avaient atteint une telle grandeur, et pourquoi ils ont disparu.

L’oxygène

Pendant la période du Carbonifère, la quantité d’oxygène atmosphérique était supérieure à celle d’aujourd’hui. L’oxygène dont un organisme a besoin dépend de sa taille corporelle. Plus l’animal est grand, plus il aura besoin d’oxygène.

Contrairement aux autres animaux ectothermes (qui régulent leur chaleur corporelle à partir de leur environnement), la respiration des insectes s’effectue à travers un système trachéal. Autrement dit, l’oxygène se diffuse par des tubes ramifiés qui irriguent tout le corps.

Les insectes volants de cette époque devaient donc s’adapter aux différentes concentrations d’oxygène. Le mouvement des ailes requiert beaucoup d’énergie. De ce fait, l’un des premiers changements physiologiques qu’ils ont dû subir fut celui de leur appareil respiratoire.

Par conséquent, étant donné que la quantité d’oxygène de cette époque était de 30% (par rapport aux 21% d’aujourd’hui), cela pourrait expliquer pourquoi la taille de ces animaux était si grande.

La prédation

Il existe un autre effet possible responsable de la taille de ces insectes géants. Dans ce cas, nous faisons référence aux interactions compétitives pour la nourriture avec d’autres insectes aériens ainsi que les vertébrés volants:

  • Oiseaux
  • Chauves-souris
  • Ptérosaures

Tout indique que la prédation a certainement été ce qui a maintenu le contrôle dominant de la taille de l’évolution.

Disparition des insectes géants: Prédation versus Oxygène atmosphérique

Pendant l’ère suivante, celle du Mésozoïque, au début de Crétacé, les insectes étaient de plus en plus petits. Bien que la concentration d’oxygène atmosphérique augmentait.

Cela soutient l’hypothèse selon laquelle la prédation par d’autres animaux volants est la raison pour laquelle les insectes ont diminué en taille. En effet, cela coïncide avec l’époque où les oiseaux ont amélioré leur capacité de capture de proies. Ainsi que leurs structures physiologiques.

Par ailleurs, il est certain que l’oxygène a influencé sur la taille des insectes géants depuis le Carbonifère au Triasique. Cependant, comme le soulignent les scientifiques Clapham et Karr dans leur travail de recherche, il semble que les interactions des insectes avec les oiseaux prédateurs et leur meilleure maniabilité fut le facteur décisif.

Ainsi, l’évolution de ces oiseaux est le responsable de cet événement avant le facteur de l’oxygène.

Les insectes géants ont disparu.

Une brèche dans le temps

Malgré les découvertes fascinantes obtenues à partir de fossiles, les auteurs doutent encore que ce soit la prédation et non un autre facteur qui ait causé la disparition du règne de ces insectes géants.

Cette incertitude est due au fait qu’il n’y a pas d’informations suffisantes provenant des fossiles de plus de 20 millions d’années. Par conséquent, il est difficile de savoir exactement quand cela a eu lieu.

Finalement, bien qu’il existe une brèche dans le temps qui empêche, dans un certain sens, de trouver la réponse, nous pouvons tout de même penser que ces scientifiques ne sont pas loin de la solution.

Il semble effectivement assez logique que la période à laquelle les oiseaux sont devenus plus agiles coïncide avec la réduction de la taille de ces insectes.

 

  • https://www.ngenespanol.com/naturaleza/cual-es-el-insecto-mas-grande-del-mundo/
  • Clapham, M.E. and Karr, J.A. Environmental and biotic controls on the evolutionary history of insect body size. Proc. Natl. Acad. Sci. U S A. (2012) 109(27):10927-20930.
  • Chown, S.L. Biotic interactions modify the effects of oxygen on insect gigantism. Proc. Natl. Acad. Sci. U S A. (2012) 109(27):10745-10746.