Couleur des chats et leur signification

09 mai, 2018

 

 

L’un des traits les plus frappants chez les chats est leur variété incroyable de couleurs. Il n’est pas rare de trouver des chats d’une même portée avec plusieurs couleurs, qu’ils soient de race ou croisés. Voici quelques motifs de fourrure les plus connus et la signification des couleurs des chats.

Mais avant toute chose, vous devez garder à l’esprit que la couleur des chats ne correspond pas toujours à une race. Certaines races se définissent par les caractéristiques structurelles et génétiques identifiées dans un gène.

La couleur de la fourrure d’un chat est produite par une condition génétique résultant de ses principales couleurs : le rouge ou le noir. C’est la raison pour laquelle certaines espèces se définissent par des couleurs. Mais cela ne signifie pas que tous les chats d’une même couleur appartiennent à une race spécifique. Par exemple, tous les chats gris ne sont pas des Bleu Russe.

 

Les motifs de fourrure les plus connus

Tigré

C’est probablement le type de fourrure le plus répandu dans le monde. De plus, on le rencontre chez les chats sauvages. Et parfois, il s’observe  chez les félins tels que les lions ou les lynx.

La particularité de cette fourrure est qu’elle produit un motif pouvant être rayé comme le Maine Coon, linéaire comme le chat Bengali ou encore tacheté comme l’Ashera. En outre, les animaux à la fourrure grise ou orange sont beaucoup plus populaires.

Ce type de manteau est peut-être dû à son plus ancien ancêtre, le Félis Lybica encore appelé chat sauvage du Moyen-Orient.

La fourrure de ce chat était auparavant de couleur grise, recouverte d’autres nuances de gris produisant une couleur inégale lui permettant de se camoufler.

En fait, trois types de couleurs se retrouvent dans chaque poil de ce type de fourrure. Leur mélange donne l’impression qu’ils ont des rayures.

Trois couleurs

Un chat tricolore allongé

 

Encore connus comme les chats calico, la grande majorité des chats ayant une robe tricolore sont des femelles. Par ailleurs, les mâles qui naissent calico ont tendance à être stériles. La couleur prédominante chez ce type de chats est un manteau blanc avec des tâches rouges et noires. Ce type de combinaison de couleurs se définit par la couleur orange liée au chromosome X. Raison pour laquelle la majorité d’entre eux sont des femelles.

D’ailleurs, un fait curieux sur ces chats est qu’on les considère comme étant des porte-bonheurs et attirent la fortune. Aux Etats-Unis, on les surnomme les chats de l’argent tandis qu’au Japon, ils sont reconnus sous la figurine de Maneki Neko ou le chat qui salue. Ailleurs, on les considère comme gardiens des affaires qui attirent la prospérité.

Écaille de tortue

Tout comme les chats calico, les chats avec ce type de fourrure sont pour la plupart des femelles. Cependant, leur manteau est généralement un mélange entre le noir, l’orange et la crème. D’ailleurs, cette combinaison est à l’origine d’un motif de fourrure similaire à la coquille des tortues (d’où leur nom). Contrairement aux chats tricolores, ils ont peu ou pas de couleur blanche dans leur pelage.

On dit des chats ayant ce type de fourrure, qu’ils sont particulièrement démonstratifs. Ils aiment recevoir de l’attention, sont indépendants et sont habituellement très jaloux avec leurs propriétaires.

 

deux chats : un noir et blanc et un roux se câlinent

Les gènes prédominants

Les gènes prédominants dans les couleurs des manteaux des chats sont le noir et le rouge. Toutes les autres couleurs sont dues aux gènes de modification qui en résultent. De ce fait, la couleur rouge, en petite quantité, se transforme en crème. Quant à la couleur noire, elle devient du chocolat gris (ou bleu), de la cannelle ou du beige.

Couleur : chats blancs

Les chats au pelage complètement blanc ont la présence du gène W qui masque les autres couleurs en les rendant blancs. En effet, ce gène transporte l’information génétique responsable du caractère des yeux bleus et de la surdité. De ce fait, beaucoup de chats blancs aux yeux bleus seront sourds dès la naissance. Le niveau de surdité se détermine de la même façon que la couleur des yeux varie entre le vert, le jaune ou une autre couleur différente du bleu.

En résumé, les couleurs les plus communes chez les chats sont le noir, le rouge, le blanc, le gris (ou le bleu) et la crème.