Découvrez les braques

Ces chiens se distinguent par leur niveau d'activité physique et leur grand odorat, qui en font donc d’excellents limiers ou chiens de chasse.
Découvrez les braques

Dernière mise à jour : 14 décembre, 2018

La famille de chiens de type braccoïde, les braques, se compose principalement de races européennes, qui partagent un passé commun et plusieurs caractéristiques similaires. Nous vous en parlerons ci-après.

Les braques : combien de races existe-t-il ?

Nous trouvons aujourd’hui 11 races de braques et deux sous-races allemandes. Il en existait une de plus jusqu’au milieu du siècle dernier, le braque de Puy (France), aujourd’hui éteinte. Voici donc les principaux représentants de la famille des braques :

1. Le braque allemand

Il existe deux sous-races dans cette première race de braques. La plus connue est celle à poil court -photo qui illustre le présent article. Elle fut créé au XIXe siècle pour la chasse aux oiseaux et aux sangliers.

Ses principales caractéristiques sont les suivantes : odorat supérieure à celle des autres chiens, style élégant, intelligence extraordinaire, résistance physique et passion pour l’eau.

Le braque allemand à poils durs est également utilisé pour chasser les oiseaux – notamment le faucon – depuis la fin du 19ème siècle. Il s’agit d’un chien tranquille, facile à guider et avec un bon tempérament. De taille moyenne, aux poils “de barbelets” et à la queue courte.

2. Le braque de Weimar

Les allemands le nomment weimaraner. Il s’agit de l’un des braques les plus célèbres au monde. Il est un excellent collectionneur et chasseur à la fourrure courte et épaisse, marron. Son nom lui vient d’un duc.

Le braque de Weimar a les yeux bleus de naissance mais ces derniers prennent une teinte ambrée au bout de trois mois. Un autre trait distinctif de la race sont ses grandes oreilles, lesquelles tombent vers l’avant. Il s’agit d’un chien très énergique et de bonne santé. Il n’aime pas rester seul à la maison et doit faire beaucoup d’exercice au quotidien.

3. Le braque hongrois

Le vizsla est un autre type de braques très célèbres. Nous l’utilisons comme animal de compagnie ou pour la chasse. Il est très actif et nécessite au moins une heure d’exercice quotidien. Son odorat est supérieur à celui des autres races et il adore l’eau.

Il est considéré comme l’animal national de la Hongrie. Ses origines remontent au 10ème siècle.

les braques : le braque hongrois

Son pelage est court et entièrement brun, ses oreilles sont grandes et tombantes, sa queue est longue et fine. Son corps est athlétique, avec des pattes allongées – davantage celles de derrière – et une grosse tête carrée.

4. Le braque italien

Il existait autrefois deux sous-races de braque italien. L’une adaptée pour la montagne et l’autre pour la plaine. Elles se sont aujourd’hui “unies”, de sorte qu’il en existe désormais qu’une seule. Il s’agit d’un chien courant dont le physique est semblable à celui des autres limiers : longues pattes, grandes oreilles, queue fine et truffe carrée.

les braques : le braque italien

Le braque italien se distingue des autres par son pelage blanc assorti de taches et de points marron clair. Les oreilles et le contour des yeux sont plus sombres. Les autres signes distinctifs sont spécifiques à chaque spécimen

5. Le braque français

Le dernier des braques de cette liste est l’une des cinq races de cette famille dont l’origine est française (le Puy, aujourd’hui éteint, serait la sixième). Il se développa dans la région des Pyrénées. Il est peu fréquent en dehors de cette région.

 

Le braque français est de taille moyenne. Son corps est musclé et ses jambes sont longues et fines. La tête est presque entièrement brune, mais le reste de la robe peut avoir des taches ou points sombres sur une base claire. Il s’entend très bien avec les enfants et les autres chiens. Il s’adapte par ailleurs à tous les climats.

Quels sont les autres braques que nous n’avons pas présentés dans cette liste? Le Tyrolien (Autriche), l’Américain et les Français d’Ariège, d’Auvergne, de Bourbon et de Saint Germain.

 

Cela pourrait vous intéresser ...
Le Podenco espagnol : créé pour la chasse
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le Podenco espagnol : créé pour la chasse

originaires du bassin méditerranéen. Parmi les différents types de podencos. L’Espagne possède le podenco espagnol, véritable chasseur tout terrain...



  • Guaguère, E., Muller, A., & Cauzinille, L. (2001). Braque allemand. Pratique Medicale et Chirurgicale de l’Animal de Compagnie.