Le bichon havanais, originaire de Cuba

08 juillet, 2018
Il s’agit de l’une des races de chiens les plus excités et toujours prêts à jouer. C’est un compagnon idéal pour les enfants car il est quasi impossible à fatiguer. En revanche, de par son caractère caractéristique, il tentera toujours de défendre ses proches face au danger.

Nous sommes persuadés que vous adorez découvrir de nouvelles races de chiens. C’est pour cela que nous avons rédigé cet article dédié à un chien d’origine cubaine. Saviez-vous déjà que certains types de chiens venaient de l’île de Cuba, dans les Caraïbes ? C’est en effet le cas du bichon havanais, un animal gracieux et des plus agréables pour vous tenir compagnie. Vous avez envie de le découvrir !? Allons-y !

Le bichon havanais, un animal de compagnie spécial

Son histoire et ses origines

Comme son nom l’indique, cet animal provient de La Havane, la capitale cubaine, connue pour ses maisons colorées et ses voitures vintage. En revanche, l’histoire de ce chien a tout d’abord commencé sur la côte méditerranéenne et plus précisément en Espagne et en Italie.

Il semblerait qu’il ait été introduit à Cuba peu de temps après l’apparition de la race, à travers les embarcations italiennes qui allaient vers les Caraïbes. Pourquoi donc l’appelle-t-on « havanais » et pourquoi le considère-t-on comme un chien cubain ? Tout simplement grâce à sa couleur havanaise, identique aux havanais, les fameux cigares cubains.

En revanche, les premiers specimen de cette race qui sont arrivés à Cuba étaient blancs. Là-bas, ils étaient alors appelés « les blancs de La Havane ». Plus tard, des croisements ont été faits entre ces bichons, des caniches et des caniches allemands, ce qui a donné cette fameuse « couleur havanaise » si caractéristique du bichon havanais.

Bichon havanais assis

A cause de la problématique politique du pays et des grandes crises qu’a connues Cuba, la race s’est presque éteinte pendant le XXème siècle. Elle a survécu grâce à quelques éleveurs nord-américains qui se sont dédiés à la conservation de la race.

Les caractéristiques physiques du bichon havanais

Si quelque chose ressort bel et bien de cette race si originale, c’est son pelage. Il est long et soyeux, assez dense et souvent ondulé. Certains chiens de la race ont en revanche le poil lisse.

De plus, le bichon havanais est considéré comme un petit chien car il mesure entre 21 et 29 centimètres de haut, en fonction de si c’est un mâle ou une femelle. Sa hauteur sera toujours moins importante que sa largeur. C’est pour cela que l’on peut dire que c’est un “petit” chien.

Son poids oscille entre 3,5 kilos et 6,8 kilos. Bien qu’il ait un petit corps, ses pattes sont épaisses et assez fortes. Il peut sembler être un chien faible mais il présente en réalité une morphologie athlétique. Cela se voit quand il court par exemple.

Sa tête est assez grosse par rapport au reste de son corps. Son regard mignon et tendre est l’un de ses traits les plus attirants.

Bichon havanais dans un champs

Son pelage est un manteau unique dont les couleurs peuvent être le blanc pur, l’havanais, la couleur tabac, le marron rougeâtre. Il peut parfois avoir les poils tigrés avec des tâches de ces couleurs mais jamais blanches.

Le caractère et le tempérament du bichon havanais

C’est un chien très joyeux, actif et mignon. Il adore jouer et il a tant d’énergie que même les enfants ne peuvent pas le fatiguer ! Il n’aime pas être seul et il ira toujours rechercher vos marques d’affection. C’est, de nouveau, un chien idéal pour les enfants car il est très doux et aimant. De plus, s’il se rend compte que l’intégrité des seins peut être menacée, il entamera une lutte jusqu’au bout pour pouvoir les protéger.

En revanche, son sens alerte qui est un avantage dans certains contextes, pourra aussi se convertir en un problème. Il pourrait par exemple parfois aboyer un peu trop. Pour palier ce problème, il faudra le sociabiliser le plus tôt possible pour qu’il soit habitué à la présence d’autres personnes, d’autres chiens et d’autres animaux en général.

La santé et les soins à apporter au bichon havanais

Les maladies les plus connues chez cette race sont la luxation de la rotule, les cataractes et les otites. Malgré le fait qu’il soit toujours débordant d’énergie, il n’a pas besoin de faire beaucoup d’exercice. Ainsi, ce sera suffisant de garder une routine de promenades longues tous les jours.

Vous devrez prendre grand soin du pelage du chien. Il sera nécessaire de le brosser pour éviter la formation de nœuds. Comme expliqué ci-dessus, ce chien est très adepte des marques d’affection. Il n’aime pas être seul, donc si vous êtes en fait à la recherche d’un chien indépendant, le bichon havanais ne sera surement pas l’animal le plus adapté à votre mode de vie.

Vous êtes surement conscient du fait qu’avoir un animal est une réelle responsabilité. Pour cela, vous devrez répondre à tous ses besoins. Ceux du bichon havanais se concentrent sur l’émotionnel… êtes-vous prêt(e) à y répondre !?