L'effrayante réalité des chiens en Thaïlande

De tous les pays asiatiques les plus visités, la Thaïlande est l'un des plus connus pour l'hospitalité de ses habitants
L'effrayante réalité des chiens en Thaïlande

Dernière mise à jour : 23 février, 2022

De tous les pays asiatiques les plus visités par les touristes, la Thaïlande est l’un des plus connus, en raison de l’hospitalité de ses habitants, de ses paysages dépaysants et de ses merveilleuses plages. Cependant, comme n’importe quel autre endroit dans le monde, cette nation cache des zones d’ombre. Nous vous parlons ici de l’effrayante réalité des chiens en Thaïlande.

A la surprise des locaux et des étrangers, la réalité du meilleur ami de l’homme n’est pas joyeuse. En Thaïlande, les chiens sont la marchandise d’un commerce inexplicablement affreux.

Bien que nous préférions tous lire des histoires heureuses et positives pour nous remonter le moral et échapper au stress de la vie quotidienne, lorsque des situations horribles se produisent, nous nous devons de les dénoncer. C’est pourquoi nous vous racontons ici la réalité effrayante des chiens qui vivent dans ce pays exotique.

Les chiens en Thaïlande, victimes d’un commerce inhumain

À l’étroit et hurlant de douleur et de désespoir dans de petites cages en métal rouillé, la grande majorité des chiens thaïlandais semblent condamnés à un commerce très courant dans plusieurs nations asiatiques : la contrebande de chiens pour la consommation de viande et le commerce de peaux.

Chiens dans un lit pour chiens.

Les criminels engagent un groupe de “collectionneurs”, dont la fonction est de capturer autant de chiens que possible. Ces chiens sont ensuite envoyés à l’abattoir, et leur viande sera vendue aux restaurants. Le Vietnam, le Laos et la Chine sont d’autres pays où cette pratique existe.

Dans ces pays asiatiques, le meilleur ami de l’homme est constamment traqué, qu’il vive dans la rue ou dans un foyer chaleureux. 

Des chiffres terrifiants

Dans ce contexte sauvage et impitoyable, les prix de la viande varient selon la race de l’animal et son état de santé. Les bâtards valent environ 2 euros, et ceux qui sont malades sont échangés contre des bouteilles d’eau.

Dans ce commerce sanguinaire, les chiens les plus rentables sont les chiens de race. Ceux-ci sont vendus 12 euros en Thaïlande. Au Vietnam, ils peuvent valoir entre 65 et 70 euros.

Selon la Soi Dog Foundation, les collectionneurs non seulement achètent, mais kidnappent également des chiens de race pure dans les rues ou dans des maisons, en utilisant des techniques violentes. Ils enferment ensuite les chiens dans des cages étroites jusqu’à ce qu’ils soient brutalement assassinés et vendus.

Refuge pour chiens.

Selon les autorités, entre 2 000 et 3 000 chiens sont capturés ou achetés par des passeurs. Elles estiment par ailleurs que 50 000 chiens ont été exportés vers le Vietnam en 2011.

Par ailleurs, des militants des droits des animaux ont révélé que plus d’un million de chiens par an sont consommés en Thaïlande. C’est donc un commerce qui se développe, malgré son illégalité.

Les lois qui protègent les chiens en Thaïlande

Malgré le fait qu’il existe des lois qui pénalisent ce type d’activité en Thaïlande, la réalité est que celles-ci se limitent au commerce et au transport illicites d’animaux. De plus, il n’y a pas de lois contre la cruauté et la maltraitance animale, les criminels sont donc simplement condamnés à une période allant de quelques mois à deux ans de prison.

Le pire de tout est qu’après les fouilles correspondantes et la remise en liberté des chiens par les autorités, ces animaux passent un court moment dans des centres de quarantaine, puis sont renvoyés dans les rues dans lesquelles ils sont souvent de nouveau capturés par des passeurs.

Bien que des efforts soient fournis pour changer cette situation, c’est une réalité qui, du moins à court et à moyen termes, ne changera guère pour les chiens qui vivent en Thaïlande.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 animaux qui brillent de leur propre lumière
My Animals
Lisez-le dans My Animals
6 animaux qui brillent de leur propre lumière

La bioluminescence est la capacité des animaux qui brillent de leur propre lumière. Ces animaux émettent des signaux lumineux visibles.