Les dix races de chiens allemandes les plus populaires

09 juillet, 2018

Vous aimez les chiens ? Saviez-vous que c’est en Allemagne que sont nées quelques unes des races les plus populaires ? Le boxer, le doberman, le berger allemand, le dogue allemand sont quelques exemples de races allemandes. Dans cet articule, nous présentons les 10 races de chiens allemandes les plus connues.

L’Affenpinscher

Créé à l’origine pour tuer les rats et autres nuisibles dans les étables allemandes du XVIe siècle, les Affenpinscher bien entretenus possèdent une grande agilité et une grande obéissance. Ils sont fidèles et tendres.

L’affenpinscher a le poil long et noir. Bien que son origine soit inconnue, on pense qu’il est le résultat de croisement entre le Shnauzer, le Pinscher ou le Terrier.

Le Boxer

Grands et musclés, ils sont apparus en Allemagne au XIXe siècle et après la Seconde Guerre mondiale ils sont arrivés sur le continent américain. Ce type de chien possède une grande énergie. Ils sont intelligents et sont toujours à l’écoute. Ils aiment jouer mais ils sont aussi têtus, surtout si on essaie d’utiliser des méthodes d’entrainement très dures avec eux.

Le boxer est un chien qui a beaucoup de patience, et ils sont de bons compagnons à chaque fois que l’on propose un exercice physique et une stimulation mentale dont ils ont besoin.

Le Doberman

Développé en Allemagne au cours du XIXe siècle surtout comme un chien de garde, sa généalogie précise est néanmoins inconnue, maison pense que c’est un mélange de beaucoup de races de chiens, y compris le Rottweiler, le Terrier d’agrément et le Pinscher allemand. Avec sa robe élégante, sa constitution athéltique, ses oreilles courtes et sa petite queue, le Doberman Pinscher ressemble à un aristocrate. C’est aussi un chien très énergique et intelligent, grand chien de garde et compagnon.

Le Dogue allemand

Grand et noble, il est apparu en Allemagne au XIXe siècle. Connu pour être un doux géant, c’est un chien très tendre. Il aime jouer et est également gentil et patient avec les enfants. Debout sur ses pattes arrières, il peut d’ailleurs atteindre les 2 mètres de haut.

Le Berger allemand

D’une grande popularité, son origine se trouve en Allemagne à la fin du XIXe siècle. Le berger allemand est d’ailleurs l’un des chiens les plus populaires au monde. Robuste et très intelligent, ils possèdent aussi une forte capacité d’entrainement et ils sont très obéissants. C’est un chien de garde et un meneur quand les circonstances l’exigent. Son tempérament est gentil et il a un sens aigu de la surveillance.

Le Rottweiler

Deux rottweiler

 

Originaire d’Allemagne, le Rottweiler était utilisé pour conduire le bétail et pour tirer les charrues des fermiers. Musclé et fort, c’est un chien qui est toujours aux aguets. C’est même une race très intelligente. Ils possèdent également un instinct naturel de protection a leur famille et ils peuvent être féroces pour les défendre. C’est pour cela que dès qu’ils sont chiots, ils ont besoin d’une grande socialisation. Ils sont très tendres si vous êtes droit et cohérent avec lui.

Le Schnauzer

Un Schnauzer dans un pré

Intelligents et à l’apparence noble, le Schnauzer est mieux connu pour ses capacités de protection et de dévouement à sa famille. Ils sont agiles et athlétiques, et ont l’habitude de se distinguer dans leur exercice physique.

La race Schnauzer a d’ailleurs une longue histoire sur sa terre natale : l’Allemagne. Ils ont été utilisés pour protéger le bétail et leurs maîtres. Les créateurs allemands ont vu un intérêt à normaliser cette race dans le milieu du XVIIIe siècle.

Le chien de recherche au sang de la montagne bavaroise

Calme, équilibré, ce type de chien est très affectueux avec son maître et réservé avec les étrangers. C’est une race intrépide et docile. Son origine remonte en Allemagne dans le milieu du XIXe siècle. On les utilisait pour rechercher les blessés dans les montagnes.

Dans l’actualité, le chien de recherche au sang de la montagne bavaroise (oui, c’est son vrai nom !) se trouve dans les régions alpines qui se situent au sud du pays; surtout comme chien de recherche dans les parques forestiers. On les utilise aussi pour la chasse de quelques espèces alpines.

Le Münsterländer

Affectueux avec la famille, les enfants et les autres chiens, il se remarque pour sa grande habilité à la chasse. Fidèle et tendre, les chiens de la rasse Münsterländ sont généralement faciles à éduquer et poissèdent même de grandes capacités pour nager, tant en eau douce qu’en eau de mer.

Originaire de la région allemande de Münster, cette race a toutefois besoin de beaucoup d’exercice quotidien et on a l’habitude de l’utiliser dans pour le sauvetage.

Le Landseer

Le landseer est très utilisé comme chien de travail et aussi pour la recherche et le sauvetage de personnes. Intelligent, aimable et élégant, il a une personnalité gentille et courageuse. Il est très amical avec les enfants. C’est un très bon nageur et il est très bon comme chien de sauvetage.

Enfin, sachez qu’on le confond souvent avec le chien Terre-Neuve. Mais une des grandes différences est dans leurs couleurs – blanc et noir – et leur tempérament. Ils sont par ailleurs, beaucoup plus agiles.