Le Komondor, une race de chien 'rasta'

25 juin, 2018
Cette race se démarque grâce à ses poils de type " rastafari ". Cependant, pour certains, les chiens de cette race ressemblent juste à une serpillière. C'est d'ailleurs précisément grâce à son pelage épais que ce chien de berger et gardien se protège des morsures des loups tout en s'occupant des troupeaux.

Vous aimez les chiens avec des ” rastas ” ? Les Komondors, dont les poils paraissent impossibles à démêler, sont communément appelés les ” rastafaris ” des chiens. Aujourd’hui, nous allons vous parler de ces chiens très spéciaux. Ça y est, nous avons piqué votre curiosité ?

Ce qu’il faut savoir sur le Komondor

Origine et histoire

Le Komondor, comme nous l’avons précédemment expliqué, se distingue par son pelage assez particulier. Il est souvent confondu avec le chien d’eau, mais en réalité, ils sont complètement différents. Le Komondor est un chien de berger fait pour la garde. Ses poils sont très utiles puisqu’il peut s’en servir comme un ” costume ” afin que les prédateurs le confondent avec une brebis. Cela lui permet donc de prendre les attaquants par surprise.

Il existe différentes théories sur son origine. D’un côté, il y a ceux qui pensent que ce chien arriva en Hongrie en 896, lorsque les tribus du grand-prince Árpád s’installèrent dans les steppes hongroises.

De l’autre côté, il y a ceux qui affirment que c’était les mongoles qui apportèrent ce chien pendant l’invasion mongole de l’Europe au XIIIe siècle. Laquelle de ces théories est la bonne? Nous ne savons toujours pas. Cependant, ce qui est certain, c’est que cette race de chien remplit efficacement son rôle de berger et de gardien.

Les caractéristiques physiques du Komondor

Le Komondor est une race de grande taille à l’allure élégante et de constitution robuste. Les pattes du Komondor sont droites, mais courtes et épaisses. Les membres postérieur sont plus larges que les pattes avant. Cette particularité anatomique est utile lorsque le chien a besoin d’attaquer un intrus, car il lui est plus facile de se mettre sur deux pattes.

un komondor lors d'un concours

Sa hauteur peut atteindre au minimum 65 centimètres chez les femelles et 9 centimètres chez les mâles. Incroyable! Non? Son poids oscille entre 40 et 80 kilos. Un Komondor peut peser plus lourd qu’un Dogue allemand!

Sa robe qui a l’air d’être composée de rastas est toujours de couleur blanche, longue et très épaisse. C’est pour cette raison que certains l’appellent ” le chien-serpillière “. Malgré le fait que vous puissiez avoir vu passer quelques spécimens aux tons beige ou sable, ne vous méprenez pas, c’est une couleur qu’ils ont acquise avec le temps. La seule couleur acceptée et originelle du Komondor est le blanc.

Le pelage si particulier du Komondor lui permet d’éviter que les loups qui s’en prennent au troupeau ne puissent le mordre. En effet, il est impossible pour les loups de pénétrer cette sorte de broussaille de poils épais. Sachez aussi que les poils poussent à mesure que le chien prend de l’âge. De ce fait, les chiots Komondor ont très peu de poils.

Caractère et tempérament du Komondor

Comme presque tous les chiens de berger, le Komondor est un chien de nature tranquille, réfléchie et très patiente. Toutefois, si le chien perçoit un danger, il changera d’attitude et se transformera en un défenseur fidèle. Il n’hésitera pas à donner sa vie pour protéger sa famille ou son troupeau.

deux Komondor à poils courts

Grâce à la structure de ses membres, il est capable de sauter sur n’importe quel prédateur qui fait mine d’attaquer, y compris les loups et les ours. Rassurez-vous, il est très gentil avec les enfants et très affectueux avec sa famille.

Cependant, il est connu pour être méfiant envers les étrangers. Toutefois, si l’individu inconnu montre qu’il a de bonnes intentions, alors le chien l’acceptera par la suite.

Soins et santé du Komondor

Le Komondor n’a pas tendance à attraper les maladies communes chez lez chiens. Cependant, il est susceptible d’être atteint par les troubles affectant les chiens de grande taille comme la dysplasie de la hanche ou la torsion de l’estomac.

Sachez toutefois que son pelage a besoin de certains soins. Il faudra régulièrement effectuer un contrôle, car c’est l’endroit préféré des tiques et autres parasites. Les yeux et les oreilles du Komondor ont besoin d’être nettoyés quotidiennement. Il est également conseillé d’amener le chien chez le toiletteur au moins une fois par mois pour bénéficier d’un brossage professionnel et d’une hygiène optimale.

Avez-vous apprécié d’en apprendre plus sur le Komondor ?

Est-ce que vous seriez prêt à en adopter un comme animal domestique ?