Le Broholmer : un molosse sympathique

14 avril, 2018
La race Broholmer provient originellement du Danemark et ne s'est pas trop étendue. Pendant le 20ème siècle, elle a même failli disparaître. C'est à ce moment-là qu'un groupe d'amateurs de cette race ont commencé à les récupérer.

Aujourd’hui, même si ce n’est pas la race la plus connue, les Broholmers existent encore. Découvrez-en plus sur cette race de chien dans l’article ci-dessous.

Les origines du Broholmer

Il y a des documents permettant de prouver que cette race est très ancienne. En effet, les premières traces de ce chien remontent au Moyen-Âge. Sa grande expansion s’est ensuite déroulée pendant le 18ème siècle grâce au Compte de Broholm, d’où son nom. Au début, ces chiens se dédiaient à la chasse des cerfs.
Avec le temps, ils sont devenus des chiens de garde des maisons et des fermes.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la race a failli disparaître. Quelques adorateurs de la race ont alors repris l’élevage de la race.
Cela s’est passé dans les années 1970. 
Ils ont créé un programme servant à enregistrer les nouveaux chiens. Aujourd’hui, la race est bien plus nombreuses et n’est plus exposée au risque d’extinction.

 

La FCI a rangé le Broholmer dans la seconde catégorie : les molosses de type dogue. Aujourd’hui, ils sont surtout des animaux de compagnie mais ils continuent à avoir ce tempérament de gardien.

Les caractéristiques physiques du Broholmer
un homme tient un broholmer

Les chiens Broholm sont de grands chiens. Ils peuvent mesurer entre 55 et 70 centimètres de haut. Une fois adultes, ils pèsent entre 45 et 60 kilos. Les mâles sont en général un peu plus grands et lourds que les femelles.

Ce chien a une apparence similaire à celle du dogue. Sa tête est large et carrée. Son museau a la même longitude que son crâne. Son cou est large et peut avoir la peau relâchée. Ses babines tombent un peu et ses oreilles sont triangulaires, de taille moyenne et tombantes. C’est un chien assez fort, solide et aux grands muscles au niveau des pattes arrières. Son ventre est large et profond. Il a une longue queue qui tombe en forme de sabre au repos.

Ensuite, son pelage est caractérisé par des poils courts et durs, de couleur jaunâtre. Il a comme un masque noir et roux ou doré sur la tête et le museau. De plus, des tâches blanches peuvent faire leur apparition sur le ventre, les pattes et la pointe de la queue de ce chien.

Le caractère du Broholmer

Cette race tend à être d’un caractère calme et confiant. Néanmoins, c’est un chien puissant qui a autant besoin d’exercice mental que physique. Il est en général très sympathique, bien que pas enthousiaste. En tant que bon chien de garde, il peut très vite douter des inconnus. Il peut ainsi être assez territorial avec les personnes ou les animaux qu’il ne connaît pas. En revanche, il sera toujours amical et fidèle avec sa propre famille.

Comme quasiment tous les chiens de grande taille, il aime le calme et la détente. Il a un caractère absolument adéquat pour vivre en maison ou en appartement. En dehors de la maison, il en profitera toujours pour faire de l’exercice. Ainsi, c’est un chien qui peut vivre en intérieur, mais il doit pouvoir profiter des 3 promenades par jour pendant un certain temps.

Les attentions et la santé du Broholmer

Il n’y a aucun étude qui lie cette race de chien à de fortes probabilités de tomber malade. En revanche, du fait que c’est un grand chien, il faudra prendre comme référence les maladies communes des chiens de plus de 35 kilos.

Lors des visites chez le vétérinaire, il faudra veiller à  la santé de ses articulations. En effet, il est sujet aux dysplasies du coude ou de la hanche. Il serait aussi utile de l’alimenter dès tout petit avec une nourriture adaptée aux chiens ayant des problèmes d’os. Ce chien peut aussi souffrir de problèmes cardiaques.

Tout comme le reste des grands chiens, il faudra aller chez le vétérinaire de manière régulière pour vous assurer qu’il est en bonne santé.

Pour ce qui est des attentions à donner à son pelage, il faut souligne le fait que le Broholmer a des poils courts qui changent constamment.
Il a besoin de brossages réguliers qui doivent s’intensifier pendant les époques de perte des poils (le printemps et l’automne).

En conclusion, il est toujours utile de rappeler que le Broholmer est un chien de la famille des molosses avec un air de dogue. Bien qu’il soit très amical et détendu pour vivre en appartement, il faut vous assurer que vous ayez suffisamment de place pour l’accueillir chez vous. Il faut aussi penser qu’il aura absolument besoin de ses promenades quotidiennes.
Si vous avez le temps pour cela, que vous cherchez un compagnon détendu qui pourra aussi garder votre foyer, le Broholmer est le chien parfait pour vous !

Source des images : Ivarr et Pleple2000