Comment nettoyer les oreilles de son chien ?

15 mai, 2018
Elles accumulent toutes sortes de saletés. Elles peuvent être l’environnement idéal pour le développement de champignons, de bactéries pouvant être à l’origine d’infections, et l’une des principales sources de mauvaises odeurs chez votre animal. Par conséquent, dans l’article suivant, nous vous donnerons quelques conseils pour nettoyer les oreilles de votre chien et éviter ces différentes maladies ou infections.

Conseils pour nettoyer les oreilles de votre chien

Certaines personnes ne pensent pas ou ne souhaitent pas nécessairement nettoyer les oreilles de leur chien et préfèrent se rendre chez le vétérinaire ou dans un salon de toilettage pour effectuer ce travail. Cependant, cela peut être fait à la maison sans problèmes, ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent (tant qu’elles ne sont pas infectées ou blessées).

Il est très important que vous vérifiiez l’hygiène des oreilles de votre animal chaque semaine, surtout si votre race a les oreilles vers le bas ou collées à son crâne (comme c’est le cas avec le Cocker Spaniel par exemple).

Voici les étapes et conseils pour nettoyer les oreilles de votre chien :

1. Inspectez l’état des oreilles

Il est normal qu’elles produisent un peu de cire et qu’elles collectent la saleté dans cette zone. Si vous voyez des matières jaunes, grises ou brunes, ainsi que du sang (sec ou non), amenez-le chez le vétérinaire. Si vous n’avez jamais fait nettoyer son conduit auditif, c’est une bonne occasion pour laisser un spécialiste le faire.

Source : Gabriel Garcia Marengo

2. Recherchez des corps étrangers

Les parasites, comme les tiques, recherchent l’oreille du chien afin de s’y installer confortablement. Dans cet endroit, l’animal ne peut pas s’en débarrasser avec ses dents. Si votre chien sort dans la rue, se vautre sur la pelouse ou fait ses besoins près des arbres, vous pouvez aussi trouver des herbes, des fleurs ou même des graines dans ses oreilles. Dans tous les cas, vous devez les enlever avec délicatesse.

3. Détectez les infections bactériennes ou fongiques

Lorsque cela se produit, les oreilles de l’animal ont une odeur désagréable, et vous pouvez voir des sécrétions brunes ou vertes. Ils peuvent nécessiter des médicaments adaptés spéciaux. Le nettoyage seul ne permet pas la guérison et peut même aggraver la situation.

4. Utilisez des produits spéciaux

Dans les animaleries, vous trouverez une multitude d’articles pour nettoyer les oreilles d’un chien. Une autre option est de fabriquer un mélange fait maison avec des produits que vous avez chez vous, comme l’alcool et le vinaigre de pomme. Combinez-les à doses égales à la température ambiante. N’utilisez en aucun cas un nettoyant ménager s’il possède une infection ou une irritation, car cela pourrait aggraver la situation.

5. Utilisez du coton et de l’eau

La plupart du temps, un peu d’eau tiède et une boule de coton suffisent pour nettoyer les oreilles d’un chien. Il faut frotter lentement sans exercer trop de pression, mais avec une force suffisante pour enlever la saleté de la zone.

6. N’oubliez pas ses oreilles

Une fois le conduit auditif terminé, déplacez-vous vers l’extérieur de l’oreille. Utilisez une autre boule de coton et de l’eau propre. Veillez à éviter d’irriter la peau et n’utilisez pas d’alcool ou de vinaigre si vous trouvez des blessures, car cela brûlera et il sera très difficile, aussi bien pour vous que pour lui, de réaliser un nettoyage ultérieur.

un bouledogue anglais se fait nettoyer les oreilles

7. Hydratez les oreilles si nécessaires

Consultez le vétérinaire, car dans certains cas les chiens peuvent produire plus de cire que d’habitude et il est nécessaire de les hydrater avec un liquide spécial ou de l’eau chaude. Une fois le conduit auditif humidifié, frottez doucement la base de l’oreille pendant 1 minute. Nettoyez la saleté avec une gaze ou un chiffon en coton.

8. Laissez le chien se secouer

À la fin du nettoyage, votre animal de compagnie voudra secouer la tête pour enlever tout liquide ou saleté restant dans ses oreilles. Permettez-lui de le faire, car il achèvera la tâche de purification que vous avez commencée. Restez juste un peu à l’écart pour qu’il ne vous salisse pas. Et n’oubliez pas vous nettoyer également vous-même. Nous vous recommandons de choisir la cuisine, la salle de bain ou le jardin (terrasse ou balcon) pour cette tâche.

9. Gardez cette habitude

Il est très important de prévoir un nettoyage au moins une fois par mois. Pour ne pas l’oublier, vous pouvez le marquer dans un calendrier ou laisser une alarme sur votre téléphone portable. Et, si nécessaire, avancez la date si l’animal est allé au parc plus souvent que d’habitude, a été en contact avec l’eau, est allé dans une flaque après la pluie, etc…