Le musée entomologique CURLA : les papillons protagonistes

03 juillet, 2020
Le musée entomologique CURLA est une institution hondurienne administrée par l'Université. Il est réputé pour sa magnifique collection de papillons et d'autres insectes.
 

Le musée entomologique CURLA est l’un des plus grands dans son domaine. Il se trouve au Honduras et a été fondé par Don Robert Lehman, professeur et explorateur passionné originaire de la ville d’Ohio, aux États-Unis. Ce musée est l’apogée de son désir de collectionner et de classer les papillons du monde entier.

On le connaissait auparavant sous le nom du Musée du papillon et autres insectes. Sa direction a cependant changé en 2015, d’où son nouveau nom et siège.

La collection du musée entomologique CURLA

Ce musée a une collection très large. Il se compose de plus de 19 300 spécimens de papillons diurnes et nocturnes. Par ailleurs, sa collection inclut des insectes du Honduras et de plus de 140 pays du monde.

La collection du musée met également en avant environ 8000 exemplaires de lépidoptères, entre papillons et mites. En outre, le musée possède plus de 6000 exemplaires d’une autre classe d’insectes originaires du Honduras. Tous ont été collectés au fil des ans dans la forêt tropicale du pays centre-américain.

Bien entendu, le musée recense aussi des exemplaires d’autres pays. Parmi ceux-ci, nous retrouvons 3400 types de lépidoptères et plus de 1800 exemplaires d’autres insectes.

Le papillon Attacus atlas est répertorié au musée entomologique CURLA
 

Bien évidemment, comme tous les musées, le musée entomologique affiche quelques exemplaires iconiques. Parmi ces derniers, nous pouvons souligner la plus grande mite du Honduras, la Thysania agrippina, en plus du plus grand papillon du monde, l’Attacus atlas. 

Même si l’on trouve des papillons bleus dans de nombreux pays, les papillons bleus honduriens sont célèbres pour leur couleur. Le musée en recense plusieurs types, dont le plus brillant, le papillon Morpho cypris.

Le musée a réussi à avoir des exemplaires très rares au niveau mondialCe musée possède ainsi un exemplaire du papillon nocturne le plus coloré, qui vient de Madagascar : le Chrisridia ripheus. Par ailleurs, il recense des exemplaires curieux et amusants comme le papillon avec une tête en forme de cacahuète et la plus grande bouche du monde.

Robert Lehman, fondateur du Musée des papillons et autres insectes

Don Robert Lehman est un homme qui a consacré de nombreuses années de sa vie à collecter et classifier des lépidoptères et autres insectes.

Il est arrivé au Honduras à l’âge de 19 ans et y est resté pendant deux ans. Après cela, il est retourné aux États-Unis pour terminer ses études. Au cours de son premier séjour au Honduras, son amour pour les insectes n’a fait que grandir et ne s’est plus jamais éteint.

Une fois ses études aux États-Unis achevées, Lehman est reparti au Honduras en 1968 pour s’y installer.

Avec un diplôme d’instituteur en école primaire, Lehman a consacré sa vie à l’enseignement. En même temps, lors de son temps libre, il explorait les montagnes à proximité. C’est lors de ses randonnées et voyages qu’il a collecté des papillons.

 

En 1987, Lehman a fait don de sa première grande collection de papillons à la Smithsonian Institution à Washington, D.C. De nombreux chercheurs et spécialistes se sont servis de sa contribution, qui recensait 4222 spécimens de lépidoptères honduriens.

Lehman a commencé, en 1994, sa nouvelle grande collection de papillons et d’insectes. Deux ans après, cette collection devient le Musée du papillon.

Le Musée entomologique et la conservation environnementale

Le Honduras possède 11,2 millions d’hectares de territoire ; au moins 4 millions d’hectares correspondent à différents types de forêts et de jungles.

Au cours des dernières décennies, le Honduras a mis en place des programmes de reforestation et de conservation. Cependant, une bonne partie de la flore et de la faune a été touchée par les changements environnementaux.

Le Musée entomologique CURLA constitue donc un refuge de connaissances et un moyen de protection pour les papillons qui pourraient rapidement disparaître.

L'entrée du musée entomologique CURLA

 

Nouvelle administration du Musée du papillon

Lehman a géré le Musée du papillon dès sa fondation. Cependant, à partir de 2015, le musée est passé sous l’administration de l’Université Nationale Autonome du Honduras.

 

Cette année-là, le musée est passé de son siège initial au Centre Universitaire Régional du Littoral Atlantique (CURLA). Le musée est désormais au service de la communauté universitaire, qu’il s’agisse des chercheurs ou des étudiants. Et, bien évidemment, il reste ouvert au public.

Robert Lehman continue de collaborer avec le musée entomologique à travers des conseils et une formation du personnel. Il donne des cours sur la collection, l’identification et le montage d’insectes, mais aussi sur l’environnement et la protection des habitats naturels des lépidoptères.

 

 
  • Miller, J. Y., Matthews, D. L., Warren, A. D., Solis, M. A., Harvey, D. J., Gentili-Poole, P., … Covell, C. V. (2012). An annotated list of the Lepidoptera of Honduras.
  • Gregorio, J. J. P. de. (1974). Sobre la lepidopterologia y el estudio y colección de mariposas. Revista de Girona, (67), 50–53.
  • Yoshioka, S., & Kinoshita, S. (2006). Structural or pigmentary? Origin of the distinctive white stripe on the blue wing of a Morpho butterfly. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, 273(1583), 129–134.