Ce chien sauve la vie d'autres chiens

09 janvier, 2021
Découvrez ici l'histoire du chien qui détecte les poisons dans les parcs de Saragosse, sauvant ainsi la vie d'autres chiens.

Un chien qui sauve la vie des chiens ? Les chiens qui se promènent dans les parcs et autres espaces publics de Saragosse peuvent le faire de manière plus sûre. Cette ville qui a enregistré des décès d’animaux et des plaintes relatives à des pièges contenant de la nourriture empoisonnée, peut maintenant compter sur Albatrox.

Ce joli petit chien sauve en effet la vie d’autres chiens en détectant des poisons dans les parcs. Nous vous racontons ici son histoire !

Albatrox, de chien errant à héros local

Ce noble chien de la race border collie errait encore dans les rues il y a quelques années. Mais il a eu la chance d’être pris en charge par le personnel du bureau municipal de protection des animaux de la mairie de Saragosse.

Ce chien a attiré l’attention d’Alfonso Martínez. L’homme a vu en lui les caractéristiques nécessaires pour l’entraîner à détecter différentes toxines. Les membres de cette unité cherchaient désespérement un chien capable de découvrir les pièges à poison pour chiens suite à l’augmentation de leur nombre dans différents lieux publics.

La réalité a changé avec l’arrivée d’Albatrox. Martínez souligne que les raisons à l’origine de l’abandon de l’animal sont probablement celles qui expliquent son efficacité lorsqu’il s’agit de détecter les poisons : son agitation et sa nervosité.

Un border collie qui sauve la vie d’autres chiens à Saragosse

Un chien qui sauve la vie d'autres chiens.

Certainement à cause du manque de patience de son propriétaire irresponsable, Albatrox, un chien très actif, s’est retrouvé seul à seulement l’âge de 3 ans. Ce chien sauve maintenant la vie d’autres chiens. Sa capacité à détecter les poisons a changé son destin et aussi celui de nombreux chiens.

Le Border Collie a répondu positivement à l’entraînement qui consistait à trouver les toxines que des vrais assassins camouflent dans la nourriture pour chiens et déposent dans les parcs avec l’intention claire de provoquer la mort de ces animaux. L’entraînement a duré six mois.

Martínez a « transformé » le suivi de ces substances en un jeu pour chien. L’animal a appris à s’allonger lorsqu’il détecte un poison mais sans toucher l’élément découvert. Le chien reçoit ensuite une balle pour jouer en guise de récompense.

Une tâche difficile qui constitue un jeu amusant pour le chien

Albatrox est conscient du moment où il sortira pour détecter les substances toxiques, car son entraîneur lui met un harnais spécial. L’animal est très heureux lorsque cela se produit car, pour lui, arrive le moment de la diversion.

Martínez et le chien visitent quotidiennement deux ou trois quartiers de la ville choisis au hasard. Un faux appât est caché pour que l’Albatrox le trouve dans le cas où les endroits à « ratisser » sont exempts de poisons. L’idée est que l’animal ne soit pas frustré de ne rien trouver.

L’entraîneur reconnaît qu’il ne s’agit pas d’une tache facile. Saragosse comprend en effet plus de 200 espaces verts où traquer les poisons. Le travail est facilité lorsqu’ils reçoivent des rapports spécifiques d’objets suspects.

À la recherche d’un compagnon pour Albatrox

Outre le poison, il existe également un autre danger pour les chiens. Des aliments contenant des éléments tranchants métalliques destinés à causer des blessures mortelles aux animaux à fourrure qui les mangent sont également dispersés dans la ville.

Albatrox n’est ici d’aucune utilité, car il sait uniquement détecter les produits chimiques. C’est pourquoi l’Office de protection des animaux recherche des chiens possédant les caractéristiques appropriées pour pouvoir mener à bien cette tâche.

Il est donc probable qu’Albatrox ait sous peu un compagnon de jeux pour  sauver la vie d’autres chiens qui s’approchent innocemment d’un piège mortel. Espérons-le !

Un chien qui sauve la vie de ses compagnons

Un chien en train d'être éduqué.

Albatrox est passé du statut de chien errant à celui de héros local. Les reconnaissances ne se sont en effet pas fait attendre. L’Illustre Collège des Vétérinaires de la Province de Saragosse (ICOVZ) a remis à Albatrox et à son entraîneur une distinction pour leur engagement envers la société des institutions, des personnes et des animaux.

Il a également reçu le prix Zarapeluda pour la sensibilisation à la maltraitance des animaux. Et ce n’est pas tout, il est aussi considéré comme « l’ange gardien des parcs et le plus beau fonctionnaire ».

Source des photos: elherado.es