Des chiens qui aident les enfants et assistent aux cours

Les chiens peuvent avoir un vrai impact sur le développement social des enfants. Nous vous en disons plus ici.
Des chiens qui aident les enfants et assistent aux cours

Dernière mise à jour : 04 février, 2021

Le chien est le meilleur ami de l’homme. Et il est aussi le meilleur allié sur lequel les enfants peuvent compter. Les bienfaits que les animaux, en particulier les chiens, apportent aux enfants sont nombreux et variés. C’est pourquoi l’utilisation pédagogique et thérapeutique des chiens est de plus en plus répandue.

Des chiens en classe

La thérapie pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique (autisme – TSA) est sans doute la situation incluant la présence d’un chien la plus populaire. Ces animaux peuvent aussi aider les enfants qui souffrent de problèmes de mobilité, du syndrome de Down, de problèmes au niveau de l’interaction sociale, entre autres.

Mais la présence de chiens à des fins pédagogiques dans les salles de classe avec des enfants sans conditions particulières est une tendance à la hausse. Les spécialistes affirment qu’ils aident tous les enfants à améliorer leur concentration et à rendre l’apprentissage plus amusant.

La collaboration canine permet d’améliorer considérablement la lecture ou la compréhension numérique, par exemple. Et encore d’autres bienfaits ont été observés.

Un chien et un enfant qui jouent avec une balle.

Les chiens réduisent le stress chez les enfants

La présence de chiens dans les salles de classes comme outils pédagogiques est étroitement liée à diverses recherches. Elles ont conclu que ces animaux réduisent considérablement le stress chez les enfants.

Les situations qui génèrent beaucoup de tension, comme lire en public ou passer un examen, peuvent devenir, en compagnie d’un chien, des expériences tolérables et parfaitement gérables. Le même principe a été utilisé dans le cas d’enfants qui nécessitent une attention particulière. Les résultats sont plus que remarquables.

Les chiens favorisent une meilleure intégration des enfants dans leur environnement

C’est à partir du milieu des années 90 que les chiens ont commencé à être fréquemment utilisés. Ils aident les enfants autistes à se rapprocher de leur environnement, à socialiser et à améliorer leur qualité de vie en général (et celle de leur famille).

Une partie de l’aide consiste à accompagner les enfants à l’heure de réaliser de nouvelles expériences. Ces expériences peuvent en effet être très stressantes. Aller à l’école est un exemple.

Les avantages pour les enfants

Les spécialistes qui ont recours à des chiens dressés dans leurs thérapies pour enfants atteints d’autiste ont observé de nombreux bienfaits. Les suivants se démarquent :

Diminution des comportements de fugue

La fugue est un risque latent auquel sont confrontés les parents et ceux qui travaillent avec ces nourrissons. Une partie essentielle de la formation que ces animaux reçoivent consiste à bloquer physiquement toute tentative d’évasion de l’enfant.

Lorsque les chiens ont cet objectif, dans des situations telles que sortir dans la rue ou aller à l’école, ils sont attachés à la ceinture des plus petits. Si l’enfant tente de s’échapper, le chien qui l’accompagne se couchera sur le sol. Avec le temps, disent les spécialistes, ce comportement de l’enfant finit par disparaître.

Tolérance et gestion de la frustration

Les chiens aident les enfants à faire preuve de tolérance et à gérer leur frustration. Lorsqu’un enfant autiste est confronté à une situation qui lui déplaît, il répond souvent par des cris et des mouvement de mains brusques. En compagnie d’un chien, ces réactions générées par la tension diminuent progressivement.

Une meilleure communication

Il est aussi bien connu que le contact visuel des personnes atteintes de cette maladie est presque impossible à établir. Cependant, en travaillant avec des chiens, les enfants établissent progressivement un contact visuel avec les personnes qui les entourent. Ils adoptent également d’autres formes de communication verbale et non verbale.

Les chiens deviennent des agents motivants. Ils les aident à améliorer leurs compétences en matière d’interaction sociale, ainsi que l’attention, la concentration et l’estime de soi. Selon les spécialistes, il est souhaitable que les enfants commencent à travailler avec un chien assigné le plus tôt possible, de préférence à l’âge de 3 ans.

Un enfant et un chien côte à côte.

D’autres expériences thérapeutiques et pédagogiques

Chez les enfants à mobilité réduite, les chiens peuvent les accompagner à l’école. Et même à d’autres endroits. Les chiens deviennent alors bien plus que leurs assistants. La plupart des chiens, surtout lorsqu’ils sont dressés à cet effet, sont comme des « baby-sitters ».

Par ailleurs, il convient de noter que les enfants établissent facilement une affinité avec les animaux en général. Ainsi, il est bon d’optimiser l’instinct de protection et de collaboration et cette empathie naturelle que l’on observe entre les enfants et les chiens. Cela permet d’obtenir des résultats qui pourraient être tout simplement surprenants.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 races de chiens pour les personnes ayant des enfants
My AnimalsLisez-le dans My Animals
10 races de chiens pour les personnes ayant des enfants

Découvrez dans cet article quelles sont les meilleures races de chien que nous vous conseillons si vous avez des enfants chez vous.